Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Géraniums : les erreurs à absolument éviter pour un hivernage réussi !

Préparer vos géraniums pour l'hiver est crucial, mais certaines erreurs peuvent compromettre leur survie. Découvrez les clés d'un hivernage réussi.

Dorine Alanoix

Publié le

Géraniums : Les erreurs à absolument éviter pour un hivernage réussi !

Les géraniums figurent parmi les plantes florales privilégiées pour agrémenter un jardin. Leur beauté, leur facilité d’entretien, ainsi que leur disponibilité dans une variété de couleurs en font un choix idéal pour embellir vos espaces extérieurs. Cependant, les géraniums sont sensibles aux basses températures et au gel en hiver, ce qui rend crucial le fait de leur assurer une protection adéquate. Découvrez les erreurs à éviter absolument lors de l’hivernage des géraniums.

Pourquoi hiverner les géraniums ?

L’hivernage des géraniums est une pratique courante et essentielle visant à préserver ces plantes pendant la saison hivernale rigoureuse.

À lire Serres d’hivernage : comment choisir la mieux adaptée à vos cultures et à votre espace ?

Plusieurs raisons motivent cette démarche, notamment la vulnérabilité des géraniums aux basses températures hivernales.

En effet, ces plantes sont particulièrement sensibles au froid et risquent de subir des dommages significatifs lorsque les températures descendent en dessous de 10 °C.

L’hivernage, effectué dans des conditions plus contrôlées, offre une protection efficace contre le froid et le gel, garantissant ainsi la survie et la préservation des géraniums.

géranium
  • Save
pixabay

Quelles sont les erreurs à éviter lors de l’hivernage des géraniums ?

Pour assurer une protection adéquate de vos géraniums pendant l’hiver, il est essentiel d’éviter certaines erreurs.

À lire Protégez vos abeilles en hiver : gestes essentiels pour l’hivernage de vos colonies !

Ne pas préalablement nettoyer les géraniums

Avant de commencer l’hivernage de vos géraniums, une préparation minutieuse s’avère essentielle.

De nombreux jardiniers négligent cette étape cruciale, mais il est impératif de nettoyer soigneusement les géraniums en éliminant toutes les feuilles mortes et en taillant les tiges pour favoriser une repousse saine. Ce nettoyage approfondi contribue à un hivernage optimal de vos plantes.

Arroser excessivement les géraniums

L’arrosage excessif des géraniums pendant l’hiver constitue une erreur fréquente. Un sol constamment humide peut entraîner la pourriture des racines.

Ainsi, il est recommandé de privilégier un arrosage modéré, ajusté selon les besoins spécifiques de vos géraniums.

À lire Des géraniums fleurissants au printemps ? Le SECRET d’un hivernage réussi !

Choisir un voile d’hivernage inadéquat

Le choix du voile d’hivernage revêt une importance cruciale. Optez pour un voile spécialement conçu pour ce type de plantes plutôt que d’utiliser un matériau en plastique, susceptible d’étouffer les géraniums et de favoriser la condensation, entraînant ainsi le pourrissement des plantes.

Géranium pélargonium
  • Save
Getty Images

Ne pas suffisamment exposer les géraniums à la lumière

Une autre erreur courante lors de l’hivernage des géraniums, surtout en pot, est de ne pas les exposer suffisamment à la lumière.

Même pendant l’hiver, ces plantes ont besoin de lumière. Placez-les dans un endroit où elles peuvent bénéficier ne serait-ce que de quelques heures d’ensoleillement chaque jour.

Si vos plantes sont à l’extérieur et couvertes d’un voile d’hivernage, pensez à le retirer lorsque le soleil est présent, permettant ainsi à vos géraniums de profiter de la lumière.

À lire Tulipes : comment planter et entretenir la beauté du printemps pour un jardin coloré ?

Oublier de retirer le voile d’hivernage

Il est impératif de retirer le voile d’hivernage lorsque les températures commencent à augmenter. Cela préviendra tout risque de pourrissement dû à la chaleur et à l’humidité.

Fertiliser la terre des géraniums

En hiver, pendant l’hivernage des géraniums, il est inutile d’enrichir leur sol avec des engrais ou du compost. La plante étant en dormance, elle ne peut pas bénéficier des avantages de ces amendements.

En adoptant les bonnes pratiques, vous pourrez réussir l’hivernage de vos géraniums et admirer leurs magnifiques couleurs tout au long du printemps.

  • Save

Partagez votre avis