Comment débroussailler une friche ?

Débroussailleuse Friche
Il n’est pas besoin d’avoir un grand terrain pour acquérir une débroussailleuse. Quelques ronces et jeunes rejets ou de grandes herbes sur un talus justifient l’emploi de cet engin. Sachez bien l’utiliser pour en tirer profit.

La débroussailleuse est la faux des temps modernes. Selon son équipement, elle peut être un bon auxiliaire de la tondeuse, - permettant de couper l'herbe là où l'appareil sur roue ne peut accéder : parties étroites, talus, etc. Mais c'est aussi un matériel de nettoyage des sous-bois ou autres parties délaissées. Enfin, si vous avez une maison de campagne dans laquelle vous vous rendez seulement de temps en temps, elle vous aidera à tout remettre en état en un rien de temps. Pour travailler avec un maximum d'efficacité, de confort et de sécurité, voici quelques bons conseils.

Nos conseils pour bien débroussailler

Si la friche à nettoyer le permet, commencez par parcourir de long en large l'espace de broussailles pour observer ce que vous allez couper. Enlevez les objets durs (fils de fer, grosses pierres, branches d'arbres...) qui peuvent traîner sur le sol et endommager l'appareil ou provoquer des éclats dangereux.

Évitez de couper la végétation trop près du sol, surtout si le terrain est pierreux ou mal nivelé. Une dizaine de centimètres de hauteur sont un minimum pour être certain de ne pas planter son disque dans la terre ou de le faire rebondir sur un cailloux, une branche ou une souche.

Prenez le temps de dégager régulièrement les coupes. Cela vous permet de voir clair dans l'avancement de votre travail et de ne pas oublier une zone recouverte par des débris. Mais auparavant, arrêtez le moteur de la machine, posez-la sur le sol après arrêt de la lame et munissez-vous d'une fourche.

Enfin, même si vous êtes un expert dans le maniement de la débroussailleuse, ne vous donnez pas en spectacle. Tenez éloignés de plusieurs mètres vos admirateurs, car les projections de petits copeaux de bois ou même de tiges d'herbes lignifiées sont nombreuses et très dangereuses. De plus, un faux mouvement ou un rebond peut vous amener à vous retourner brusquement, avec tous les risques que cela suppose pour une personne située derrière vous.

Bien s’équiper : la clef de la sécurité avec une débroussailleuse

Tete Fil Débrousailleuse

Choisissez l'équipement selon la végétation. Une tête à fil de Nylon suffit pour l'herbe. Un disque à trois ou quatre dents permet de couper des tiges plus dures comme les orties, les ronces ou les genêts.

Démarrez de préférence votre outil en le posant sur le sol. Placez une cale en-dessous de la tête de coupe pour la surélever et faire en sorte que le disque, en tournant, ne vienne pas toucher le sol.

Régulièrement, nettoyez la tête de coupe, le capot de protection et le filtre à air. Pensez aussi à graisser les endroits prévus à cet effet Lisez attentivement la notice pour être sûr de ne rien oublier.

Portez des gants et des lunettes de protection, un casque avec visière et protège-oreilles est même conseillé si vous travaillez plusieurs heures d'affilée et en sous-bois, où la résonance est plus forte.

Adoptez une position bien stable, à plus forte raison si le terrain est en pente. Vous devez être en mesure d'exécuter le mouvement de balancement de droite à gauche et inversement, sans perdre l'équilibre.

Accrochez le débroussailleur au harnais en veillant à son bon équilibre. Le tube de transmission doit être à hauteur de hanche et vous devez tenir le guidon avec les deux mains, en ayant les bras légèrement pliés.

Si la végétation est très haute, travaillez en deux fois. Après un premier passage à mi- hauteur, dégagez les coupes, puis débroussaillez plus court. Sinon, la quantité de déchets sera trop importante.

Pour votre sécurité, choisissez de préférence un modèle à moteur parfaitement caréné. Ainsi, vous ne risquerez pas de vous accrocher dans les broussailles et surtout, de vous brûler au pot d'échappement, dans votre dos.

Attention, danger : ne travaillez jamais en hauteur. Vous ne devez pas élever votre outil plus haut que vos hanches. Une débroussailleuse n'est pas une tronçonneuse, une élagueuse ou un taille-haies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.