Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Connaissez-vous ces astuces infaillibles pour tailler vos arbres et être sûr de le faire correctement ?

Vous souhaitez tailler vos arbres vous-mêmes, mais ignorez comment vous y prendre ? Voici nos astuces pour vous aider à bien tailler vos arbres !

Dorine Alanoix

Publié le

Connaissez-vous ces astuces infaillibles pour tailler vos arbres et être sûr de le faire correctement ?

La taille des arbres est une tâche cruciale pour assurer leur santé, leur esthétique et leur développement optimal. Cependant, il est important de savoir que tailler un arbre de manière correcte n’est pas seulement une question de couper des branches au hasard. Cela nécessite une compréhension approfondie de la structure de l’arbre, de son cycle de croissance et des techniques appropriées. Si vous êtes un propriétaire d’arbre ou un jardinier passionné, il est crucial de connaître les astuces infaillibles pour tailler vos arbres avec succès et garantir des résultats positifs.

Choisissez le bon moment

Le timing est crucial lorsqu’il s’agit de la taille des arbres. Pour la plupart des arbres à feuilles caduques, la meilleure période pour tailler est pendant leur période de dormance, généralement en hiver. En revanche, pour les arbres à feuilles persistantes, il vaut mieux les tailler au printemps.

À lire Voici les variétés d’arbres à ne pas tailler au printemps

Utilisez les bons outils

Assurez-vous d’avoir les bons outils de taille, tels que : 

  • Des sécateurs, 
  • Des ébrancheurs,
  • Une scie d’élagage. 

Les outils tranchants et de qualité faciliteront la coupe précise des branches et minimisent les dommages causés à l’arbre. Pour vous aider dans votre tâche, il faut absolument connaître les outils adaptés. Il existe différentes techniques pour tailler un arbre.

Un sécateur

Les sécateurs sont des outils à main munis de lames tranchantes et d’un mécanisme de coupe. Ils sont utilisés pour la taille des branches plus petites, d’un diamètre inférieur à 2,5 cm. Les sécateurs permettent une coupe précise et contrôlée, ce qui les rend idéaux pour enlever les branches mortes, malades ou fines.

  • Save

Un ébrancheur

Les ébrancheurs, également appelés coupe-branches, sont des outils à main équipés de lames plus longues et plus puissantes que les sécateurs. Ils sont conçus pour tailler les branches plus épaisses, généralement jusqu’à 5 cm de diamètre. Les ébrancheurs offrent plus de puissance de coupe et sont adaptés aux travaux de taille plus exigeants.

À lire Ces arbres fruitiers à tailler absolument en ce mois d’avril

La scie d’élagage

C’est une scie spécialement conçue pour la taille des arbres. Elle a une lame longue et dentée qui permet de couper efficacement les branches épaisses, avec un diamètre supérieur à 5 cm. Les scies d’élagage sont utiles pour les branches plus épaisses ou inaccessibles pour les autres outils de taille.

L’échenilloir

C’est un outil télescopique équipé d’une lame en forme de crochet montée sur une perche extensible. Il est utilisé pour atteindre et tailler les branches élevées, généralement hors de portée. L’échenilloir permet de tailler les branches en hauteur en restant au sol, offrant ainsi une alternative pratique à l’utilisation d’une échelle.

L’élagueuse à perche

C’est un outil motorisé qui combine une perche télescopique avec une scie ou un ébrancheur à l’extrémité. Cet outil permet de tailler les branches en hauteur sans avoir à grimper sur une échelle. L’élagueuse à perche est idéale pour les arbres de grande taille nécessitant une taille régulière.

Commencez par les branches mortes et endommagées

Avant de procéder à une taille esthétique, éliminez d’abord les branches mortes, malades ou cassées. Les branches mortes ou malades peuvent constituer une menace pour la santé générale de l’arbre. En les laissant intactes, elles peuvent propager des maladies, des infections ou des parasites à d’autres parties de l’arbre, compromettant ainsi sa santé et sa vigueur. En enlevant ces branches, vous contribuez à maintenir l’intégrité structurelle de l’arbre et à prévenir les problèmes futurs.

À lire Tailler les oliviers en avril ? Le moment parfait et les techniques pour booster la production de vos arbres

La suppression des branches mortes ou endommagées permet à l’arbre de consacrer ses ressources à la croissance des parties saines. Cela stimule la production de nouvelles branches et de feuilles, favorisant ainsi un développement sain et équilibré de l’arbre.

Pratiquez l’élagage progressif

Au lieu de tailler une grande quantité de branches en une seule fois, pratiquez l’élagage progressif. En enlevant qu’une quantité modérée de branches chaque année, vous permettez à l’arbre de s’adapter progressivement et de guérir correctement entre les coupes.

Connaître les bonnes techniques de coupe

Lorsque vous coupez une branche, faites une coupe propre et précise. Évitez de laisser des moignons ou des écorces arrachées, car cela peut ralentir la cicatrisation de l’arbre et le rendre vulnérable aux maladies.

À lire Conseils pour réussir la taille printanière de votre figuier pour une récolte abondante en été

Soyez conscient de la structure de l’arbre

Avant de tailler, observez attentivement la structure de l’arbre. Identifiez les branches principales et les branches secondaires, et veillez à ne pas enlever les branches qui soutiennent la structure globale de l’arbre.

Ne taillez pas excessivement

Évitez de tailler excessivement les arbres, car cela peut les rendre vulnérables aux maladies et aux parasites et affaiblir leur croissance. Respectez la règle du tiers, c’est-à-dire ne pas enlever plus d’un tiers de la couronne de l’arbre lors de la taille.

Qui aime l’arbre aime la branche

Notez le contenu
  • Save

1 avis sur « Connaissez-vous ces astuces infaillibles pour tailler vos arbres et être sûr de le faire correctement ? »

  1. On retrouve ici les mêmes erreurs que l’on retrouve systématiquement dans les articles consacrés à la taille des arbres.
    Non, la meilleure période pour tailler un arbre, ce n’est pas l’hiver (et encore moins le printemps), mais l’été. La présence de sève favorise la compartimentation des cellules de l’arbre et le protège ainsi des champignons et parasites.
    Non, tailler un arbre ne stimule pas sa croissance. Si un arbre, suite à une taille, refait de nouvelles branches, cela signifie simplement qu’il a été trop ou mal taillé. Une bonne taille est quasiment invisible.
    Non, la suppression des bois morts ne stimule pas la croissance de l’arbre. Il n’y a plus de sève dans une branche morte, déjà abandonnée par l’arbre avant que vous ne la coupiez; donc aucun impact sur son développement puisque vous ne changer rien.
    Signé : un arboriste.

    Répondre

Partagez votre avis