Bien souvent, les chauves-souris sont peu appréciées. Elles font l’objet de superstitions, bien entendu infondées, et elles rebutent de nombreuses personnes. Les chiroptères, de leur nom savant, sont pour de nombreuses variétés liées aux bâtiments. Il existe en France 34 espèces différentes et elles sont protégées par la loi, que ce soit ici ou au niveau européen. Il existe différentes menaces pour ces mammifères volants et l’état de leur santé est un sujet préoccupant. La disparition de l’habitat est l’un des dangers pour eux. C’est pourquoi leur fabriquer un nichoir est important, mais également, parce que vous ne le savez peut-être pas, mais la chauve-souris est un pesticide naturel.

L’avantage pour le jardin de posséder un abri à chauve-souris ?

Les chauves-souris sont garantes de l’équilibre naturel, en effet, ce sont des prédateurs qui permettent d’éliminer des différents insectes portant préjudice aux cultures en se nourrissant. On peut ainsi éviter ou réduire l’utilisation de pesticides nocifs pour l’environnement ainsi que pour la santé. Si elles n’étaient pas présentes, les parasites qui détruisent les cultures seraient beaucoup plus nombreux et entraineraient forcément une consommation plus importante de pesticides néfastes.

Le saviez-vous ? La chauve-souris engloutit goulument l’équivalent de 30 à 50 % de son poids d’insectes divers et variés, chaque nuit. Elles sont les ennemies jurées des moustiques. Elles protègent nos jardins et nos cultures de manière tout à fait naturelle (de la même manière qu’une maison à insecte). Elles sont redoutables en particulier pour le hanneton, la citadelle, le ver de l’épi de maïs, le ver gris, le papillon de nuit et la chrysomèle du concombre.

Elles sont également des pollinisateurs dans de nombreux pays, donc nécessaires à l’équilibre alimentaire. 70% des fruits qui sont vendus dans les marchés tropicaux viennent d’arbustes ou d’arbres qui se reproduisent à la faveur de l’intervention des chauves-souris. Elles communiquent et se déplacent grâce à des sons, haute fréquence, et ce sont les ondes sonores qui leur permettent de se diriger. Elles ont de plus en plus de difficulté à trouver refuge dans des habitats que ce soit en ville ou à la campagne. Elles se perpétuent très lentement puisqu’elles ont rarement plus d’un petit par an.

En leur construisant un nichoir dans votre jardin, vous les mettez à l’abri, mais vous assurez surtout une préservation de vos cultures de manière 100% naturelle et sans danger pour le biotope. Vous pouvez disposer plusieurs abris afin d’être certain que l’un d’eux au moins sera occupé.

Construire un nichoir à chauve-souris : les étapes

Réunir le matériel nécessaire

  • une planche en bois naturel et non traité, résistant à l’humidité comme le pin, le sapin, l’aune, le peuplier… de 27 cm sur 87 cm au minimum et de 2 cm d’épaisseur maximum.
  • un tasseau carré de 30 mm au maximum ;
  • une règle de 60 cm minimum ;
  • un crayon de papier ;
  • une scie à bois ;
  • un marteau ;
  • de la colle ;
  • du papier de verre;
  • et une toile goudronnée (optionnel).
Les outils nécessaires à la construction d'un nichoir à chauve souris

Les outils nécessaires à la construction d’un nichoir à chauve souris © Ooreka

Les découpes nécessaires à la réalisation du nichoir

Le gîte est composé de 5 éléments :

⇒ Le fond mesure 45 x 25 cm ;
⇒ La façade : 35 x 25 cm ;
⇒ Les deux tasseaux font 35 cm de long et la section est de 3 cm ;
⇒ Le toit mesure 27 x 7 cm.

  • Pour segmenter les différentes parties, prenez une règle et dessinez le fond, le toit et la façade. Ensuite, découpez-les à la scie.
  • Inutile de poncer le bois sur la face interne, les chauves-souris aiment s’accrocher et si le bois est lisse, elles ne le pourront pas.
  • Sur la façade, côté interne, faites des stries parallèles à la scie d’une profondeur de quelques millimètres. C’est juste pour que les chauves-souris aient encore plus d’accroches.
  • Sciez le tasseau en deux longueurs de 35 cm.

Assemblage de l’abri pour chauve souris

Collez les deux tasseaux sur le fond avec de la colle à bois en les positionnant au ras du haut de la planche. Il ne doit y avoir aucun vide quand le toit est posé.

Collez ensuite la façade sur les tasseaux, au ras également.

Poncez au papier de verre les tasseaux à l’endroit où le toit sera collé, ainsi que les chants des 2 planches.

Posez et collez le toit en vérifiant qu’il ne subsiste aucun interstice à ce niveau (dans le cas contraire : enfoncez des petits morceaux de chiffon pour boucher les trous). Si vous souhaitez isoler l’abri de la pluie, fixez sur le toit votre toile goudronnée. Clouez-la en la faisant très légèrement dépasser sur le fond et la façade.

Autre technique en image

étape de la fabrication d'un abri à chauve souris

Étapes de la fabrication d’un abri à chauve souris © Cdn-1.sikana.tv

Pour voir cette réalisation en vidéo : http://cdn-1.sikana.tv/output/construire_un_abri_a_chauves_souris_fr_hd.mp4

Notre conseil

Ne mettez aucune peinture ni vernis sur votre nichoir, ce serait toxique pour les petits mammifères.

Si ce nichoir vous parait plat, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal, car les chauves-souris aiment se réfugier dans les petites cavités

Conseils supplémentaires :

  • Installez votre nichoir en fin d’hiver de préférence et plutôt avec une exposition sud, ouest ou sud-est. C’est la période où sortant de leur hibernation, elles cherchent un refuge.
  • Placez-le à 2 ou 3 mètres du sol au minimum, il est au-dessus du vide pour les protéger de tous les prédateurs.
  • Attachez-le bien en cas de vent ou d’intempéries. Essayez aussi d’éviter que la pluie puisse pénétrer, d’où l’intérêt de la toile goudronnée.
  • Vous pouvez le mettre sur un bâtiment ou le suspendre dans un arbre dans votre jardin. Pour ce faire, ne le clouez pas dans l’arbre (pour ne pas abimer celui-ci). Prenez du fil de fer et entourez l’arbre en le protégeant avec du bois mort, afin que le fil de fer ne touche pas directement le tronc.
  • Laissez le bois de l’abri brut car les chauves souris sont sensibles aux peintures ainsi qu’au lazur.
  • Veillez quand il est occupé à ne pas déranger les petites bêtes. Choisissez un endroit plutôt calme.

Voilà, vous avez maintenant tous les éléments nécessaires pour offrir aux chauves-souris un habitat sur mesure et ainsi les préserver, et en même temps assurer à votre jardin un équilibre naturel presque parfait !

Construire un nichoir à chauve-souris : comment faire ?
4.4 (87.69%) 26 votes