Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Comment avoir une pelouse parfaite en juillet ? Les jardiniers dévoilent leurs secrets

Envi d’une pelouse parfaite ? Suivez ces conseils !

Dorine Alanoix

Publié le

Comment avoir une pelouse parfaite en juillet ? Les jardiniers dévoilent leurs secrets

Tout le monde sait qu’un jardin avec une belle pelouse fera immédiatement plus envie que s’il s’agissait d’un jardin rempli de mauvaises herbes avec une pelouse inégale et sauvage. Le but sera donc d’obtenir une pelouse propre malgré la saison chaude qu’est le mois de juillet. Nous commencerons donc par la différenciation de la pelouse et du gazon suivi de la tonte et de l’arrosage de votre terrain de jardin.

Pelouse et gazon, quelle différence ?

Commençons donc par la différenciation entre la pelouse et le gazon, car s’il y a bien deux choses qui sont souvent confondues dans le jardin, ce sont celles-ci. La pelouse est ce que l’on peut appeler l’assemblage naturel d’herbes, de fleurs et de plantes qui composent votre terrain. Ce sont les différents types d’herbe et de mauvaises herbes que vous allez pouvoir couper pour égaliser le terrain et le rendre plus esthétique.

Le gazon est une création typiquement humaine qui vise à ne laisser qu’un seul et unique type d’herbe sur votre terrain. Le but sera de vous donner une surface uniforme avec un même spécimen d’herbacée qui sera tout simplement esthétique. La différence tient donc dans l’homogénéité de la composition de votre pelouse.

À lire Tondre la pelouse : a-t-on le droit de le faire le dimanche et durant les jours fériés ?

Tonte de la pelouse en été : les conseils

Il n’est pas facile de garder une pelouse verte tout l’été malgré les fortes chaleurs. Pour pouvoir obtenir la pelouse parfaite à laquelle vous tenez en juillet, il va vous falloir faire quelques petits efforts manuels, et cela inclut la tonte de votre pelouse. Il est, en effet, important de pouvoir égaliser le niveau de coupe de toute votre surface de jardin.

En été, votre pelouse va pousser doucement à cause de la chaleur. Certaines parties du jardin, plus exposées à la lumière du soleil, seront même brûlées, laissant une pelouse sèche et jaunie. Il vous faudra donc adopter un nouveau rythme de tonte. Tondez moins fréquemment pour que le jardin ait le temps de récupérer de sa superbe sous un soleil et une chaleur qui peut être rude.

Il vous faudra aussi adopter une hauteur de taille plus importante pour que le sol ait une surface de protection plus dense. Une pelouse coupée à ras sera plus facile à tuer pour le soleil et la chaleur que si vous lui laissez quelques centimètres de haut. On estime la hauteur nécessaire à environ 7 centimètres.

À lire De la chaux pour votre pelouse ? Le secret pour un gazon sain et un sol fertile

C’est la loi de la Nature, le gazon devient pelouse et la pelouse une jungle

Si votre pelouse a trop de mauvaises herbes, de mousse ou de zones brûlées, vous pourriez scarifier le terrain : c’est-à-dire, utiliser un outil comme un râteau ou scarificateur pour creuser des sillons dans la terre et aérer votre terrain, donnant plus de vie à l’herbe.

Qu’en est-il de l’arrosage avec les fortes chaleurs ?

Pendant les périodes de forte chaleur, l’arrosage d’une pelouse peut devenir un sujet complexe. Si votre département ou votre région sont en alerte sécheresse, vous n’aurez pas le droit d’arroser le terrain, ce qui signifie que vous ne pouvez rien faire sinon créer de l’ombre.

Dans une situation où le temps est sec et si vous avez le droit d’arroser la pelouse, privilégiez l’arrosage tard le soir ou tôt le matin, chaque jour. Vous aurez ainsi une terre humidifiée qui ne sera pas affectée par le soleil et la chaleur. Un arrosage en plein soleil ne fera que brûler plus intensément votre gazon déjà mis à rude épreuve.

À lire Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon ? 5 solutions pour préserver votre pelouse

  • Save

Un arrosage quotidien peut devenir un incontournable quand les températures dépassent le seuil de 25 degrés sans signe de pluie. On estime que 3 litres d’eau par mètre carré est suffisant pour l’entretien rigoureux de votre pelouse. Notez qu’un arrosage lent, en pluie, au goutte-à-goutte ou par arrosoir sera privilégié à un arrosage par tuyau aux jets abondants.

Pour être plus économe encore, vous êtes invités à équiper votre jardin et votre maison d’une réserve d’eau de pluie. Cette dernière pourra être récoltée tout au long de l’année et vous donnera l’occasion d’arroser vos plantes gratuitement avec une eau non traitée entièrement naturelle.

Vous l’aurez bien compris, l’entretien de votre pelouse en juillet sera complexe à cause des nombreuses restrictions potentielles liées au climat. Il vous faudra donc faire preuve de patience et d’ingéniosité pour conserver une pelouse à bonne hauteur tout en évitant les débordements. Le tout sera de garder une terre ombragée et vivace.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis