Ctendance

Fleurs du jardin

Jardin : Voici comment faire hiverner vos géraniums afin de les protéger du gel qui approche !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 925

Jardin Voici comment faire hiverner vos géraniums afin de les protéger du gel qui approche !

Les fleurs de balcon que l’on appelle communément des géraniums sont en réalité une tout autre variété : les pélargoniums. Cette fleur magnifique peut ajouter un peu de couleur contre le temps sombre de l’hiver, mais elle a besoin d’être protégée. Si le géranium est une plante vivace, ça n’est pas le cas du pélargonium, qui a besoin d’un peu d’aide de notre part pour survivre à la saison froide.

Quelle est la méthode pour hiverner efficacement ses géraniums à l’approche du gel ?

Brillant en été, le pélargonium laisse place à d’autres fleurs une fois l’hiver arrivé. Celui-ci ne supporte pas les températures négatives. Afin de pouvoir les préserver d’une année à l’autre, il est crucial de les protéger du froid ou de les hiverner à l’intérieur. Les plantes doivent être placées à en intérieur dès l’apparition du gel. Celle-ci aura lieu vers le milieu d’octobre, mais varie selon les régions. L’idéal est de surveiller la météo pour éviter que les géraniums ne souffrent du froid.

Dans les régions aux hivers rigoureux, les géraniums sont souvent cultivés en pot. Quelques précautions sont cependant nécessaires avant le stockage. Tout d’abord, il est recommandé de sectionner l’intégralité des tiges, ainsi que des fleurs flétries. Pliez ensuite toutes les tiges à environ 10 centimètres de hauteur, qu’elles comportent ou non des fleurs. Cette taille dramatique compte beaucoup dans la survie de la plante, car elle apporte à cette dernière la force requise pour survivre à l’hiver.

Une telle taille des pélargoniums permettra d’obtenir des tiges saines qui pourront être repiquées pour faire des boutures. C’est l’occasion d’en offrir à un proche ou de les stocker pour multiplier la plante. Pour cela, coupez une section de 10 centimètres et effeuillez en partant du bas de la plante. Ultérieurement, remplissez un seau avec un mélange de terreau et de sable, et positionnez les boutures en prenant garde à ce qu’elles n’entrent pas en contact.

A lire aussi  Myrtilles : la saison pour planter des myrtilles approche à grands pas ! Voici tout ce que vous devez savoir pour vous y préparer

Hydratez la fleur en simulant la pluie, et couvrez le sceau d’un couvercle transparent pendant approximativement une semaine et demie. Pendant l’hiver, placez les boutures dans un endroit sec, bien aéré et à l’abri du gel.

Assurez-vous que les morceaux coupés sont exempts de maladies et de parasites. Si ceux-ci ne sont pas infectés, vous pouvez les mettre au compost. À l’inverse, s’ils sont contaminés, il vaut mieux les brûler pour éviter la propagation des maladies.

Le pélargonium a besoin d’un apport en lumière, même durant l’hiver : par conséquent, une pièce lumineuse et fraîche est idéale. Des abris de jardin, des garages ou des pièces non chauffées de votre logement feront parfaitement l’affaire. L’élément le plus important est d’avoir une température située de 9 à 13 °C.

Les zones aux hivers modérés, comme les côtes méditerranéennes et atlantiques, peuvent se permettre de faire pousser des géraniums à l’extérieur, tant que des mesures de précaution sont prises. Ainsi, munissez-vous d’un arceau que vous pouvez recouvrir d’un voile d’hivernage. Alternativement, protégez le pot avec du carton pour qu’il conserve une température adaptée. 

Les fleurs du printemps sont les rêves de l’hiver racontés, le matin, à la table des anges.

Que faire lorsque la saison froide est passée ?

L’hiver étant passé, le plus gros du travail a été effectué. Il faut cependant rester vigilant, car un excès de confiance peut se révéler fatal pour ses fleurs. Ainsi, il est crucial de prendre quelques précautions en termes de planning et d’entretien à la sortie de l’hivernage.

Quand peut-on sortir à nouveau les pélargoniums ?

Les géraniums peuvent être plantés à partir de mai, lorsque les gelées hivernales sont passées. Les plantes ayant été en hibernation pendant une longue période, vous devez être prudent lorsque vous les ressortez. Allez-y progressivement en les sortant d’abord la journée, dans des zones mêlant ombres et lumière du soleil. Procédez ainsi durant une semaine, après quoi les fleurs supporteront le soleil et pourront rester en extérieur.

A lire aussi  C'est quoi la floriculture ?

L’entretien quotidien et régulier des fleurs une fois l’hivernation terminée

Une fois les beaux jours revenus, c’est le bon moment pour préparer vos géraniums pour la sortie.

  • Rempotez vos plantes et repiquez-les dans un grand pot ou une jardinière avec une bonne terre.
  • Enlevez les sections endommagées des géraniums.
  • Arrosez les fleurs, mais pas plus de trois fois par semaine.

Ces quelques gestes permettront à la plante d’effectuer sa croissance de façon optimale une fois les beaux jours de retour.

Partagez votre avis