Blog décoration et maison Ctendance

Plantes d’intérieur

Kokedama : transformez votre intérieur avec ces jardins suspendus japonais !

Il existe de nombreuses méthodes pour redécorer son intérieur facilement avec des plantes. Parmi celles-ci, le kokedama, une tendance populaire au Japon. Mais est-il possible d'en réaliser soi-même à la maison ?

Dorine Alanoix

Publié le

kokedamas suspendus

Le kokedama, qui signifie « boule de mousse » en japonais, est une forme de bonsaï japonais et constitue une décoration d’intérieur exquise. Que ce soit pour embellir les coins de votre maison ou simplement pour vous occuper lors des jours pluvieux, voici les étapes détaillées pour créer votre propre kokedama.

Comment réaliser un kokedama chez vous ?

Vous aurez besoin de ciseaux, de mousse de sphaigne (en plaques de préférence), un peu de terreau pour bonsaï, du fil de fer ou de la ficelle, une fougère ou une plante similaire et de l’eau.

Commencez par dépoter une plante et nettoyez ses racines du substrat et de la terre. Si vos racines sont longues, n’hésitez pas à les raccourcir.

À lire Voici la plante à mettre au pied de vos rosiers pour les embellir cet été

Mélangez de la mousse de sphaigne et du terreau de bonsaï dans un rapport de 7 : 3. Ajoutez lentement de l’eau et mélangez jusqu’à obtenir une boule de terre de la taille d’un pamplemousse.

Creusez un trou au centre de la boule pour y placer votre plante. Pour les orchidées, utilisez un filtre à café pour former une sphère autour de la plante.

Comprimez fermement la terre, en vous assurant que le terreau forme une boule autour des racines ou du filtre à café.

Recouvrez la boule de terre avec les plaques de mousse, puis entourez le tout avec de la ficelle ou du fil de fer pour assurer sa solidité. Si vous prévoyez de suspendre votre kokedama, laissez dépasser un peu de fil.

À lire Muret végétal : quelles plantes choisir et comment les entretenir ?

kokedama
  • Save
Getty Images

Comment arroser un kokedama ?

Contrairement à une plante classique, cette boule doit être immergée dans de l’eau, car un arrosoir classique pourrait la salir.

Après sa fabrication, placez-la dans un bol ou une assiette profonde remplie d’eau pour qu’elle absorbe la quantité d’eau nécessaire.

Drainez votre kokedama, puis pressez-le délicatement à la main sans le déformer.

Considérez également l’air ambiant et les chauffages. Placez un chiffon humide en dessous pour maintenir un bon taux d’humidité.

À lire Mousse blanche : comment traiter et prévenir ce danger qui menace vos plantes en juin

Quelles sont les meilleures plantes pour créer des kokedamas ?

Voici quelques plantes idéales pour créer des kokedamas et décorer votre intérieur :

  • Epipremnum Pinnatum
  • Neoregelia ampullacea
  • Pilea Polybotrya
  • Zamioculcas Zamiifolia « Zenzi »
  • Peperomia Griseoargentea

L’essentiel est de sélectionner une plante qui a des besoins en eau relativement faibles pour faciliter l’entretien.

Pour le placement, vous pouvez mettre vos kokedamas sur une table rustique, des terrasses, un palier d’entrée, sur votre balcon ou dans un petit recoin du jardin.

N’hésitez pas à expérimenter avec différentes plantes et emplacements pour vos Kokedamas. Laissez libre cours à votre créativité et ajoutez une touche de nature à votre quotidien.

À lire Lavatère naine : une plante qui embellira votre jardin cet été avec sa floraison

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis