Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Dernière tonte: le moment clé pour une pelouse parfaite avant les pluies !

Alors que la température baisse considérablement et que l’automne pointe le bout de son nez, c’est le moment de la dernière tonte. 

Dorine Alanoix

Publié le

Dernière tonte: le moment clé pour une pelouse parfaite avant les pluies !

Avant même le début de l’hiver, il faut que votre pelouse soit coupée pour cette période de grand froid. L’automne est le moment où il faut finaliser les travaux de jardin avant l’arrivée du gel. Prévoir c’est agir en fonction de ses besoins, alors prévoir de comprendre la dernière tonte permet de garantir de retrouver votre pelouse l’année suivante.

Quel est le meilleur moment pour la dernière tonte de votre pelouse ? 

Le moment idéal pour la dernière tonte de votre pelouse dépend bien évidemment de la région géographique dans laquelle vous vous trouvez et des conditions météorologiques locales. Cependant, voici la recommandation générale à adapter en fonction de votre propre situation.

La dernière tonte de votre pelouse doit généralement avoir lieu à la fin de la saison de croissance de l’herbe. Dans la plupart des régions, cela signifie à la fin de l’automne, avant l’arrivée du temps froid et de la première gelée et de la saison des pluies. Cela permet à l’herbe de se préparer à l’hiver sans être trop longue ni trop courte. En général, on parle de début novembre.

À lire Tondre la pelouse : a-t-on le droit de le faire le dimanche et durant les jours fériés ?

  • Save

De plus, certaines variétés de pelouses peuvent tolérer des tontes plus courtes que d’autres. Il est important de connaître le type de pelouse que vous avez pour déterminer la longueur de coupe idéale et la période à laquelle tondre votre pelouse.

Si les artistes sont des pelouses, les imprésarios en sont les tondeuses

Pourquoi est-il essentiel de bien préparer la dernière tonte de l’année ? Comment bien l’entretenir ? 

La dernière tonte de l’année, qui intervient généralement à la fin de la saison de croissance de votre pelouse ou de votre jardin, est une étape essentielle pour plusieurs raisons. Déjà, la dernière tonte prépare votre pelouse ou votre jardin à affronter l’hiver. 

La taille recommandée est de 5 cm environ. En raccourcissant la hauteur de l’herbe, vous réduisez les risques de maladies et de moisissures qui peuvent se développer lorsque l’herbe est longue et humide pendant les mois d’hiver.

À lire De la chaux pour votre pelouse ? Le secret pour un gazon sain et un sol fertile

Une tonte bien faite à la fin de la saison encourage le développement des racines en exposant davantage la base des brins d’herbe à la lumière du soleil. Des racines plus profondes rendent la pelouse plus résistante à la sécheresse et aux dommages.

En automne, les arbres perdent leurs feuilles, qui tombent souvent sur la pelouse. Une dernière tonte permet de broyer ces feuilles et de les intégrer dans le sol, fournissant ainsi un engrais naturel pour la pelouse.

Une pelouse bien entretenue est plus attrayante, même en hiver. Une tonte soignée donne à votre jardin un aspect net et propre, ce qui peut être agréable à regarder même lorsque la croissance de l’herbe ralentit. 

Une tonte bien faite à l’automne simplifie la première tonte du printemps. Elle élimine le gazon mort, permettant à la nouvelle herbe de pousser plus facilement au printemps, favorisant ainsi une pelouse saine et vigoureuse.

À lire Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon ? 5 solutions pour préserver votre pelouse

De plus, pour l’entretenir, vous pouvez y ajouter de l’engrais, cela lui fera comme une couche de protection, idéal pour l’hiver. C’est également la bonne période pour semer du gazon, pour un résultat impeccable dans quelques mois.

Les conseils pour le rangement et la protection de votre tondeuse 

Avant de se réjouir d’avoir fini les tâches pré-hivernal du jardin, il faut penser à prendre soins de sa tondeuse après la dernière tonte. Après avoir tondu votre dernière pelouse, assurez-vous de retirer toute l’herbe coupée et les débris de la tondeuse. 

Utilisez une brosse ou un grattoir pour éliminer les résidus d’herbe collés à la lame et au carter. Cela permettra d’éviter la rouille.

Si votre tondeuse à gazon est alimentée par de l’essence, veillez à la vider complètement du réservoir après l’utilisation ou à ajouter un stabilisateur de carburant. Pour éviter la formation de dépôts dans le système de carburant durant la longue période d’inactivité qui attend votre tondeuse.

Le filtre à air de la tondeuse doit être propre pour garantir une combustion optimale et éviter d’endommager le moteur. Nettoyez ou remplacez le filtre à air conformément aux recommandations du fabricant. Une lame endommagée peut endommager la pelouse et entraîner une consommation excessive de carburant. 

Veillez à affûter la lame de la tondeuse régulièrement. Vous pouvez le faire vous-même ou par un professionnel.

La bougie d’allumage doit être en bon état pour un bon allumage du moteur. Nettoyez-la ou remplacez-la selon les recommandations du fabricant.  Lorsque la saison de tonte est terminée, stockez votre tondeuse dans un endroit sec à l’abri de la pluie et de l’humidité. 

À lire Pelouse endommagée ? Étapes clés pour réparer efficacement votre gazon

Éventuellement, gardez-la à l’intérieur, par exemple, dans un garage ou un abri de jardin. Pour une protection supplémentaire, utilisez une housse de protection spécialement conçue pour les tondeuses à gazon.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis