Blog décoration et maison Ctendance

Matériaux Isolants

Laine de roche : une alternative à PETIT prix à l’isolation traditionnelle !

Au même titre que la laine de verre, d’autres matériaux se sont de plus en plus démocratisés dans le domaine de l’isolation. Voici la laine de roche.

Amandin QG

Publié le

La laine de roche agit en tant qu’isolant thermique et phonique pour isoler les murs, les plafonds, ou encore les sols. Si vous vous demandez de quoi cette pierre volcanique est capable, c’est par ici !

Les propriétés de l’isolation en laine de roche

Cette isolation est caractérisée par un éventail de bénéfices qui en font un choix très intéressant pour vos appartements :

À lire Le verre cellulaire : le matériau isolant idéal pour vos projets de rénovation énergétique

  • Une isolation acoustique de qualité : l’isolation en laine de roche est populaire auprès des usagers pour ses performances en isolation phonique. Elle réduit les bruits et les impacts de plafond ou des murs extérieurs.
  • C’est un matériau hydrophobe : elle laisse passer la vapeur d’eau, ce qui signifie qu’aucune condensation ni excès d’humidité ne se forme.
  • Un excellent isolant thermique : sa structure lui permet de contenir une bonne quantité d’air, offrant ainsi de bonnes performances. Son coefficient de conductivité thermique oscille entre 0.33 et 0.40 W/m.K, ce qui vous fait réaliser de belles économies à long terme.
  • La laine de roche résiste au feu : elle peut résister à une chaleur de plus de 1000 degrés sans que des flammes ou des fumées toxiques se propagent.

Comment poser la laine de roche ?

Avant de commencer les travaux, il est recommandé de prévoir une combinaison, un casque, des lunettes, ainsi que des gants de bricolage pour assurer votre sécurité.

Sur les cloisons

Pour isoler les cloisons, il est recommandé d’utiliser les formats disponibles en panneau ou en rouleau, puis de procéder comme suit :

  1. Installez un châssis qui accueillera la laine de roche.
  2. Installez un panneau isolant en laissant un peu d’air entre la cloison et le panneau.
  3. Mettez en place le pare-vapeur.
  4. Recouvrez le tout d’un mur en placoplâtre pour apporter une belle touche de finition.

Vous pouvez également opter pour une méthode de pose par insufflation, mais il faudra remplacer votre laine de roche par du matériau en vrac.

Sur les combles perdus

Ici, la laine de roche en rouleau ou en vrac est équivalente.

À lire Polystyrène expansé : le meilleur matériau isolant pour votre projet ?

  1. Posez un pare-vapeur sur le plancher des combles.
  2. Puis recouvrez la totalité du plancher d’une couche d’isolant.
  3. Ajoutez une seconde couche dans le sens inverse.

Si vos combles sont aménagés, vous pouvez soit isoler de l’intérieur en installant la laine entre les rampants (en utilisant toujours un pare-vapeur), soit isoler via la méthode du sarking en retirant la toiture et en apposant directement la laine sur les rampants.

En général, la laine de roche en vrac est sollicitée pour l’isolation de combles aménagés.

Sur les murs extérieurs

Ici, les panneaux rigides vous seront d’une grande aide. Voici comment procéder :

  1. Collez les panneaux directement sur la façade de votre maison.
  2. Fixez les enduits pour qu’ils soient durables.
  3. Appliquez le corps d’enduit.
  4. Finissez avec un enduit taloché.

Sous chape ?

Pour installer sous une chape, c’est très simple. Il vous suffit de :

À lire Isolation toiture : meilleurs matériaux isolants pour un confort thermique et des économies notables

  • Vérifier la planéité du sol.
  • Installer une bande résiliente autour de la pièce d’intérêt.
  • Placer un pare-vapeur avant de commencer les travaux.
  • Créer la chape tout en ayant positionné son armature.

Les recommandations sur la pose de ce matériau

Sachez que l’usage de la laine de roche ne représente aucun danger pour la santé et n’est donc pas classé comme cancérigène par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer). Néanmoins, il est essentiel de prendre des précautions lors de la manipulation pour éviter les irritations de la peau.

Travaillez dans un endroit bien aéré lors de la pose et lavez-vous les mains fréquemment après chaque manipulation. Nettoyez les résidus à la fin de vos travaux en les aspirant pour ne pas les propager dans l’air.

Maintenant que vous en savez plus sur la laine de roche, envisagez-vous de l’adopter dans vos futures rénovations ?

  • Save

Partagez votre avis