Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Réussir sa culture de pommes de terre : choix de variétés et techniques de plantation

Lorsqu'il s'agit de planter des pommes de terre, le timing est crucial pour assurer une récolte abondante. Mais avez-vous déjà pensé à la période idéale pour débuter votre plantation ?

Dorine Alanoix

Publié le

Quand planter les pommes de terre

La pomme de terre est l’un de ces féculents que l’on consomme régulièrement. Qu’elle soit cuite à la vapeur, en purée, en frites ou au four, elle trouve sa place dans toutes nos cuisines. Cependant, pour obtenir des patates délicieuses, il est essentiel de respecter certaines règles de plantation. Découvrez dans cet article quand et comment planter vos pommes de terre pour garantir une récolte réussie.

Choisir votre variété de pommes de terre

Choisir la bonne variété de pommes de terre est crucial pour assurer des récoltes abondantes. Il est important de prendre en compte plusieurs critères :

  • Le rendement : optez pour une variété qui offre un rendement élevé en pommes de terre. Cela garantira une récolte généreuse.
  • La résistance aux maladies : sélectionnez des variétés qui présentent une résistance accrue aux maladies, notamment le Mildiou. Cette maladie fongique peut causer d’importants dégâts aux cultures de pommes de terre, d’où l’importance de faire un choix judicieux pour éviter des pertes de récolte.
  • La durée de conservation : certaines variétés de pommes de terre ont une meilleure capacité de conservation que d’autres. Considérez ce facteur en fonction de vos besoins et préférences.
  • Le temps de récoltes : les pommes de terre sont classées en trois catégories en fonction de leur période de récolte : précoce, demi-précoce et tardive. Choisissez en fonction de vos besoins spécifiques et de la planification de votre jardin.
  • Le type désiré : sélectionnez la variété en fonction de la texture souhaitée, en tenant compte de l’utilisation que vous prévoyez pour les pommes de terre.

N’oubliez pas de planifier soigneusement et de prendre en compte les besoins spécifiques de votre région pour maximiser le succès de votre jardin de pommes de terre.

À lire Voici la plante à mettre au pied de vos tomates pour booster votre récolte

Planter des pommes de terre
  • Save
Slatan

Quand planter des pommes de terre ?

Pour assurer une récolte de pommes de terre tout au long de l’année, le moment optimal pour vos plantations dépend de divers facteurs tels que la région, le climat et le type de pomme de terre que vous cultivez.

Dans les régions au climat doux et chaud, il est possible de commencer les plantations assez tôt.

Optez pour les pommes de terre précoces à la fin de février et au début du mois de mars, une fois que tout risque de gelée est écarté.

Ensuite, vous pouvez planter les variétés de pommes de terre demi-précoces jusqu’au mois d’avril, et enfin, terminez avec les pommes de terre tardives jusqu’au mois de mai.

À lire Cultiver des courgettes au potager : quand et comment les planter ?

En revanche, si vous vous trouvez dans des régions plus au nord, où le climat est plus frais et humide, il est préférable d’attendre le début du mois d’avril, lorsque les températures dépassent les 10°C.

Puis poursuivez les plantations jusqu’au mois de juin.

Préparer les plants de pommes de terre 

Pour entamer une culture réussie de pommes de terre, il est essentiel de commencer par faire germer les plants, également appelés tubercules de pommes de terre.

Pour ce faire, exposez les tubercules à la lumière dans un endroit sec, frais et à l’abri du gel pendant 4 à 6 semaines, afin d’obtenir de petits germes trapus de 1 à 3 cm au moment de la plantation.

À lire Le jasmin : conseils de plantation et d’entretien pour un jardin parfumé

Par ailleurs, la préparation du sol revêt une importance cruciale avant d’entreprendre toute démarche.

Assurez-vous donc d’avoir un sol léger, friable et bien drainé pour favoriser le développement optimal de vos pommes de terre.

Retirez tous les cailloux et mauvaises herbes, et envisagez l’application d’un engrais riche en potasse pour stimuler la formation des tubercules.

Une fois que vos tubercules ont germé, creusez un sillon d’environ 15 cm de profondeur à l’aide d’une serfouette ou d’une houe, en maintenant un espacement de 60 à 80 cm entre les rangs.

À lire 5 fleurs à semer pour avoir un effet prairie dans votre jardin !

Ensuite, placez un tubercule tous les 30 à 40 cm au fond du sillon, avec les germes tournés vers le haut.

Recouvrez-les soigneusement de quelques centimètres de terre, en veillant à ne pas tasser les germes, puis arrosez légèrement pour favoriser leur enracinement.

Enfin, il sera nécessaire de butter les plants. Dès qu’ils atteignent une hauteur d’environ 15 à 20 cm, recouvrez les tiges de terre pour les protéger du froid, du soleil et des maladies. Renouvelez cette opération toutes les 2 semaines jusqu’à la floraison.

Tubercules de pommes de terre
  • Save
Getty Images

Comment récolter les tubercules avec succès ?

Les pommes de terre les plus précoces peuvent être récoltées environ 3 mois après leur plantation.

À lire 8 plantes à semer au printemps pour un jardin coloré jusqu’en novembre

Les récoltes débutent donc dès le mois de juillet et se poursuivent jusqu’au mois de septembre pour les variétés plus tardives.

Vous saurez que le moment de récolter vos pommes de terre est venu lorsque les plants commencent à flétrir et que les feuilles jaunissent.

Cela indique que les tubercules ont atteint leur maturité et sont prêts à être récoltés.

Optez pour un jour sec pour cette opération, et utilisez une houe ou une fourche.

Ensuite, laissez-les sécher pendant un certain temps, mais pas plus de 24 heures, sinon elles risquent de verdir.

Ainsi, pour une récolte abondante de pommes de terre, choisissez soigneusement votre variété, préparez le sol avec attention et surveillez le climat. La patience et les soins portés feront le reste.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis