13 astuces pour laver sa couette sans aller au pressing

Afficher Masquer le sommaire

Pour passer de bonnes nuits dans un environnement sain et hygiénique, le lavage de votre couette n’est pas une option. Mais si vous n’avez pas envie de la porter au pressing ou de passer des heures au Lavomatic, rassurez-vous ! Vous pouvez la nettoyer en restant chez vous. En machine ou à la main, il est possible de laver sa couette chez soi.

Quelques précautions à prendre

Avant de laver votre couette, il faut s’assurer que l’enveloppe est parfaitement en état, qu’elle n’est pas décousue par endroit. En effet, dans ce cas, le garnissage pourrait passer au travers et la couette serait abimée comme d’ailleurs le lave-linge.

Si jamais vous constatez la présence d’un trou, recousez-la correctement.

Vérifiez également l’étiquette et les recommandations de lavage transmises par le fabricant. Cela vous permet de vous assurer qu’elle peut être lavée en machine sans problème.

Vérifiez bien l’état de la couette et la présence éventuelle de taches spécifiques.

Pouvez-vous mettre votre couette au lave-linge ?

Un lave-linge est conçu pour supporter une certaine charge de linge que vous ne devez pas dépasser. On considère qu’un lave-linge de 5 kilos peut accepter une couette de 140 x 200 ou 200 x 200 si elle n’est pas trop épaisse et présente une faible densité.

Il faut être certain que la couette rentre facilement et qu’il reste de la place. En effet, la couette une fois gorgée d’eau peut parfaitement doubler de volume.

Si votre lave-linge est trop petit, vous n’avez d’autre choix que de le faire à la main ou de vous rendre dans une laverie automatique. Les machines à laver possèdent une grande contenance permettant le lavage de vos couettes très facilement. De plus, le nettoyage et le rinçage sont très efficaces.

Comment laver votre couette en machine ?

Pour laver votre couette en machine, utilisez le bon programme : un programme coton ou un cycle spécial blanc. La température ne doit pas dépasser 40 °C pour les couettes synthétiques et 60 °C pour les couettes à garnissage naturel comme la plume ou le duvet.

A lire aussi  10 astuces pour déboucher un lavabo

Il faut un rinçage assez intensif, il est préférable à ce titre d’opter pour un rinçage + si vous disposez de ce programme. Attention, il ne faut pas que le programme dépasse au maximum 1000 tours/minute pour que le tissu de l’enveloppe ne risque pas de se déchirer.

Des astuces utiles pour le lavage en machine de votre couette

  • Dosez la lessive avec précision, évitez de trop en mettre, il faut penser au rinçage.
  • Mettez des balles de lavage ou de tennis pour que la couette ne perde pas son gonflant. Vous ne retrouvez pas ainsi le garnissage d’un seul côté par exemple.
  • Privilégiez la lessive liquide qui se dissout facilement et est plus simple à rincer ensuite.
  • N’ajoutez jamais d’assouplissant surtout si votre couette contient un garnissage naturel.
  • Une lessive douce spécialement conçue pour la laine est recommandée.
  • Traitez les taches avant de laver la couette que ce soit à la main ou en machine, c’est une étape nécessaire.

Le lavage de votre couette à la main

Laver sa couette à la main est possible, même si ce n’est pas la solution la plus pratique. Le plus simple est de mettre de la lessive et de l’eau dans la baignoire et d’y placer votre couette. Une couette mouillée pèse très lourd, il faut donc de la force pour la laver et l’essorer.

N’hésitez pas à vous faire aider pour l’essorer. Mettez-la ensuite à plat sur un grand séchoir ou sur un sol parfaitement propre. Le séchage est très long, comptez 5 jours au maximum.

À lire aussi :

Partagez votre avis