Ctendance

Fleurs du jardin

Fleurs et hiver : quelles sont les plantes qui résistent au gel ? Voici notre sélection !

L'hiver apporte avec lui un climat difficile à vivre pour de nombreuses plantes, cependant certaines d'entre elles peuvent résister au gel. Découvrez quels sont ces vigoureux végétaux !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 19

Fleurs et hiver : quelles sont les plantes qui résistent au gel ? Voici notre sélection !

La lente apparition de la saison froide ne signifie pas que vous devez nécessairement assister à la mort de vos plantes. En effet, certaines fleurs capables de résister au grand froid sont là pour sublimer vos intérieurs et extérieurs de vives couleurs malgré tout. Perdre nos fleurs les plus belles durant l’hiver à cause des faibles températures est un véritable crève-cœur, c’est pourquoi nous vous recommandons de consulter notre sélection de fleurs non gélives.

Les plantes et les fleurs qui résistent au gel

Même durant l’hiver, vous pouvez profiter de sublimes fleurs dans votre jardin ou sur votre balcon, ce qui donnera un côté vivant à ces lieux. Pour cela, il vous faudra alors choisir des variétés adaptées et disposant d’une certaine résistance naturelle aux climats les plus froids, telles que :

  • Les clématites
  • Les glycines
  • Les campanules
  • Les asters
  • Les hortensias
  • Les lilas
  • Les primevères
  • Les pensées
  • Les mimosas
  • Les cyclamens
  • Les géraniums vivaces
  • Le houx
  • Le buis

Vous l’aurez compris, une multitude de fleurs peuvent prospérer au cours de la saison froide, et ainsi décorer votre propriété de belles et diverses couleurs. Néanmoins, les végétaux qui évoluent dans des pots sont plus faciles à entretenir, puisqu’ils peuvent être déplacés dans un environnement plus agréable avec aise. À noter que le houx est très intéressant pour les décorations de Noël, et peut ainsi se révéler être un bon choix de plantes pour l’hiver.

Comment s’occuper de ces plantes durant l’hiver

Si certains végétaux sont ainsi capables de résister au gel et aux températures relativement basses, cela ne vous dispense pas d’entretenir ceux-ci correctement. Ainsi, vous devrez tout de même vous assurer qu’ils disposent d’un environnement adapté pour qu’ils puissent prospérer.

Les fleurs du printemps sont les rêves de l’hiver

Les divers conseils pour approcher la saison froide en toute sérénité

Afin d’obtenir de beaux végétaux en bonne santé, il vous faudra suivre quelques étapes importantes. Commencez par enlever le compost ou l’ancien substrat au bout d’un certain temps, ceux-ci étant privés des nutriments essentiels au développement des plantes, ainsi que de leur capacité à stocker l’eau efficacement. 

Vous pouvez par ailleurs remplir les pots de vos différentes plantes avec de la terre de jardin ou d’un terreau géranium, même hors-saison, car cela permettra de retenir l’humidité indispensable. Cela profite ainsi aux racines, puisqu’elles disposent alors d’un environnement souple et aéré. Plantez les bulbes à mi-hauteur du substrat avant de placer définitivement vos plantes. Après la plantation, arrosez abondamment pour favoriser la formation des racines

Pensez à disposer ces dernières avec élégance en combinant de façon décorative les couleurs des fleurs et des feuilles. Personnalisez vos décorations florales intérieures et extérieures en ajoutant des décorations comme des branches, de la mousse, de l’écorce et des pommes de pin.

Les bons gestes afin de préserver ses végétaux durant la saison froide

Un fort réchauffement du climat ambiant est l’ennemi naturel de la plupart des plantes, principalement parce qu’il assèche l’air qui les entoure. En plus d’utiliser le chauffage avec modération, il est conseillé de veiller à éloigner votre flore d’intérieur des sources de chaleur. Seuls les cactus et plantes succulentes peuvent rester relativement près de ces dernières, parce qu’elles supportent mieux les climats secs. Dans le salon comme dans toute autre pièce, coupez les radiateurs où se concentrent de nombreuses plantes, ou éloignez-les le plus possible.

Leurs racines n’apprécient guère l’excès d’humidité, mais les feuilles des plantes vertes redoutent quant à elles l’air très sec de notre maison en hiver (dû principalement aux radiateurs). De nombreuses espèces d’intérieur originaires des tropiques n’aiment pas du tout cette atmosphère sèche, qui favorise la détérioration du feuillage et le rend bien plus sensible aux parasites et maladies.

Il est donc important de garder le feuillage hydraté afin de conserver une flore en bonne santé. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un humidificateur électrique, doucher les feuilles de temps en temps, vaporiser la plante quotidiennement ou placer le pot dans une soucoupe remplie d’eau. L’utilisation de sphères d’argile ou de galets imbibés d’eau permet par ailleurs à l’évaporation d’atteindre les feuilles en continu. Notez également qu’il est toujours avantageux de regrouper vos végétaux au même endroit, car cela crée un micro-climat entre eux.

Prenez toutefois en compte qu’il existe des végétaux qui n’ont pas besoin d’être pulvérisés d’eau ou n’aiment pas être mouillées. Par exemple, il vaut mieux éviter d’effectuer ces actions sur la plupart des plantes succulentes et des plantes avec des feuilles cireuses ou duveteuses.

Partagez votre avis