Ctendance

Jardin

Comment bien nourrir vos poules en hiver ? Voici les 10 aliments qu’il faut leur donner !

Vous avez des poules dans votre jardin et appréciez les dorloter. Alors, vous vous demandez comment les nourrir sur la saison hivernale pour qu’elle soit en bonne santé.

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 6474

Comment bien nourrir vos poules en hiver

L’hiver risque d’être rude et même si vos poules sauront s’adapter au changement de température, il se peut qu’elles soient en manque de nourriture et nécessite votre aide. Pour passer une saison froide, elles auront besoin d’aliments riches qui sauront les préserver de ces changements. 

Pourquoi nourrir les poules différemment en hiver ?

Qui dit hiver dit organisme plus fragile et il en est évidemment de même pour les animaux. Outre une protection matérielle (comme un brise-vent) pour pallier le froid et conserver leurs conditions dans le poulailler, les poules ont aussi besoin d’une alimentation plus riche et équilibrée. Heureusement, elles sont omnivores et mangent de tout, ce qui peut faciliter le régime à adopter pour les aider à prendre des forces. 

Il faut savoir que la période hivernale est, pour les poules, une période stressante où les courants d’air peuvent les affecter en restant enfermer plus longtemps dans le poulailler. Durant cette saison, elles utilisent davantage d’énergie pour pallier ces turbulences. Le système immunitaire est affaibli et la production d’œufs plus rare. C’est pourquoi il est important de veiller à une bonne alimentation, spécifiquement à cette période.

Lorsqu’il fait beau et que le temps s’y prête, les poules aiment picorer l’herbe, les fleurs et les graines. Elles grattent le sol d’elles-mêmes pour aller chercher leurs compléments alimentaires sous forme d’insectes, larves, vers, etc. 

Une alimentation adaptée 

Une bonne alimentation journalière se divise en deux temps : le matin et l’après-midi. Vous êtes un habitué et vous connaissez les heures auxquelles elles mangent. Maintenez ces heures fixes pour ne pas perturber leur système. Maintenant, voyons voir quels aliments il est possible d’apporter aux poules pour davantage de vitamines : 

  • Les pâtées maison : riches en protéines, qu’elles soient à base de semoules ou de riz, elles permettent de combattre l’engourdissement des membres. Ajoutez quelques légumes ou grains pour les protéines
  • Le maïs : il fait partie des protéines friandises dont il ne faut pas abuser. Elles ne s’en lassent jamais et c’est un bonbon à manger pour un véritable complément de forces ! Attention néanmoins, c’est assez calorique
  • Le pain mouillé : préférez-le bouilli ou en soupe. C’est une nourriture efficace à mixer avec des restes, pour un repas qui rassasie complètement
  • La soupe : peu chère et remplie de vitamines, la soupe est la friandise des poules, elles ne s’en passent jamais. N’hésitez pas à rajouter d’autres choses en supplément comme de la charcuterie. Omnivores, les poules ne sont pas très difficiles ! 
  • Des biscuits à base de coquilles d’huîtres : un peu plus original, mais efficace pour la ponte d’œufs
  • Tout ce qui est à base de protéines : si vous en avez, donnez. Les protéines ont des effets bénéfiques sur l’organisme des poules. Haricots, pois chiches, steak ou croûte de fromages, tout est bon à prendre. Essayez la courge, elles adorent ça 
  • Des insectes : à trouver ou à acheter directement séchées, les insectes proposent des protéines, du calcium et du phosphore
  • Du pop-corn : toujours difficile à croire et pourtant, tout aussi bénéfique. N’en abusez pas néanmoins, vous savez que celui-ci est très calorique
  • Des vers de farine
  • Du gingembre : un complément intéressant à ajouter à vos soupes et pâtés. Une ou deux cuillères suffisent amplement pour renforcer le système immunitaire 
  • De la betterave fourragère : spécialement à utiliser en hiver, le manque de verdure peut facilement être comblé par la betterave. Vous pouvez autant laisser le légume entier et cru dans le poulailler que le hacher en grosses parts, les poules sauront faire le reste
A lire aussi  Nos astuces pour bien protéger vos poules cet hiver !

La liste est encore longue pour accompagner vos bêtes durant la saison, mais vous verrez rapidement des effets ! Qui plus est, n’oubliez pas qu’en plus de manger, les poules ont besoin de bien s’hydrater (comme nous tous). Il faut donc veiller à ce que l’eau ne gèle pas et puisse être bu sans problème.

Pour cela, enterrer les conduits d’eau des abreuvoirs. Un système bien profond dans le sol ne pourra pas faire geler l’eau. Quant aux abreuvoirs et aux mangeoires, tentez de les placer dans une zone ensoleillée la journée. Pour encore plus de compléments alimentaires, ajoutez quelques gouttes de vinaigre de cidre directement dans l’eau, c’est toujours un plus et pourquoi leur en priver ? Voici donc nos nombreux conseils dans cet article.

Partagez votre avis