4 conseils pour entretenir son gazon en hiver

Gazon Hiver
Même si l’hiver, le gazon rentre en période de repos, quelques mesures simples vous permettent de retrouver une jolie pelouse dès le début du printemps. Comment entretenir votre gazon en hiver ? Voici quatre conseils pour avoir un beau gazon !

Entretenir son gazon est important pour l’aider à traverser l‘hiver dans les meilleures conditions.  Il faut également le préparer à affronter cette saison particulière.

Tondre votre gazon quand l’hiver approche

Le gazon qui vient d’être tondu est plus exposé aux maladies dès que les températures baissent. Il faut donc le tondre bien avant que les premières gelées apparaissent. Tondez-le à une hauteur n’allant en dessous de 4 à 5 cm. Pour la même raison, ne tondez pas la pelouse après le premier gel.

Votre pelouse résistera mieux ainsi aux maladies et au froid et elle repartira bien plus rapidement au printemps. En conservant un peu de hauteur à votre gazon, vous permettez aux racines de se développer et de ce fait aux végétaux de se protéger du gel.

Désherber le sol durant l’hiver

Même en hiver, désherber est nécessaire, cela évite aux mauvaises herbes d’étouffer et d’endommager votre gazon. C’est le secret pour retrouver un beau gazon au printemps.

C’est d’autant plus facile de le faire en hiver, période où les mauvaises herbes poussent plus vite que le gazon. Il est alors plus simple de les voir et de les arracher, à part quand la neige les recouvre bien entendu.

À savoir : en évitant de marcher sur votre gazon durant l’hiver, vous ne l’endommagez pas et vous ne la fragilisez pas. Il est préférable lors du désherbage d’emprunter le chemin de paillis ou de poser avant des pavés.

Amendez le sol au cours de l’hiver

Pour préparer correctement votre sol à l’arrivée du printemps et à la renaissance des végétaux, amendez-le durant la saison froide. Il faut cependant rester vigilant et ne pas employer n’importe quel produit.

Les produits qui sont à proscrire :

Les engrais fertilisants : ils ne conviennent pas à la saison hivernale, car ils sont sans efficacité en cette période. Cela s’explique par le fait que la terre n’est pas préparée à les recevoir. Ils ne causent aucun dommage cependant.

Les produits contenant du sodium : ils ne peuvent pas être utilisés, car ils sont non seulement toxiques pour le gazon, mais également pour vos plantes.

La chaux magnésienne

Si vous voulez amender votre sol, utilisez plutôt la chaux magnésienne. Quelle que soit la période de l’année, c’est un bon amendement. Le seul moment où il faut la bannir, c’est durant les périodes chaudes. Ce produit apporte des nutriments essentiels tels que le magnésium et le calcium. Elle améliore également les conditions de la pousse en ayant une action désinfectante. Elle coûte environ 20 euros les 12 kilos.

Son utilisation présente cependant certains risques pour les voies respiratoires et la peau. Il faut porter un masque et des gants de protection. Il est nécessaire également de connaitre les dosages exacts de ce produit :

  • 50 grammes par m² est parfait pour une terre sableuse et légère.
  • Comptez le double pour une terre franche.
  • Pour une terre argileuse, prévoyez 200 grammes par m², soit 4 poignées.

La chaux magnésienne doit être répandue seulement une fois tous les 4 ans, afin de préserver l’équilibre de votre sol, elle a en effet tendance à réduire l’acidité du sol, par exemple.

Attention : il est fortement déconseillé voire interdit de mettre de la chaux sur les terrains qui mènent à un point d’eau.

À lire également : Chaux vive : comment l'utiliser au jardin ?

Éliminez les mousses et aérez votre gazon pour le préparer pour la belle saison

Il est possible de devancer le calendrier des travaux en passant sur la pelouse un produit anti-mousse dès la fin de l’hiver, en février ou en mars. Il ne faut pas oublier de retirer ensuite les mousses mortes.

Lorsque le gazon commence à sortir de son hivernation, en mars généralement, il faut alors l’aérer en profondeur en passant un aérateur qui sera loué pour l’occasion. Cet appareil ne vous servant qu’une fois par an, il est plus simple de passer par la location.

À lire aussi : Gazon brûlé par le soleil : que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.