L’urine : un engrais pour le jardin

Deco Exterieure Quelle Cloture Choisir Pour Un Grand Jardin
Utiliser l’urine dans le jardin, c’est une idée très ancienne qui réapparait aujourd’hui chez les jardiniers à la fibre écologique. Pour un jardin naturel, l’urine est un moyen parfait pour remplacer les engrais chimiques. C’est en effet un très bon engrais naturel et nous allons voir pourquoi. On vous dit tout sur l’urine et votre jardin !

Pourquoi utiliser l’urine dans votre jardin ?

L’idée d’uriner dans le jardin pour obtenir de beaux fruits et légumes que vous allez déguster ensuite peut sembler incongrue et même peu engageante. Mais rassurez-vous... l’utilisation de l’urine humaine n’est pas dangereuse et d’ailleurs elle n’a jamais déclenché de polémique, comme on a pu en voir concernant l’amaroli ou l’urinothérapie qui est censé vous garder en pleine forme.

Cela fait très longtemps que cette pratique s’est développée.

Que contient l’urine humaine ?

L’urine est un liquide biologique qui est sécrété par les reins après avoir été filtré par les reins. Elle contient les déchets qui doivent être évacués par l’organisme. Elle est composée d’eau à 95 % et d’urée, de minéraux et autres composants à 5 %.

L’urée se décompose en ammoniaque sous l’effet d’une enzyme, puis dans le sol et grâce aux bactéries, il est transformé en azote que les plantes vont pouvoir assimiler.

Ce sont surtout le magnésium, le sodium, les oligo-éléments, le calcium et plus encore le potassium et le phosphore qui sont intéressants pour les végétaux. Ce sont d’ailleurs des composants que l’on retrouve généralement dans l’engrais. Ils font de l’urine un engrais azoté, parfait pour vos plantes.

Si vous avez tendance à manger salé, il faut la diluer. Si vous prenez un traitement médical, privilégiez l’urine saine au lever ou entreposez-la durant quatre semaines avant de l’utiliser au jardin.

Les plantes ont besoin de trois nutriments : le phosphore, l’azote et le potassium. L’azote aide à la croissance des feuilles, le phosphore est bon pour les fleurs et les fruits et le potassium permet d’assurer à vos végétaux une santé parfaite. Un litre d’urine renferme 6 grammes d’azote, 2 grammes de potassium et 1 gramme de phosphore. Cela en fait un engrais efficace, gratuit et naturel.

Comment utiliser l’urine dans le jardin ?

Il faut tout de même savoir comment employer l’urine correctement dans le jardin. Vous pouvez la diluer dans les situations que nous avons déjà évoquées ou la mettre pure. Elle sert à l’arrosage des plantes au niveau du pied. Si vous la diluez dans l’eau d’arrosage, vous évitez les risques de surdosage.

Il faut compter un litre d’urine pour 10 litres d’eau. Vous pouvez également mélanger un litre de compost à un litre d’urine.

Vous avez la possibilité de stocker l’urine et de la conserver pendant 6 mois. Il faut alors la verser dans de grands contenants bien hermétiques et opaques. C’est ainsi qu’elle conserve toutes ses propriétés.

Vous l’utilisez ensuite pendant la culture, en période de croissance des plantes. Il faut arroser les végétaux avec 2 à 3 fois en espaçant l’arrosage de deux semaines. Elle est particulièrement recommandée sur les légumes qui sont friands d’azote comme les épinards, les poireaux, les salades, les tomates ou les aubergines. Ne dépassez jamais 2 à 3 litres d’urine au mètre carré.

Vous pouvez aussi en verser sur le compost pour aider à la décomposition des matières organiques.

Dans les régions aux sols très salins, elle est déconseillée ou alors à utiliser avec parcimonie en la diluant avec de l’eau fortement et en alternant avec des arrosages à l’eau pure.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.