Pourquoi utiliser un broyeur de végétaux ?

Broyeur Végétaux
Le broyeur de végétaux présente plusieurs avantages puisqu’il vous offre la possibilité de broyer les branchages et les feuillages que vous avez éliminés lors de la taille de vos arbres et arbustes. Vous pouvez ainsi réduire de manière très sensible les déchets que vous avez accumulés à la suite de ce travail. Voici quelques raisons d’investir dans ce matériel.

Les avantages du broyeur de végétaux

Ces derniers sont relativement nombreux. Vous le savez, même si vous disposez d’un extérieur d’une superficie relativement petite, les déchets verts sont nombreux. La plupart du temps, ils terminent leur course en déchetterie. Il existe pourtant une autre solution qui offre la possibilité de diminuer leur impact environnemental et économique lié principalement à leur transport. En les broyant, vous pouvez également les recycler utilement.

Ils ont alors plusieurs utilisations : ils peuvent être utilisés pour le compost, la composition du bois raméal fragmenté ou pour le paillage des sols.

Utilisation Broyeur De Végétaux
© Istock

Une gestion efficace des déchets végétaux

Vous le savez, de nombreuses activités dans le jardin entraînent une quantité importante de déchets végétaux. C’est le cas notamment de :

  • L’entretien des arbres ;
  • La taille des arbres et arbustes ;
  • La taille des haies ;
  • Le nettoyage du potager et des massifs…

Tous ces déchets doivent ensuite être évacués et nécessitent souvent plusieurs voyages vers la déchetterie. Le broyeur de végétaux vous évite ces allers et retours incessants et vous gagnez ainsi du temps.

Vous devez le savoir de nos jours, il est fortement déconseillé de brûler ces déchets, si vous vous trouvez en agglomération.

Pour les transporter en déchetterie, il faut avoir le nécessaire remorque ou véhicule adapté.

En les broyant, vous ne vous posez plus toutes ces questions, et avantage considérable, vous pouvez les utiliser de différentes manières :

Vous pouvez parfaitement les mettre au compost et vous en servir ensuite pour enrichir vos sols.

Vous pouvez les utiliser pour pailler vos sols, cela présente certains avantages : protéger vos arbustes ou fleurs du froid, maintenir l’humidité et éviter que les mauvaises herbes se propagent rapidement.

Vous pouvez les utiliser également pour réaliser la technique du bois raméal fragmenté (BRF) qui consiste à restituer au sol des éléments nutritifs de manière naturelle.

Grâce au broyeur, vous conservez une terre fertile et fraîche, puisque le BRF offre des matières à décomposer en grande quantité. Il devient alors une source de nutriment attirant tout d’abord les champignons, puis les bactéries et enfin les vers de terre. Ce sont des micro-organismes qui servent d’intermédiaire entre vos plantes et les matières organiques, ils fixent l’azote contenu dans l’air et le restituent ensuite sous une forme qui permet d’être facilement assimilé par les végétaux.

Comment choisir votre broyeur de végétaux ?

Broyeur De Végétaux
© My Little Jardin

Certains critères sont déterminants pour faire votre choix :

Sa solidité et sa fiabilité : il faut savoir que la plupart des grandes marques proposent des broyeurs de végétaux de qualité et robustes. C’est le choix des matériaux qui le composent qui va être déterminant. Vous trouvez généralement des appareils qui sont garantis un an, c’est la garantie de base, mais certaines grandes marques vous offrent une garantie de deux ou trois ans, et parfois même, un essai satisfaction de 30 jours.

La puissance de l’alimentation : vous trouverez deux types de broyeurs :

Le broyeur électrique : il nécessite d’être branché pour pouvoir fonctionner.

Petit bémol, il est nécessaire de disposer d’une prise à proximité du lieu de broyage, ce qui réduit votre mobilité. Le broyeur électrique est parfait pour les petites et moyennes surfaces et il est adapté à tous les types de déchets végétaux. Ils sont faibles et durables dans le temps, ils sont bien adaptés et affichent une puissance de 2 000 à 3 000 watts.

Le broyeur thermique : il présente l’avantage d’être autonome et il fonctionne à l’essence sans plomb.

Il est généralement puissant et présente un bon rendement et vous ne consommez pas d’électricité et vous êtes plus libre de le poser où vous le souhaitez. C’est un peu le haut de gamme de ce type d’appareils et il est recommandé si vous avez un grand jardin et si vous l’utilisez souvent, dans ce cas, ce type d’appareil est plus adapté. Leur puissance est de 3 300 à 6 000 watts, ce qui est largement satisfaisant quand vous avez des besoins de broyage fréquents. De plus, vous n’avez pas besoin de prise ni de rallonge et l’utilisez très facilement. Ils nécessitent un entretien régulier et plus complexe.

Il faut également tenir compte du diamètre de branche qui peut être accepté par la machine, c’est également une donnée très importante.

Le système de découpe : il existe plusieurs systèmes de découpe que vous adaptez en fonction de vos besoins et du rendement, dont vous avez besoin.

Les broyeurs à plateau tournant à lames ou à disque porte-lames ou même à plateaux couteaux sont souvent réservés aux modèles haut de gamme. Ils sont rapides, mais bruyants et sensibles au risque de bourrage.

Les broyeurs à rotor porte-couteaux présentent l’avantage d’accepter de plus gros diamètres que le broyeur à disque. Ils sont plus silencieux, mais offrent un rendement sensiblement moins élevé. Ils sont utilisés pour les moyens et grands jardins et ils sont moins sensibles au bourrage.

Pour en savoir plus et faire le bon choix, rendez-vous sur ce comparatif de broyeurs de végétaux.

Comment fonctionne le broyeur de végétaux ?

Choisir Broyeur Végétaux
© Istock

L’utilisation du broyeur de végétaux est très simple. Vous placez les branches et branchages dans la trémie de fond. Ensuite, le dispositif de coupe rentre en action et les broie. Les copeaux sont évacués par ce mouvement. Il réduit de cette manière le volume de vos déchets de façon considérable.

Il faut tout de même vous équiper au moment où vous l’utilisez, et cela, même si c’est lui qui fait tout le travail. Mettez une tenue adaptée, des lunettes de protection ainsi que des gants. Il est également recommandé de porter un casque antibruit ou des bouchons d’oreilles, car le niveau sonore de ces appareils est souvent assez élevé, même si certains modèles sont silencieux.

À lire aussi : Entretien du jardin : de quels outils avez-vous besoin pour y parvenir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.