Gazon brûlé par le soleil : que faire ?

Gazon Brulé
Le manque d’entretien, le soleil, la canicule… autant d’aléas qui peuvent atteindre votre gazon et le brûler. De ce fait, la chaleur estivale est souvent l’ennemi de votre jardin et de votre potager, mais plus encore de votre gazon qui est souvent le premier à être touché. Avec le manque d’arrosage et la chaleur, il va se teinter de marron, en fait, il est brûlé. La première chose à savoir c’est qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

Quelles sont les précautions à prendre pour que votre pelouse reste belle et verte ?

Il faut faire très attention si vous voulez conserver un gazon bien vert et en parfaite santé. Arrosez avec une pluie très fine, le matin ou en soirée quand le soleil se fait plus doux. Dans le cas contraire, les gouttelettes vont faire effet loupe et brûler l’herbe en amplifiant l’action des rayons du soleil.

Faites attention à ne pas laisser votre chien faire ses besoins sur le gazon constamment, l’urine risquant d’assécher le gazon.

Ne faites jamais d'apports d’engrais durant les moments trop secs et quand la chaleur est trop forte, cela peut brûler votre gazon ou le jaunir.

Ne tondez pas votre gazon trop court et trop vite, il est préférable d’attendre entre 10 et 15 jours pour le faire. En été, tondre le gazon une fois toutes les deux semaines est largement suffisant, il pousse moins vite qu’au printemps.

Scarifier la pelouse est une bonne astuce : vous supprimez les mauvaises herbes, la mousse ainsi les brins d’herbe trop secs.

À lire également : 7 astuces pour avoir rapidement un beau jardin

Si votre gazon a déjà brûlé

Une pelouse qui a été brûlée par le soleil devient jaune, marron, elle perd sa jolie teinte verte. Elle peut même être dénudée par endroit. Vous vous rendez compte tout de suite qu’elle a brûlé, car elle sera moins belle visuellement, elle est parsemée et jaunie.

Si les dégâts ne sont pas trop importants, vous n’aurez qu’à laisser l’herbe repousser d’elle-même. Cependant, si vraiment la situation est grave et les dégâts, trop importants, il faudra prendre des dispositions supplémentaires. Dans ce cas, seule l’herbe, dont la partie supérieure a été brûlée a la capacité de repousser.

Il faut alors être patient pour retrouver une vraie pelouse bien verte. Cependant si vous souhaitez que son état s’améliore plus rapidement, vous pouvez gratter la terre en surface et y répandre des graines spéciales qui vous permettent d’améliorer son état.

Au mois de septembre, vous pouvez parfaitement combler tous les endroits clairsemés en mettant un gazon de remplissage ou regarnissage. Ces semences pelliculées assurent une germination plus rapide et une pousse homogène.

Gazon Brulé Soleil
© istock

Comment ressemer du gazon ?

Déjà, si votre pelouse a moins d’un an, il faut attendre septembre avant de semer à nouveau du gazon. Sinon, dès la fin de l’été, vous pourrez vous en occuper. En automne, vous retrouvez ainsi votre beau gazon. Il faut savoir comment procéder :

  • Commencez par nettoyer la surface pour préparer votre terrain. Il faut ensuite scarifier la pelouse pour ôter les mauvaises herbes, les mousses…
  • Ressemez ensuite, soit les zones clairsemées seulement, soit la totalité de la pelouse. Choisissez bien votre gazon selon la manière dont vous l’utilisez.
  • Arrosez abondamment en fine pluie.
  • Pour tondre la première fois, soyez patient et attendez que la pelouse soit bien garnie.

Si vous partez souvent en vacances en été, pour éviter que votre pelouse brûle, tournez-vous vers le gazon kikuyu, une graine très vivace qui résiste parfaitement la sécheresse. Vous verrez que celui-ci résistera beaucoup mieux et que vous n’aurez pas de mauvaises surprises en rentrant.

À lire aussi : Semer du gazon : les étapes pour une pelouse de qualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.