Ctendance

Jardin

Framboisiers : Comment les bouturer correctement, et quelle est la saison à privilégier ? On vous dit tout !

Vous souhaitez accroitre le nombre de framboisiers au sein de votre jardin ? Découvrez comment effectuer des boutures simplement !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 125

Framboisiers : Comment les bouturer correctement, et quelle est la saison à privilégier ? On vous dit tout !

Les framboisiers sont de petits arbres fruitiers faciles à multiplier. Toutefois, après un certain nombre d’années (7 ans en moyenne), les performances du pied se dégradent progressivement. Ainsi, il est recommandé de prendre des boutures de framboises afin d’accroître le nombre de plants. De cette façon, de nombreuses plantes peuvent être obtenues gratuitement et vous pouvez profiter de leurs fruits ou les offrir à vos proches sans trop d’efforts.

Comment peut-on bouturer des framboisiers et à quelle saison ?

Tout d’abord, sachez que vous pouvez couper les racines des framboisiers pour l’hiver. C’est la méthode de propagation la plus productive et elle est particulièrement recommandée si vous souhaitez obtenir un grand nombre de nouvelles plantes. Par ailleurs, cette méthode est très simple à mettre en place et ne requiert pas de connaissances étendues en jardinerie.

Le bouturage des framboisiers

Le framboisier est une plante vigoureuse très simple à multiplier selon plusieurs techniques ayant chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Ainsi, les boutures de racines prélevées en automne et en hiver sont intéressantes, car elles demandent peu de surveillance. C’est aussi, entre autres, une méthode qui permet d’obtenir le plus grand nombre de jeunes plants à partir d’une même plante mère. Elle est donc idéale pour créer rapidement et à peu de frais de grands framboisiers.

La période la plus opportune, qui se situe de novembre à février, correspond à une période de dormance végétative où la plante perd ses feuilles. Le bouturage est un processus de clonage qui consiste à propager des individus aux caractéristiques uniques. Il est donc important de choisir des porte-greffes sains, vigoureux et ayant prouvé leur productivité au cours des saisons passées, quitte à sacrifier vos plus beaux plants.

A lire aussi  Pergolas, gloriettes ou treillage en bois : comment choisir ?

Une fois que vous avez identifié la plante mère, déterrez-la soigneusement jusqu’à la base sans couper les racines et enlevez les mottes attachées aux racines. À l’aide de sécateurs tranchants et désinfectés, coupez un morceau d’une dizaine de centimètres au plus grand rhizome. Faites des coupes nettes et conservez les racines qui se développent dans chaque section. La plante mère peut être repiquée et devrait facilement redémarrer au printemps.

Cultiver ses boutures

Étalez les sujets et placez-les dans des récipients séparés ou des boîtes de collecte remplies d’une quantité égale de compost, de terre naturelle et de sable (pour le drainage). Couvrez avec deux à trois centimètres de substrat et de l’eau pour humidifier l’environnement. Placez le pot dans un endroit lumineux et hors gel et assurez-vous que la base reste humide, mais pas trop, afin d’éviter la pourriture.

Le repiquage s’effectue au printemps, dès l’apparition des premières feuilles. Plus la plantation se fera tôt avant l’été, plus les racines de la plante seront efficaces et profondes, et mieux elle supportera la chaleur et le stress hydrique. 

  • Une fois en terre, arrosez régulièrement pour aider les racines à se développer correctement. 
  • Plantez à intervalles de 40 centimètres, à la fois en largeur comme en longueur, et mettez-les dans des trous de vingt centimètres carrés. 
  • Ajoutez du terreau pour le rempotage, étalez-le, puis paillez sur quelques centimètres. 

Les premières framboises devraient apparaître l’année suivante. Certains jardiniers préfèrent laisser les boutures dans des pots pendant le premier été pour les protéger des conditions estivales difficiles. Soyez très prudent avec l’arrosage, car le sol du pot sèche beaucoup plus vite que la terre présente dans votre jardin.

Les framboises sont des fruits qui se mirent aux perles de rosée

Entretenir son framboisier suite au bouturage

Après avoir effectué un processus de bouturage, vous devez laisser aux nouveaux plants de framboisiers le temps de pousser. Une fois que ces derniers auront assez mûri, il est nécessaire de procéder à la fertilisation du sol. Pour cela, vous devrez apporter des engrais basiques à l’automne et des engrais dits « petits fruits » en début de croissance des plantes. Il faudra biner entre les rangs en faisant attention de ne pas les arracher, notamment leurs racines. Les nouvelles pousses doivent également être divisées autant que possible. 

A lire aussi  Comment trouver de l'aide pour entretenir son jardin ?

L’arrosage doit se faire de façon régulière durant l’été. Les framboisiers ne doivent pas manquer d’eau pour porter suffisamment de fruits, surtout en cas de chaleur extrême. Ainsi, vous devez programmer l’arrosage de chaque plant tous les deux jours. Paillez le sol avec de l’écorce si nécessaire pour éviter que l’eau ne s’évapore trop rapidement.

Partagez votre avis