Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Comment traiter les taches noires sur vos rosiers ? Solutions rapides et efficaces

Très commune dans la culture des rosiers, le marsonia est une maladie qui perturbe complètement la floraison de vos plants. Est-il possible de s’en protéger ?

Dorine Alanoix

Publié le

Comment traiter les taches noires sur vos rosiers Solutions rapides et efficaces

Aussi connue sous l’appellation de « maladie des taches noires », le marsonia, est très fréquent chez les rosiers durant les mois de juin et peut se prolonger durant tout l’été si aucun traitement n’est appliqué. Afin de limiter les dégâts sur vos plantes et de préserver la santé de vos feuilles, voici quelques conseils qui vous permettront de préserver vos rosiers en bonne santé.

Quels sont les symptômes indiquant la présence du marsonia ?

L’origine de cette maladie est un champignon nommé Marssonina, très courant dans les jardins. Il provoque de nombreuses taches noires, mesurant en moyenne 15 cm et dont la forme est généralement circulaire, et développe son mycélium à l’intérieur des tiges et des feuilles.

Une fois que vos rosiers attaqués, les feuilles de ces derniers jaunissent, tandis que les tiges et les fleurs prennent des teintes rougeâtres qui noircissent en vieillissant.

À lire Voici les étapes clés pour réussir la culture de votre rosier en pot

La maladie entraîne souvent la chute des feuilles et peut même affaiblir le rosier dans son intégralité, ce qui peut compromettre sa floraison estivale et automnale.

Les conditions favorisant sa prolifération incluent les journées chaudes et les nuits fraîches du printemps, une mauvaise aération peut également contribuer à sa propagation, comme pour toutes les autres maladies cryptogamiques.

Des taches noires sur les feuilles d'un rosier
  • Save
Des taches noires sur les feuilles d’un rosier

Quelles sont les stratégies de lutte et de prévention ?

Choisir des variétés de rosiers résistantes aux maladies peut grandement aider. En l’absence de telles variétés, il est conseillé d’éliminer progressivement les feuilles infectées pour réduire les risques de contagion.

En plus d’une bonne taille visant principalement l’aération de votre feuillage, il est possible de pulvériser du purin de prêle ou d’ortie une fois toutes les trois semaines en guise de prévention.

À lire Rosiers remontants et non remontants : conseils de taille pour un floraison optimal

À défaut du purin, il est possible d’utiliser des produits à base de soufre, tels que la bouillie bordelaise, pour protéger non seulement votre culture du marsonia, mais aussi des autres maladies cryptogamiques qui peuvent se manifester au printemps.

Pour ce qui est de l’arrosage, procédez comme la plupart des plantes atteintes de cette maladie : évitez de mouiller les feuilles ! Privilégiez l’arrosage au pied, en veillant à ce que les systèmes d’arrosage automatique ne les atteignent pas.

Le marsonia sur les feuilles d'un rosier
  • Save
Le marsonia sur les feuilles d’un rosier

Quelques traitements additionnels que vous pouvez envisager

Ne sous-estimez pas l’importance de ramasser les feuilles tombées pour lutter contre la propagation du marsonia. Évitez de les mettre au compost et préférez les brûler.

Dès le mois de juin et jusqu’à mi-septembre, en plus des décoctions à base de cuivre, il est possible d’utiliser des pulvérisations contre l’oïdium, car elles sont également efficaces pour éliminer les taches noires.

À lire 4 variétés de rosiers grimpants pour une arche au jardin

En cas de forte attaque, les Suisses utilisent un mélange de nombreuses plantes moulues (ortie, prêle, alliacées), d’algues, de poudre de roche, de soufre et de cuivre à 0,05 %.

De nombreux moyens permettent de lutter contre l’apparition des taches noires sur les rosiers. Il est essentiel d’agir rapidement pour limiter les dégâts et sauver vos cultures

4.1/5 - (25 votes)
  • Save

Partagez votre avis