Ctendance

Jardin

Jardin : toutes les techniques pour bien démarrer son potager

Dorine Alanoix

Publié le

Jardin : toutes les techniques pour bien démarrer son potager

Vous avez la chance d’avoir un large et magnifique jardin. Vous désirez y faire la culture de certains aliments. Pour cela, vous devez constituer un potager. Cependant, il n’est souvent pas très évident de mettre en place ce type de structure, vous devez respecter certaines normes et avoir à l’esprit des méthodes et techniques pour observer des résultats assez rapidement. Il faut d’abord trouver l’emplacement adéquat, la disposition qu’il faut ainsi qu’une idée des différentes cultures que vous pouvez réaliser dans votre potager. 

Quel emplacement pour démarrer son potager ?

Il est important avant d’espérer avoir de beaux légumes de partir sur une bonne base et cela commence par la détermination du moment où il faut commencer à planter. Vous devez étudier votre emplacement, connaître le type de biodiversité qui peut y pousser et aussi comment il est desservi en rayons lumineux et courants d’air. 

Le bon moment pour démarrer 

Vous n’avez pas besoin nécessairement d’un grand espace. Pour commencer, vous pouvez délimiter 10 mètres carrés dans votre jardin. Commencez vos cultures sur cette petite surface. Une fois que vous aurez la main, vous pourrez agrandir l’espace. Il faut que cet espace soit bien ensoleillé. Il faut que votre potager reçoive une bonne quantité de lumière pendant la journée. Il ne faut pas qu’il soit coincé, l’air doit circuler de manière fluide et rapide, cependant méfiez-vous des vents froids.

Le type de sol 

Vous devez connaître l’état de votre sol. S’il s’agit d’un sol assez fertile ou pas. Pour cela, vous pouvez faire appel à des experts pour avoir un diagnostic. Il est tout à fait possible de se faire votre propre idée seulement en observant la hauteur de la végétation qui se trouve dans votre jardin. Si vous constatez que vous avez une terre argileuse, il est tout aussi possible de construire votre potager. Il faudra penser à bien revoir les fréquences d’arrosage. L’idéal est d’avoir une terre arable, c’est un sol beaucoup plus facile à manipuler et très riche en matière organique, donc très fertile. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Audrée Wilhelmy (@audreewilhelmy)

Comment bien aménager son potager ?

Vous avez le choix entre le modèle carré et le modèle classique en rang. Pour le carré vous pourrez faire vos cultures en hauteur pour ne pas trop travailler votre terre si elle est assez lourde. Cette méthode permet d’avoir le même espace entre tous les plans et de bien semer les plantes. Vous pouvez le réaliser à l’aide de palettes en bois. 

A lire aussi  Motobineuse : tout ce qu'il faut savoir pour bien l’utiliser

Pour le modèle classique en rang, il vous faudra un espace assez important parce que les plants auront besoin de beaucoup d’espace entre eux pour bien se développer. Vous êtes libres de choisir le modèle qui vous correspond le mieux et qui serait plus facile à exploiter pour vous. 

Les différentes cultures qu’il est possible de réaliser dans un potager 

S’il s’agit de votre tout premier potager, faites le choix de culture assez simple à réaliser qui ne vous demande pas une terre particulièrement fertile et épaisse. Voici une liste non exhaustive de légumes que vous pouvez cultiver : 

  • épinards
  • échalotes
  • courges
  • courgette
  • haricots
  • laitues
  • pommes de terre

Les épinards sont assez simples à cultiver, il faut juste que vous déterminiez une bonne fréquence d’arrosage et que vous ajoutiez des engrais si votre terre n’est pas très fertile. Pour les pommes de terre, il faut veiller à ce qu’elles soient protégées des insectes. Dans ce cas, vous pouvez vaporiser votre répulsif de temps en temps sur vos plantes pour les éloigner. Si vous êtes un amoureux de plantes aromatiques comme la menthe ou encore le romarin, vous pourrez également les cultiver dans votre potager. Vous avez le choix entre une multitude de cultures. Pensez à bien choisir la culture que vous souhaitez réaliser dans votre potager en fonction de votre sol

Dans l’éventualité où votre sol est très pauvre, vous pourrez y ajouter des engrais chimiques ou naturels pour modifier sa composition. Notez également que les éléments organiques ne suffisent pas, vous devez aussi penser à l’arrosage. Toutes les plantes n’ont pas besoin de la même fréquence d’arrosage et tous les sols de la même quantité d’eau. Il faut vraiment penser à faire du cas par cas pour espérer voir des résultats assez rapides et ne pas passer complètement à côté. 

A lire aussi  Choux de Bruxelles : Les planter en septembre, c'est possible ? Réponse ici ! 

Partagez votre avis