Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Grâce à cette alternative, économisez sur vos dépenses en pellets !

Les pellets que vous achetez pour votre poêle vous coûtent cher ? Découvrez un moyen d’économiser !

Amandin QG

Publié le

Grâce à cette alternative, économisez sur vos dépenses en pellets !

Vous avez un poêle à pellets chez vous depuis quelque temps, ou alors, vous envisagez très sérieusement d’en installer un. Dans les deux cas, un problème majeur se pose. Même si cette solution reste moins chère que le gaz ou l’électricité, le prix des granulés augmente continuellement. Cela finit par peser lourd sur une facture. Savez-vous qu’il existe une graminée qui vous permettra d’économiser ? On vous en parle en détail ici. 

Les dépenses liées aux granulés

Même si vous avez connaissance du phénomène de l’augmentation des prix, vous ne savez peut-être pas combien coûte exactement un poêle, ainsi que les granulés utilisés pour les faire fonctionner. 

À lire Produire ses propres pellets de bois : un investissement rentable pour votre chauffage ?

L’installation d’un poêle

Avant même de penser à se procurer des granulés, il faut bien sûr penser au prix que coûte l’installation d’un poêle. Pour rappel, il s’agit d’une solution de chauffage alternative à une cheminée. Elle présente l’avantage de nécessiter moins de travaux et d’être moins coûteuse à l’achat et à l’installation. 

Ces poêles présentent de nombreux bénéfices : en effet, ils sont bien plus performants que ceux qui fonctionnent avec des bûches, ou même que les cheminées. Par ailleurs, il s’agit d’un moyen de chauffage bon pour la planète, puisque les granulés constituent une ressource naturelle.

Il est tout de même nécessaire de prévoir un budget conséquent pour en installer un chez-soi. En effet, les prix s’étendent de 3 000 euros pour les modèles les moins chers à près de 15 000 euros pour les plus sophistiqués et les plus performants. 

Le prix des pellets

Tout le monde se demande encore si le prix des pellets va-t-il enfin baisser. Évidemment, des granulés vous coûteront moins cher à l’achat que du gaz ou de l’électricité. Cependant, la forte demande de ces derniers mois a engendré un risque de pénurie. Celle-ci a eu pour conséquence une forte augmentation des prix.

À lire Quel est le prix des pellets en cette quatrième semaine de janvier 2024 ?

Le tarif d’un sac de 15 kilos était de 10,5 euros en janvier. Il a baissé à 9,45 euros en mars, ce qui reste tout de même assez élevé, surtout si votre consommation est importante. 

Une alternative pour faire des économies sur ses dépenses en pellets

Vous êtes peut-être déjà à la recherche d’une alternative qui vous permettrait d’alléger votre facture à la fin du mois. Nous vous présentons ici le miscanthus, une solution très prometteuse pour économiser.

Le miscanthus : un moyen de dépenser moins

Le miscanthus nous vient directement d’Asie. Son apparence peut évoquer celle des roseaux. Il s’agit d’une graminée qui peut être utilisée pour remplacer des granulés dans un poêle. 

Si l’écologie vous tient particulièrement à cœur, vous pouvez être rassuré. Le miscanthus vous conviendra parfaitement. En effet, aucun traitement chimique n’est requis pour le traiter. Par ailleurs, on peut facilement le cultiver, car il est capable de s’adapter à des sols particulièrement secs. C’est donc l’idéal pour en récolter un grand nombre tout en étant respectueux de l’environnement.

À lire Quel est le prix des pellets en cette troisième semaine de janvier 2024 ?

Cette graminée est tout à fait capable de se substituer aux pellets de bois traditionnels. Une association est même dédiée à sa promotion en France. Ainsi, quinze tonnes de miscanthus peuvent remplacer 6 000 litres de fuel. C’est par conséquent une véritable solution d’avenir à une époque où la préservation de l’environnement est primordiale.

Même si l’on en entend peu parler, le miscanthus est en réalité déjà souvent utilisé en France. Cela concerne des installations industrielles, ou bien des usages domestiques. On réserve au chauffage deux tiers de ce qui est produit chaque année.

Pour fabriquer des pellets avec, rien de plus simple : il suffit de le mélanger avec du charbon ou du bois. La seule condition pour se chauffer avec cette granulée est de posséder un poêle polycombustible chez soi. Il s’agit d’un poêle compatible avec plusieurs types de pellets, et pas seulement ceux fabriqués avec du bois. 

Cette solution viable a déjà montré son efficacité. Si vous vous laissez tenter, vous pourrez réaliser de nombreuses économies avec un impact sur la planète minime. 

À lire Quel est le prix des pellets en cette deuxième semaine de janvier 2024 ?

Les autres alternatives aux pellets classiques

Il existe également d’autres types de granulés fabriqués avec des matières pouvant remplacer le bois : 

  • La fougère
  • Le chanvre
  • Le lin
  • Le marc de café

Il peut être difficile de s’y retrouver parmi cette grande variété de pellets. Pensez à bien vous renseigner et à comparer les prix pour effectuer le meilleur choix possible. Votre facture ne pourra que mieux se porter.

Le miscanthus est l’alternative parfaite pour se chauffer en économisant

  • Save

Partagez votre avis