Vous avez envie d’évasion ? Vous rêvez d’îles paradisiaques aux couleurs et aux senteurs uniques ? Et si tout cela était possible sans prendre de billet d’avion, juste en sortant dans votre jardin où vous aurez planté de jolies fleurs exotiques ! Un plaisir incroyable à s’offrir sans hésiter. Les merveilleuses variétés enivrantes savent vous séduire et apporter comme un air de vacances chez vous en permanence. Découvrez les 20 plus belles fleurs tropicales, celles qui vous feront tourner la tête et éclateront de beauté dans votre petit coin de verdure !

L’abutilon

abutilon

L’abutilon est apprécié pour ses fleurs en forme de cloches, il se présente le plus souvent sous forme d’arbuste à fleurs très esthétique que l’on retrouve sur les terrasses ou dans le jardin. Il fleurit du printemps jusqu’à l’automne, de mai à octobre. Il peut atteindre trois mètres de hauteur dans le cas de certaines espèces. Vous les trouverez aussi parfois sous le nom d’érables de salon ou d’appartement. Ce sont ces feuilles à cinq lobes comme celles d’érables qui lui valent ce surnom.

A lire aussi >> 19 plantes d’intérieur qui n’ont pas besoin de lumière

Les fleurs peuvent prendre diverses teintes selon l’espèce : bleu lavande, orange, rose, rouge, blanches, jaunes et parfois bicolores. Le feuillage est semi-persistant, le port peut être retombant ou érigé, pour les retombants, il est préférable d’effectuer un palissage. Si vous vivez dans une région au climat doux, vous pouvez le planter en pleine terre, dans le cas contraire, il faut le cultiver en pot et le rentrer quand les températures descendent à -5°C.

Plantez-le dans un sol drainé au soleil, mais évitez les heures les plus chaudes en été, l’arbuste se plait également à mi-ombre. Du côté de l’entretien, l’abutilon est taillé au début du printemps. Il faut à ce moment réduire les branches gênantes et le bois mort de façon à aérer votre arbuste. Au cours de la croissance, pincez les jeunes tiges pour stimuler la ramification, arrosez régulièrement, il apprécie l’eau. Mettez de l’engrais liquide tous les 15 jours.

L’anthurium

anthurium

L’anthurium est une plante tropicale qui se distingue par une très jolie fleur et un feuillage brillant. Vous la trouvez toute l’année dans tous les coloris, elle rentre facilement dans les compositions qu’imaginent les fleuristes. Saviez-vous qu’elle était offerte aux jeunes couples et souvent installée dans l’entrée de la maison pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs ? Elle est parfois surnommée langue de feu.

Elle a besoin de beaucoup de lumière et d’humidité, sans exposition directe aux rayons du soleil. Elle apprécie une température comprise entre 18 et 25°C. Arrosez-la à chaque fois que la terre commence à sécher. Vous pouvez ajouter de l’engrais en été et la vaporiser régulièrement. Si vous devez la rempoter, faites-le au printemps. Ses différents coloris s’étendent du rouge flamboyant au blanc, en passant par le rose ou l’orangé. C’est une plante dépolluante.

L’héliconia

héliconia

Elle peut être cultivée chez soi comme dans une véranda. Cette plante surnommée « pince de crabe » ou « bec de perroquet » ressemble un peu aux oiseaux de paradis. Elle vient d’Amérique centrale et on la retrouve sur certaines îles du pacifique. Ses fleurs sont allongées, colorées et élégantes. Ses feuilles ne sont pas sans rappeler celles du bananier. Sa taille peut atteindre entre 1 et 5 mètres.

A l’intérieur, elle fleurit entre février et novembre à la lumière et dans un milieu humide. La température qu’elle préfère se situe à 18°, il est possible de la sortir à l’extérieur dans le jardin. En période de croissance, il ne faut pas que la température descende en dessous de 15°C. Si elle aime la lumière, elle n’apprécie pas les rayons du soleil directs quand il est au plus chaud.

Cette plante pousse dans un terreau de bonne qualité aéré et humifère et demande un arrosage régulier (généralement une fois par semaine). Tous les 15 jours, vous pouvez ajouter de l’engrais liquide ou à libération lente. Vous aurez ainsi de jolies fleurs.

Les fleurs de curcuma

bouquet de fleurs exotiques - fleurs de curcuma

Le curcuma est surtout connu pour sa poudre qui agrémente nos petits plats, cependant le Curcuma alismatifolia donne de belles fleurs tropicales que l’on appelle parfois tulipes thaïlandaises ou tulipes du Siam. Cette plante se cultive parfaitement à l’intérieur, car elle aime la chaleur et ne supporte pas les températures inférieures à 12°C. Elles peuvent également orner le jardin en été à condition de les mettre en pot.

Ses fleurs rose vif et son feuillage large sont très décoratifs. Elle aime les pots assez conséquents pour pouvoir pousser régulièrement. Utilisez un terreau aéré et surtout mettez des billes d’argile au fond du pot. Attention à ne pas l’exposer directement aux rayons du soleil. Il n’est pas non plus recommandé de la poser au sol quand vous avez un chauffage au sol. Elle poussera facilement dans une serre chaude en hiver, mais dans ce cas, elle a besoin d’humidité. La plante peut atteindre jusqu’à un mètre.

L’hibiscus

hibiscus

L’hibiscus est également appelé Rose de Chine. On en retrouve de nombreuses variétés qui peuvent être cultivées soit en pot soit en pleine terre dans le jardin. Il fleurit l’été et ses fleurs offrent de nombreux coloris différents. Il apprécie particulièrement la lumière, la chaleur et l’humidité. En revanche, il n’apprécie ni le gel ni le froid. Il peut vivre deux à trois ans en pot dans votre appartement et 10 ans, en pleine terre.

L’hibiscus peut être exposé au soleil direct, mais en évitant les moments où il est le plus chaud. Vous l’arrosez tous les 3 jours environ pendant la période de croissance, mais faites attention à ce que l’eau ne stagne pas au fond du pot, mettez un lit de billes d’argile pour éviter le phénomène. Les racines risqueraient de pourrir. L’été, vous pouvez le vaporiser, attendez le printemps pour le bouturer ou le rempoter.

L’oiseau de paradis (strelitzia)

oiseau de paradis

L’oiseau de paradis porte bien son nom en raison de la magnifique forme de sa fleur. Bicolore, celle-ci est gracile et c’est un élément décoratif à part entière. On la retrouve aujourd’hui dans le monde entier dans les jardins tropicaux où elle a une place de choix. Elle peut être cultivée à l’intérieur, car elle aime la chaleur et l’exposition indirecte à la lumière. Il apprécie en revanche beaucoup l’humidité, il a donc besoin d’une bonne dose d’eau. Son feuillage présente une densité qui ajoute encore à son esthétique.

Il peut être cultivé en jardin à condition que la température soit assez chaude en hiver et humide. Dans le cas contraire, il faut le rentrer l’hiver. Il peut atteindre deux mètres de hauteur s’il se sent bien. Il fleurit entre mai et septembre. Si vous le laissez dans votre jardin, protégez-le en cas de gel. Une fois que vous lui avez trouvé le lieu idéal, il ne nécessite que très peu d’entretien, enlever les feuilles sèches est suffisant. En hiver à l’intérieur, limitez l’apport d’eau !

Le frangipanier (plumeria)

frangipanier

Le frangipanier est une très jolie plante qui vient d’Amérique Centrale. Ce que vous apprécierez dans cette plante, c’est l’odeur délicate de sa fleur bicolore. Elle fleurit l’été et la floraison est abondante. Vous la cultivez de préférence à l’intérieur où elle se plait beaucoup. Elle ne demande que peu d’entretien sinon un arrosage très régulier. Elle aime l’humidité et elle s’épanouit dans un sol bien drainé. Un terreau aéré et léger et des billes d’argile en fond de pot, et le tour est joué !

Cultivée en pot, elle ne dépassera pas trois mètres de hauteur, vous pouvez mettre le pot sur votre terrasse, dans le jardin ou la véranda sans problème. Rentrez-le dès que les températures baissent en dessous de 5°C. Il se plait dans les pièces exposées plein sud où le soleil pénètre largement une grosse partie de la journée. N’hésitez pas à lui apporter de l’engrais liquide une fois par mois durant la période de croissance.

La bougainvillée (bougainvillea)

bougainvillée (bougainvillea)

Cette plante se fait remarquer par ses nombreux coloris. Les petites feuilles et les fleurs forment un ensemble harmonieux qui est très esthétique et qui occupe un bel espace dans votre jardin. Les couleurs des grappes de fleurs s’étendent du violet au blanc en passant par l’orange ou le rose. Elle orne parfaitement les pergolas, elle peut être cultivée dans le jardin ou dans un pot dans une véranda. Elle peut atteindre 5 mètres de hauteur quand elle se sent bien.

Il faut qu’elle soit dans un endroit ensoleillé, car c’est une plante méditerranéenne que l’on retrouve beaucoup aujourd’hui en Espagne ou au Portugal. Elle fleurit entre mai et novembre. En pleine terre, plantez-la au début du printemps, et laissez-la pousser contre une palissade. Elle aime les endroits ensoleillés, en revanche elle supporte mal le gel. Vous la protégerez donc en hiver.

Le jasmin de Madagascar

jasmin de Madagascar

jasmin de Madagascar

Le jasmin de Madagascar est une plante grimpante qui fleurit entre mai et septembre. Ses fleurs sont abondantes et parfumées. Si elle se plait chez vous, elle peut atteindre 6 mètres dans votre jardin et 2.50 mètres, quand elle est cultivée en pot. Elle vit généralement une dizaine d’années. Elle est aussi appelée couronne des mariés, chapelet fleuri ou fleurs de cire.  Elle doit être exposée en pleine lumière. Elle est friande d’atmosphère humide et vous devrez la pulvériser abondamment plusieurs fois par semaine pour qu’elle s’épanouisse pleinement.

Vous l’arroserez très régulièrement également. Durant le printemps et l’été, n’hésitez pas à faire des apports en engrais. Si vous voulez que la plante fleurisse l’année suivante, elle doit hiverner (entreposée dans un endroit frais et sec). Si vous souhaitez la tailler, attendez février et pour le rempotage, préférez le mois d’avril.

Le tiaré

tiaré

Il est originaire de Tahiti et il fleurit dans ces régions durant toute l’année. Vous aimerez ses charmantes petites fleurs blanches et son feuillage brillant. Le parfum que dégage cette plante évoque un mélange de jasmin et de vanille. Elle aime particulièrement l’humidité et la chaleur. Les fleurs sont éphémères une fois qu’elles sont cueillies. Il est toutefois possible de les conserver dans un lieu frais et humide.

Cultivé en pot, le tiaré peut atteindre un mètre de hauteur. Ses grandes feuilles persistantes et vernissées sont très esthétiques, même quand les fleurs ont disparu. Celles-ci sont présentes généralement entre avril et décembre. Généralement elles sont de couleur blanche et présentent 5 à 6 pétales bien séparés. Il existe plusieurs variétés de tiaré et certaines sont ornées de fleurs jaunes, roses ou même rouges. Un fruit peut se former sous une forme ovale, il contient plein de petites graines.

La fleur de vanille

fleur de vanille

La fleur de vanille et beaucoup l’ignorent, est en fait une orchidée. C’est de là qu’est issue la vanille qui parfume de nombreuses crèmes et desserts. Elle se cultive à l’intérieur ou en serre dans un pot, cependant il faut savoir que la floraison est incertaine, car cette très belle orchidée est aussi très exigeante. Elle demande beaucoup de lumière, mais pas d’exposition directe au soleil. Il lui faut beaucoup d’humidité et de chaleur. Si l’hiver est peu ensoleillé, elle risque de ne pas fleurir. Mais si vous avez une pièce très lumineuse exposée plein sud et bien chauffée, vous pouvez essayer. Si elle ne fleurit pas, son feuillage reste très beau surtout pour certaines espèces où il est panaché.

Choisissez un endroit où la source lumineuse est très importante, à côté d’une fenêtre ou dans une véranda si elle est chauffée tout l’hiver. Le substrat doit être drainant et enrichi par du terreau, spécial orchidée, il doit toujours être humide, mais sans excès. Brumisez le feuillage assez régulièrement et laissez la liane s’accrocher au tuteur. Il faut que celle-ci atteigne 4 à 5 mètres de longueur pour que les fleurs apparaissent. Vous pouvez l’enrouler autour du tuteur.

La rose de porcelaine

rose de porcelaine

C’est une plante pleine de vigueur aux fleurs de couleurs vives et au feuillage fourni qui décore parfaitement les intérieurs. Elles peuvent atteindre dans de bonnes conditions 1.50 mètre. Les fleurs peuvent prendre plusieurs coloris du rouge au blanc en passant par le rose. Entre les bractées colorées, on retrouve quelques fleurs isolées. Elles sont alors souvent rouges.

Vous pouvez la cultiver à l’intérieur ou dans votre véranda sans problème. Il faut cependant que la température soit chaude durant toute l’année afin qu’elle puisse croitre de manière optimale et en continu. Elle fleurit régulièrement si elle reçoit les soins nécessaires. Elle a besoin d’eau en quantité, mais il faut drainer parfaitement le pot pour qu’elle ne stagne pas. Elle sera placée dans un endroit à l’ombre ou mi-ombre.

La passiflore (passiflora)

passiflore (passiflora)

Cette très jolie fleur subtropicale du Brésil se cultive aussi bien en pot qu’au jardin et en plein soleil. C’est une plante grimpante qui peut habiller de toute sa beauté une clôture ou un grillage disgracieux. Cependant, au jardin, il faut bien protéger le pied durant la période hivernale. Si elle est en pot, vous avez tout intérêt à la rentrer dès qu’il risque de geler. Ces tiges peuvent atteindre 6 mètres de longueur, en pleine terre, vous pouvez les guider.

Elle peut également être cultivée à l’intérieur, car elle apprécie la chaleur tout particulièrement. Elle demande un petit peu d’entretien vers mars-avril, moment où vous coupez les tiges qui ont noirci durant l’hiver. Il faut aussi raccourcir les autres et nettoyer les plantes surchargées. Il faut éviter l’engrais, car il favoriserait la pousse des feuilles au détriment des fleurs. Durant l’été en particulier dans le jardin, arrosez-la copieusement, le reste de l’année, elle en a moins besoin.

Le guzmania

guzmania

Cette plante originaire des forêts d’Amérique Centrale se cultive très facilement dans nos intérieurs. Elle n’est pas du tout adaptée à l’extérieur chez nous. Elle ne supporte pas les températures à moins de 15°C. Elle s’épanouit entre 18 et 25°C. Elle a besoin de beaucoup de lumière, mais protégez-la des rayons directs du soleil aux heures les plus chaudes. Il est préférable de le placer près d’une fenêtre exposée à l’Est ou à l’Ouest. Évitez les courants d’air et les sources de chauffage.

Cette plante demande beaucoup d’humidité 70% pour se sentir réellement bien. Vous pouvez mettre le pot sur une coupelle de billes d’argile et vous la remplissez d’eau. Vaporisez-la régulièrement. Dès que la température est de 20°C ou plus ? Arrosez-la à l’intérieur de la rosette. Quand la température basse videz-la, et ensuite arrosez le substrat seulement. Entre avril et juin, mettez de l’engrais tous les 15 jours. La fleur reste belle très longtemps, lorsqu’elle est fanée il suffit de la couper à la base pour qu’elle fasse des rejets.

La jasmine antillaise (ixora)

jasmine antillaise (ixora)

Cette plante tropicale ne peut être cultivée qu’à l’intérieur ayant besoin de beaucoup de chaleur. Sa remarquable fleur est très décorative. Elle est odorante et elle ne dépasse pas 1.50 mètre en pot. C’est en général en été qu’elle fleurit cependant dans le sud, la floraison peut s’étendre du milieu du printemps au milieu de l’automne. Il est préférable de la placer dans une véranda, mais il ne faut pas que la température descende en dessous de 18¨C l’hiver.

Elle exige un arrosage modéré. Elle apprécie la lumière, mais sans exposition directe aux rayons du soleil. Le sol doit être drainé correctement et vous pouvez la vaporiser régulièrement, car il ne faut pas oublier que c’est avant tout une plante tropicale.

Hoya carnosa parfumée

Hoya carnosa parfumée

L’hoya carnosa est originaire d’Asie, c’est une liane aux tiges et feuilles lisses qui présentent des fleurs en grappes. Elle est odorante et diffuse la nuit un parfum très agréable. Ses fleurs ressemblent à de la porcelaine et sont spectaculaires, c’est une plante d’intérieur surprenante, encore méconnue et pourtant de toute beauté. Elle demande un peu les mêmes soins que l’orchidée.

Elle se cultive en pot et dans une terre bien drainée et légère. Elle se plait au sud ou à l’ouest. Mettez en place un tuteur tout de suite. Elle apprécie les arrosages généreux et l’humidité. En revanche, attendez que la terre soit sèche et diminuez la fréquence en hiver. En été, vaporisez ses feuilles. Durant la période de croissance, ajoutez de l’engrais tous les 15 jours. Rempotez-la tous les deux ans.

Jasmin

jasmin

C’est une plante originaire du pied de l’Himalaya. Elle est facile à cultiver dans les régions aux températures douces et elle possède une odeur enivrante. Sinon, il peut être gardé en pot dans une pièce chauffée et lumineuse. La véranda si elle est chauffée tout l’hiver lui convient parfaitement. La terre doit être drainée correctement, car elle ne supporte pas l’excès d’humidité. Pensez à mettre un lit de billes d’argile.

Si vous habitez une région tempérée et douce, plantez-le en guise de haie dans un endroit du jardin bien abrité du vent et où il peut grimper en étant maintenu. Vous le planterez au printemps ou en automne. En pot, arrosez-le régulièrement, attendez que la terre soit sèche. Le paillage est idéal pour qu’elle garde un peu d’humidité. Ajoutez de l’engrais 2 fois par mois au printemps et en été.

Ylang-Ylang

Ylang-Ylang

La fleur jaune de Ylang-ylang est surtout connue pour son parfum envoutant. Cet arbuste se retrouve dans les régions tropicales, mais elle est originaire d’Amérique du Sud. Elle se cultive dans nos régions dans une serre chaude ou une véranda chauffée.

Vous pouvez également le conserver en appartement dans un endroit très lumineux et en gardant une humidité constante. Mettez-le en pleine lumière, mais sans rayon du soleil direct. Le substrat doit rester toujours humide en été. En hiver, espacez les arrosages et ajoutez de l’eau lorsque la terre est sèche seulement. Il fleurit durant toute l’année dès qu’il est âgé de deux ans.

Fleur de gingembre ruche

Fleur de gingembre ruche

Le gingembre ruche est très décoratif, il n’est d’ailleurs utilisé qu’è ce dessein, une autre variété étant destinée à la consommation.  Il est tout à fait possible de le cultiver à l’intérieur à condition que la pièce soit très lumineuse, dans un espace plein sud, de préférence. Elle doit être arrosée copieusement, mais sans que l’eau ne stagne, le substrat doit être drainant et il est préférable de mettre un lit de billes d’argile au fond du pot. C’est une plante assez simple à conserver.

Fleur de bananier

Fleur de bananier

Si les bananes sont très connues et communes, la fleur de bananier l’est beaucoup moins. En fait, il est possible de le cultiver en pot dans notre pays, il faut que le substrat soit humide en permanence. Les arrosages les plus importants sont entre mai et août.

Ils diminuent entre janvier et octobre. Il faut arroser même à cette période. Il est conseillé de mettre des billes d’argile au fond du pot pour drainer. Il se plait au soleil, mais sans être exposé aux rayons directs, c’est pourquoi il est préférable de le cultiver en serre ou véranda. Ils ne supportent pas les températures basses, 5°C serait la température la plus basse recommandée.

Les 20 plus belles plantes exotiques
4.7 (94.15%) 41 votes