À quoi sert l’assurance emprunteur ?

Prêt Immobilier
L’assurance emprunteur est obligatoire dès lors que vous faites un prêt auprès de votre banque pour un achat immobilier. Elle a pour but de rassurer l’établissement financier en lui assurant un remboursement du prêt dans certaines situations. À quoi sert-elle vraiment ? Nous répondons à cette question.

L’assurance de prêt immobilier : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance emprunteur est une assurance qui se substitue à l’emprunteur en cas de défaillance de ce dernier. C’est l’assurance qui règle alors vos mensualités en partie ou en totalité. Celle-ci se présente sous différentes formes, selon les garanties qu’elle comprend. La banque peut en exiger certaines.

Voici quelques garanties qui peuvent être présentes dans l’assurance emprunteur :

Garanties décès et perte totale et irréversible d’autonomie : dans ce cas, le capital restant dû est versé à la banque.

Garantie Invalidité permanente ou temporaire qui ne permet plus à l’emprunteur d’exercer une activité professionnelle. L’assurance prend alors en charge les mensualités du prêt.

Garantie IPP (incapacité permanente et partielle) comprise entre 33 et 66 %, elle déclenche la prise en charge.

Garantie perte d’emploi : elle vous protège durant deux ans en général, pendant lesquels l’assurance prend les remboursements du prêt en charge, partiellement ou en totalité.

Comment choisir votre assurance emprunteur ?

Depuis la loi Lagarde, vous n’êtes plus tenu de choisir l’assurance qui est proposée par votre banque. Auparavant, vous étiez obligé d’accepter le contrat d’assurance de prêt qu’elle commercialisait.

Aujourd’hui, vous pouvez faire jouer la concurrence et choisir le contrat que vous souhaitez. Mais attention : vous devez absolument souscrire au minimum les garanties que l’établissement bancaire ou de crédit exige. Elles doivent être équivalentes à celles du contrat d’assurance qui vous est proposé avec votre prêt.

N’hésitez pas à faire des comparatifs sur Internet pour trouver l’offre qui vous convient parfaitement. Vous pouvez ainsi faire des économies tout en bénéficiant d’une couverture bien meilleure.

À la signature du contrat de prêt, vous devez posséder votre assurance.

Changer d’assurance emprunteur : comment procéder ?

La loi Hamon vous permet de changer votre assurance de prêt si celle-ci a été choisie depuis moins d’un an. Il faut alors opter pour un contrat aux garanties équivalentes.

Demandez des devis dans différentes compagnies : vous pouvez être assujettis à des tests médicaux quand le prêt est supérieur à 400 000 euros. Dans ce cas, l’assurance paye les frais. Sinon, vous avez juste un simple questionnaire de santé à remplir.

Si vous n’avez pas de tests à effectuer, vous obtenez tout de suite votre attestation.

Il vous suffit alors de résilier votre assurance emprunteur précédente par courrier recommandé avec accusé de réception. Si vous aviez souscrit l’assurance emprunteur proposée par votre banque, il faut l'accompagner du détail des garanties couvertes.

La banque dispose ensuite de 10 jours pour effectuer le changement effectif d’assurance. Vous recevez un avenant qui le précise, la procédure complète n’excède pas 20 jours.

Votre contrat d’assurance peut être annulé en cas de refus de prêt ou d’abandon du projet.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.