Ctendance

Plantes d’intérieur

Comment reproduire des orchidées à partir de vieilles branches fanées

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 31

Comment reproduire des orchidées à partir de vieilles branches fanées

Les orchidées sont des fleurs, certes sublimes, mais très fragiles. Elles fanent rapidement et demandent un entretien, peut-être pas complexe, mais régulier et appliqué. Comme toutes les fleurs, elles se maintiennent évidemment mieux en terre dans un jardin, que dans un pot, mais il est tout de même possible de les entretenir en pot, et même, de les reproduire. On vous explique comment procéder dans cet article.

Comment reproduire des orchidées ?

Intéressons-nous d’abord à la reproduction des orchidées. On vous explique comment elle s’opère et comment vous pouvez vous-même les reproduire à partir de votre plante unique.

La méthode de reproduction classique

Si vous désirez reproduire une orchidée, une méthode classique et commune existe et vous permettra de multiplier votre orchidée presque à tous les coups. Tout d’abord, il faut que vous identifiiez si vous possédez une orchidée monopodiale ou une orchidée sympodiale. La monopodiale possède une tige unique, tandis que la sympodiale pousse horizontalement et se développe avec plusieurs tiges.

Pour reproduire une orchidée sympodiale, vous devez nettoyer la plante et retirer les racines marron, ou fatiguées. Ensuite, vous devez couper la tige de la plante en deux pour placer la partie coupée dans un pot rempli de terreau.

Pour reproduire une orchidée monopodiale, vous devez séparer la tige unique, ou le sujet, en deux. Puis vous devrez rempoter chaque partie dans un pot avec un terreau humide.

La méthode de reproduction à partir de vieilles branches fanées

Une espèce d’orchidée existe, l’espèce Dendrobium, qui nécessite qu’on utilise ses vieilles branches fanées pour la reproduire. Pour cela, vous devez couper avec attention des brindilles fanées sur la plante en utilisant un sécateur ainsi qu’un gobelet et de l’eau de javel.

A lire aussi  Plante desséchée : Voici toutes les astuces rapides et efficaces pour réussir à la sauver !

En trempant les lames du sécateur dans l’eau de javel, cela empêchera la formation et la prolifération de bactéries, ainsi que d’éléments nocifs pour la plante. Vous pourrez alors couper quelques brindilles fanées que vous devrez couper en deux à nouveau.

Ensuite, vous pourrez préparer et disposer une base avec de la sphaigne dans un récipient, et y poser les brindilles sans les briser contre la pâte. Vous devrez alors recouvrir le récipient à l’aide d’un film alimentaire.

Vous n’avez plus qu’à patienter. Le processus est long et nécessite que vous aériez la plante une fois par jour minimum. Une fois que les brindilles auront germé à partir des nœuds, vous devrez transférer les plantes dans un pot rempli d’une terre spéciale pour les orchidées.

Vous devriez obtenir à terme une grande quantité d’orchidées grâce à cette méthode.

Comment faire refleurir une orchidée ?

Maintenant que nous avons vu comment reproduire une orchidée, nous pouvons nous intéresser à la méthode pour faire refleurir une orchidée.

Une orchidée meurt avant de se reproduire

En effet, l’orchidée est une plante fragile qui est susceptible de faner très vite. Il est donc judicieux de connaître les méthodes afin de faire refleurir une orchidée.

On vous livre dans cet article quelques conseils afin de faire refleurir votre orchidée sur le point de mourir :

  • Tentez de rempoter l’orchidée. Ce conseil est à appliquer si la terre vous paraît fatiguée, ce qui arrive dans la majorité des cas au bout de 2 ou 3 ans. Le rempotage aura pour but de redonner des nutriments à la plante.
  • Exposez l’orchidée à une forte luminosité. Si vous désirez appliquer ce conseil, évitez tout de même l’exposition sud qui risque d’abîmer la plante.
  • Trempez l’orchidée dans de l’eau. Remplissez une bassine de 15 mm d’eau environ et plongez le pot de votre plante à l’intérieur une fois par semaine. Faites-en sorte que l’eau soit à température ambiante, afin de préserver une atmosphère humide.
  • Mettez de l’engrais. Ce conseil est évidemment à prendre avec des pincettes, il ne sert à rien d’abuser d’engrais chimique, votre plante se portera très bien sans. Mais vous pouvez mettre un peu d’engrais si cela vous paraît nécessaire.
A lire aussi  Plantes d’intérieur : associations et plantations

Au bout de quelques semaines ou quelques mois, vous devriez voir apparaître de nouvelles tiges sur votre plante grâce à ces conseils. Si rien ne se produit, il n’y a malheureusement plus rien à faire pour votre orchidée, cette dernière est définitivement fanée. Il y a, certes, une possibilité de faire refleurir une orchidée, mais il faut s’y prendre avant qu’il ne soit trop tard.

Partagez votre avis