Blog décoration et maison Ctendance

Matériaux Isolants

Le pare-vapeur, votre BOUCLIER isolant contre l’humidité !

Vos murs présentent des signes de moisissure pendant l'hiver ! Mais, avez-vous envisagé l'installation d'un pare-vapeur ?

Amandin QG

Publié le

L’isolation thermique d’une maison est une préoccupation majeure pour de nombreux propriétaires. Parmi les divers matériaux disponibles pour y parvenir, le pare-vapeur est un acteur clé. Vous n’êtes pas familier avec ce terme ? Dans ce qui suit, nous vous offrons un aperçu détaillé de ce film isolant qui promet une isolation optimale pour votre habitation.

Qu’est-ce qu’un pare-vapeur ?

Il s’agit d’une membrane flexible spécialement conçue pour empêcher la pénétration de l’eau et la formation de condensation à l’intérieur des parois de votre maison. Cette condensation se produit généralement lorsque l’air chaud et humide de l’intérieur entre en contact avec l’air froid de l’extérieur.

À lire Polystyrène expansé : le meilleur matériau isolant pour votre projet ?

Pour garantir son efficacité, le pare-vapeur doit être installé du côté chauffé des parois donnant sur l’extérieur.

Quand opter pour un pare-vapeur ?

La mise en place d’un pare-vapeur n’est pas toujours requise. Toutefois, dans certaines situations, ce film isolant est essentiel. Par exemple, dans les zones montagneuses, les résidents font souvent face à des problèmes de condensation en raison des basses températures extérieures. Dans de tels contextes, l’installation d’un pare-vapeur devient primordiale.

La condensation peut entraîner la formation de moisissures sur les murs, accélérant leur détérioration. De surcroît, les moisissures peuvent dégrader la qualité de l’air intérieur, présentant ainsi des risques pour la santé.

Si vous remarquez régulièrement de la condensation sur vos fenêtres ou si vous utilisez des matériaux particulièrement sensibles à l’humidité, le pare-vapeur pourrait vous être très utile.

À lire Isolation toiture : meilleurs matériaux isolants pour un confort thermique et des économies notables

Comment installer ce film isolant ?

Il est préférable de confier la pose du pare-vapeur à un professionnel pour assurer une étanchéité impeccable. Une installation imparfaite pourrait avoir l’effet inverse, entraînant une accumulation de vapeur d’eau aux endroits non étanches, propices à la croissance des moisissures et champignons.

Le pare-vapeur doit être posé sur le côté chauffé de la paroi et s’étendre sur toute sa surface. La membrane doit être continue, évitant ainsi les joints. Elle peut être fixée avec des agrafes ou des clous, veillant à ce qu’il n’y ait aucun interstice.

Combien coûte une membrane pare-vapeur ?

Les tarifs fluctuent en fonction de l’épaisseur et de la qualité du produit. Comptez entre 1 € et 3 € par m². La majorité des pare-vapeurs sont vendus en rouleaux de 25 mètres de long pour 15 mètres de large. N’oubliez pas de considérer également le coût de la main-d’œuvre, qui s’élève en moyenne à 6 € par m².

Avec ces informations en main, vous êtes désormais mieux préparé à faire face aux aléas climatiques, en particulier pendant les mois froids de l’hiver.

À lire Ouate de cellulose en isolation : un choix performant et écologique pour votre maison !

  • Save

Partagez votre avis