Blog décoration et maison Ctendance

Peinture

Guide des différents types de peintures pour les pièces intérieures d’une maison

Vous envisagez des travaux de peinture dans une maison, en rénovation ou dans le neuf ?

Laura Lemoine

Publié le

Mis à jour le

Faites votre choix parmi toute une gamme de revêtements pour les murs et les plafonds : peinture acrylique, glycéro, alkyde, peinture mate, satinée ou brillante. Les peintures intérieures Zolpan s’adaptent à tous les supports. Découvrez notre guide ci-dessous.

Les différents types de peintures pour votre intérieur

En rénovation ou dans le neuf, choisissez parmi un éventail de types de peintures pour les pièces de votre maison

La peinture acrylique

La peinture de type acrylique est une peinture d’émulsion. Elle se compose :

À lire Comment poser un papier peint panoramique dans un escalier ?

  • D’un mélange de pigments.
  • De résine acrylique.
  • D’eau.

Elle convient à tous les types de surfaces (murs, sols, plafonds, boiseries, etc.). Disponible en un large choix de couleurs, elle offre un grand confort de mise en application. Sa texture permet de simplifier sa mise en œuvre. Cependant, pour un rendu uniforme, la peinture acrylique nécessite souvent l’application d’une sous-couche au préalable, puis de deux voire trois couches.

  • Save

Ce type de peinture intérieure offre plusieurs avantages non négligeables pour effectuer des travaux de rénovation intérieure ou dans le neuf :

  • Un séchage rapide.
  • Le nettoyage des outils à l’eau.
  • Sa capacité à être diluée pour une application mécanisée.
  • Peu d’émanations, voire inexistantes.
  • De faibles émissions de substances nocives.
  • Plus saine pour la santé du peintre et de l’environnement.
  • Aujourd’hui aussi performante que les peintures solvantées.

La peinture glycéro

La peinture glycéro ou glycérophtalique fait partie de la famille des peintures à l’huile comme la peinture époxy ou polyuréthane. Elle est fabriquée à base :

  • D’un mélange homogène de pigments.
  • De résine glycérophtalique (le liant).
  • D’un solvant organique (white-spirit).
  • De composants apportant sa viscosité.

L’utilisation de la peinture glycéro est particulièrement adaptée pour la rénovation des pièces humides (cuisine et salle de bains), salissantes et les endroits à fort passage. Ses avantages sont les suivants :

À lire Quelle couleur de canapé éviter pour votre salon ? Conseils pour un choix sans fautes de goût !

  • Résistance aux chocs, aux rayures et à l’humidité.
  • Rendu lisse et final très esthétique et impeccable.
  • Fort pouvoir couvrant avec un tendu parfait.
  • Peinture de masquage des supports présentant des imperfections ou revêtus d’une peinture de couleur.
  • Choix limité de finition : souvent satin ou brillant.

Bon à savoir : la peinture glycéro laisse de fortes odeurs après son application sur le support. Elle dégage des émissions de COV nocifs pour la santé (Composés organiques volatils). La présence de solvant allonge son temps de séchage par rapport à celui d’une peinture acrylique. Le nettoyage des outils s’effectue avec du white-spirit.

La peinture alkyde

La peinture alkyde constitue une peinture en phase aqueuse dite « mixte ». Elle se compose de plusieurs composants dont :

  • Une grande quantité d’eau.
  • Une résine alkyde (condensation d’un polyalcool avec un polyacide).
  • Un liant (vinyle, silicone, uréthane, etc.).

Son usage convient idéalement à tous les types de lieux de vie dans la maison. Sa composition à base d’eau lui permet de sécher rapidement, en moins d’une heure. Cependant, quelques semaines de patience sont nécessaires pour un séchage en profondeur.

À lire Où installer un papier peint panoramique dans la maison ?

Bon à savoir : la teinte de la peinture de type alkyde a tendance à s’altérer avec le temps et à se décolorer avec une exposition au soleil.

Ce type de revêtement présente des atouts qui lui confèrent son succès :

  • Faibles émissions de COV nocifs.
  • Faibles émanations.
  • Rendu esthétique.
  • Peut être lessivable et écologique.
  • Adaptable aux supports intérieurs et extérieurs.
  • Nettoyage des rouleaux et pinceaux à l’eau.

Les différentes finitions de peintures intérieures

Le choix du type de finition de peinture à privilégier pour votre projet de déco intérieure dépend de plusieurs facteurs :

  • 1. Le type de pièce de la maison.
  • 2. Les goûts personnels en termes de texture et d’aspect visuel.

La peinture finition mat

Généralement, la rénovation d’un plafond ou des murs d’une pièce à vivre (salon) s’effectue avec une peinture mate pour une ambiance feutrée et sobre. Celle-ci couvre aisément les imperfections ou les défauts apparents.

À lire 4 astuces pour nettoyer des traces sur un mur blanc !

La peinture finition satin

Le choix d’une peinture satinée est idéal pour rénover les murs des pièces humides comme une salle de bains, une cuisine ou des toilettes, mais également une chambre d’enfant. Très résistante aux chocs et aux projections d’eau, ce type de revêtement est lessivable. Avec un rendu chaleureux, la peinture satinée se décline en de nombreuses teintes.

La peinture finition brillant

Ce type de peinture offre un rendu luxueux en deux couches sur un support parfaitement lisse. La finition brillante présente une grande résistance à l’humidité et se lessive facilement. Parmi les différentes finitions, elle possède la finition la plus tendue et la plus lumineuse en réfléchissant la lumière pénétrante. Voilà un revêtement adapté aux pièces d’eau.

Prêt à vous mettre en action ?

4.5/5 - (36 votes)
  • Save

Partagez votre avis