Comment assainir le sol de son jardin après le passage du mildiou ?

Afficher Masquer le sommaire

L’été constitue une période qui peut s’avérer être difficile pour les jardiniers. C’est à ce moment qu’il devient important de protéger son potager ainsi que ses plantations de certains problèmes. En effet, cette année avec les fortes chaleurs et la météo pluvieuse, cela n’a pas permis à vos cultures de pousser correctement et a favorisé le développement de maladies.

Avec la chaleur et l’humidité, vous avez vu l’apparition du mildiou sur vos plantations avec la tomate en tête de liste. Cette maladie cause de nombreux dégâts et se retrouve dans le sol, c’est pourquoi il est important de les désinfecter de cette maladie. Dans cet article, nous vous donnons des conseils pour que vous puissiez assainir votre sol correctement.

Qu’est-ce que le mildiou ?

Le mildiou est une maladie qui peut décimer une parcelle de votre jardin en un rien de temps. C’est le fléau de tous les jardiniers. Ce parasite ravageur est le principal responsable de la crise de la pomme de terre qui a entraîné par la suite une forte période de famine en Irlande.

C’est une sorte de micro-organisme qui a pendant de longues années été considéré comme un champignon car ils ont tous deux des caractéristiques en commun. En effet, il peut se reproduire grâce à des spores qui sont très tenaces puisqu’elles peuvent survivre à l’hiver, et il infecte les plantes en déployant ce que l’on appelle un filament mycélien qui pénètre à l’intérieur des tissus. 

“Les champignons poussent dans les endroits humides c’est pourquoi ils ont la forme d’un parapluie.”

Cette maladie peut donc toucher de nombreuses plantes comme les tomates mais aussi les rosiers ou les vignes. Son appellation regroupe plusieurs parasites de la même famille c’est pourquoi il existe un type de mildiou par espèce.

Il se reconnaît facilement car il laisse des taches brunes sur le dessus des feuilles et qu’il prend l’apparence d’un duvet blanc causé par le mycélium se trouvant en dessous des feuilles. Il est très important de savoir que si rien n’est fait contre cette maladie alors toutes les feuilles vont pourrir et les taches vont se propager jusqu’au reste de la plante et les fruits vont se dégrader en dégageant une odeur désagréable.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par The Power of Soil (@thepowerofsoil)

Pourquoi est-il nécessaire d’assainir le sol ?

Cette maladie apparaît suite à une météo pluvieuse ou des éclaircies chaudes. Elle se propage à une vitesse folle sur votre parcelle de jardin ou votre potager et attaque ainsi les tomates ou d’autres plantes. Si vous avez réussi à stopper sa propagation, alors il est nécessaire que vous sachiez que la maladie reste néanmoins encore présente dans la terre qui se retrouve elle aussi contaminée. Ainsi, assainir le sol est primordial si vous souhaitez éviter que les spores ne viennent s’en prendre à d’autres plantations de votre jardin d’une année à l’autre, c’est pourquoi un traitement est essentiel.

A lire aussi  Jardin : comment poser sa pelouse synthétique sur la terre ?

L’assainissement pour enlever le mildiou de son sol

Enlever le mildiou de votre sol n’est pas mince affaire c’est pourquoi il est important de suivre les bons gestes. 

Comment assainir le sol de votre jardin ?

Pour y parvenir, il est important que vous arrachez tout ce qui a pu être contaminé par le mildiou et que vous préfériez jeter les pieds à la déchetterie plutôt qu’au compost pour éviter que la maladie ne se prolifère. Veillez aussi à désinfecter tous vos outils qui ont été en contact avec les pieds. Ensuite, enlevez une partie de la terre qui a été contaminée par le mildiou comme les feuilles et les fruits ou les mauvaises herbes. 

L’utilisation d’un désherbeur thermique ou d’un fongicide peuvent aussi s’avérer très efficaces. Préférez aussi utiliser un engrais vert et ne plantez que des légumes pour lesquels vous serez sûr qu’ils survivront à la maladie tels que les salades ou les courgettes. Le paillage de la terre permet d’empêcher aux spores d’arriver à la surface du sol. Vous pourrez alors être sûr que le mildiou sera éradiqué.

Comment protéger les tomates du mildiou ?

Pour protéger au mieux vos tomates du mildiou, certaines  actions sont à mettre en place. Pour cela, il faut tout d’abord que vous pensiez à mettre à l’abri de la pluie vos plantes sous une serre.  Pour arroser vos fruits, ne mouillez surtout pas le feuillage. Ensuite, creusez une petite tranchée dans la terre et autour du pied pour éviter que l’eau ne stagne car c’est justement cela qui favorise l’apparition du mildiou. Si vous voyez des signes, alors le mieux est d’opter pour l’utilisation de produits naturels et n’utilisez surtout pas l’eau de javel car vous risqueriez de brûler votre peau ou vos yeux.

L’une des solutions est l’utilisation du bicarbonate de soude. De ce fait, il faut que vous mélangiez une cuillère à soupe de ce produit dans 1 L d’eau, puis que vous pulvérisiez la solution sur toutes les feuilles contaminées en prenant soin de bien arroser le dessus et le dessous des feuilles. Si vous le souhaitez, vous pouvez même pulvériser du purin d’ortie sur les feuilles ou mettre quelques poignées d’ortie directement dans le sol lorsque vous plantez vos tomates.

 

Partagez votre avis