Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

L’eau de cuisson au jardin ? Une potion magique pour booster la croissance de vos plantes

Dans un esprit écologique et innovant, redécouvrez comment utiliser les eaux de cuisson, une ressource souvent gaspillée, pour arroser vos plantes. Quelles sont les eaux de cuisson les plus bénéfiques pour vos végétaux ?

Dorine Alanoix

Publié le

Arroser vos plantes avec l'eau de cuisson des aliments

L’arrosage des plantes avec des eaux de cuisson est une méthode ingénieuse et écologique pour réutiliser une ressource souvent gaspillée. Non seulement cela réduit le gaspillage d’eau, mais cela peut aussi fournir des nutriments supplémentaires aux plantes. Découvrez comment les différentes eaux de cuisson, riches en minéraux et autres composés bénéfiques, peuvent être utilisées pour nourrir et hydrater vos plantes de manière efficace et respectueuse de l’environnement.

L’eau de cuisson des œufs 

Apportez du calcium à vos plantes en utilisant l’eau de cuisson des œufs, une astuce à la fois nutritive et écoresponsable.

Lorsque vous faites bouillir des œufs, plusieurs nutriments comme le magnésium ou le calcium se libèrent dans l’eau, ce qui en fait un engrais naturel idéal pour enrichir le sol de vos plantes, que ce soit en pleine terre ou en pot.

À lire Tomates et eau salée : une nouvelle irrigation pour améliorer la qualité de vos récoltes

Cependant, il est recommandé de ne pas saler l’eau de cuisson, car le sel peut être nuisible à la croissance des plantes.

L'eau de cuisson des œufs 
  • Save
Pexels

L’eau de cuisson des artichauts

Utilisez l’eau de cuisson des artichauts comme une précieuse ressource pour l’arrosage de vos plantes.

Les minéraux et vitamines libérés dans cette eau favorisent la vigueur, renforcent l’immunité et rendent vos plantes plus résistantes face aux maladies.

En plus de ces bienfaits, l’eau de cuisson d’artichauts stimule la floraison grâce à sa richesse en azote et elle favorise le développement et la croissance des jeunes pousses.

À lire Les oyas : un système d’arrosage ancestral économique et efficace

Assurez-vous d’utiliser des artichauts non traités et 100 % biologiques pour éviter les OGM et les pesticides.

L'eau de cuisson des artichauts
  • Save
Getty Images

L’eau de cuisson du riz

Les jeunes plantes bénéficient d’un engrais naturel riche en potassium et en azote pour un développement optimal.

Contrairement aux engrais chimiques du commerce, l’eau de cuisson du riz se révèle être un excellent fertilisant naturel.

Cette solution douce et naturelle contient de l’amidon, favorisant la croissance de bactéries bénéfiques au développement sain de vos plantes et légumes, tels que les tomates, les rosiers, les piments.

À lire 4 astuces essentielles pour partir sereinement en week-end même en ayant un potager

L'eau de cuisson du riz
  • Save
Getty Images

L’eau de cuisson des haricots verts 

Une autre eau de cuisson qui est essentiel de conserver pour l’arrosage des plantes est celle des haricots verts.

Riche en oligo-éléments, elle peut être exploitée pour fertiliser vos plantes. Cette astuce est également valable pour tous les légumes verts.

Pour arroser vos plantes de manière adéquate avec cette eau, optez pour un système d’arrosage goutte-à-goutte que vous pouvez assembler vous-même. Placez vos pots autour d’un contenant rempli de l’eau de cuisson.

Mettez une mèche de coton à la base du récipient jusqu’aux pots, et le tour est joué. Vos plantes seront ainsi arrosées et fertilisées simultanément.

À lire Ajouter du vinaigre à son eau d’arrosage : bonne ou mauvaise idée ?

L'eau de cuisson des haricots verts 
  • Save
Getty Images

Comment utiliser l’eau de cuisson sans nuire aux plantes ?

Maintenant que vous comprenez mieux les avantages de l’eau de cuisson de chaque aliment pour vos plantes, découvrez la manière de la conserver et de la réutiliser de manière optimale sans compromettre la qualité nutritive ni endommager les racines des plantes.

  • Il est conseillé d’utiliser une passoire pour filtrer l’eau de cuisson afin d’éliminer tout résidu alimentaire.
  • Laissez par la suite votre eau refroidir, car une eau trop chaude peut brûler instantanément les racines de vos plantes.
  • Il est préférable de ne pas verser l’eau de cuisson directement sur vos plantes, mais plutôt de la diluer pour l’inclure dans vos prochains arrosages.
  • Pour une utilisation optimale, munissez-vous d’un arrosoir à long bec, permettant d’atteindre le sol de la plante et d’hydrater efficacement les racines.

Pour tout résumer, l’eau de cuisson est très utile pour aider à prendre soin de vos plantes. Il suffit de savoir quels aliments faire bouillir pour que cette eau soit enrichie en nutriments essentiels à la croissance des plantes.

4.8/5 - (19 votes)
  • Save

Partagez votre avis