4 conseils pour bien choisir mon matelas

Comment Bien Choisir Son Matelas
Vous voulez changer votre matelas, mais une fois dans les rayons dédiés, face à l’offre très importante, vous êtes perdu. À mémoire de forme, en latex, en mousse, sommiers à lattes et à ressorts… il en existe tellement que c’est normal de ne plus savoir vers lequel se tourner. Et c’est le même constat sur Internet ! Et pourtant, sélectionner son matelas avec précision et soin est nécessaire pour passer des nuits réparatrices. Zoom sur les critères importants à examiner !

Essayez son futur matelas

LE matelas idéal n’existe pas ! Une fois posée cette assertion, essayer son matelas est une évidence. En effet, le meilleur matelas est celui qui correspond parfaitement à votre morphologie, à vos habitudes, à la position que vous adoptez durant votre sommeil…, mais également à votre ressenti et c’est sans doute le critère le moins objectif.

En l’essayant, vous savez très rapidement si celui que vous avez sélectionné vous convient ou pas. Pour lutter contre le mal de dos notamment, votre colonne vertébrale sera bien soutenue. Cela dépend étroitement de votre corpulence. Pour tester le maintien de la colonne, il est nécessaire d’essayer le matelas en position latérale et dorsale. Et si c’est un matelas pour vous et votre conjoint, il doit être essayé par les deux, en effet, un matelas peut convenir à l’un mais pas à l’autre. Prendre son temps est également indispensable :

  • Allongez-vous sur le dos, essayez de passer votre main entre vos reins et le matelas, si vous y arrivez sans problème, cela signifie qu’il est trop ferme.
  • Changez de position : si c’est compliqué, soit la mémoire de forme est trop intense, soit il est trop souple.
  • Enfoncez le coude dans le matelas, si le creux reste marqué, il est trop mou.

À ces critères, il faut ajouter votre sensation de bien-être, votre ressenti, mais également le prix.

À lire également : Comment nettoyer un matelas ?

La différence la plus importante se cache dans ces trois terminologies. Les matelas en mousse sont encore les plus vendus, même si les modèles à ressorts ont gagné en confort grâce à l’ajout de couches de mousse. Cependant, comme on l’a déjà évoqué, l’un ou l’autre peut convenir à certaines personnes et pas à d’autres. Le matelas à ressorts est de préférence associé à un sommier du même type. Le matelas en latex ou en mousse ne pose pas ce problème.

Les matelas à ressorts ou à suspension

  • Les ressorts ensachés

Depuis le début des années 2000, le marché compte plus de matelas à ressorts ensachés. Son gros atout : chaque ressort réagit individuellement en fonction de la pression exercée sur lui, cela évite l’effet rebond. Si votre conjoint bouge, vous êtes moins impacté. Ils sont de plus bien aérés.

  • Les ressorts multispires

Ce type de technologie date des années 60, elle présente une bonne fermeté ainsi qu’une grande solidité, cependant à deux, les mouvements de l’autre peuvent être gênants. Un fil d’acier continu parcourt tout le matelas.

  • Les ressorts biconiques et non ensachés

Les matelas de ce type sont fabriqués avec des ressorts métalliques et un garnissage en coton, en mousse ou en laine. Les pressions exercées à un endroit se ressentent sur l’ensemble du couchage, il est donc moins adapté si vous partagez votre lit. Les ressorts peuvent être bruyants.

Les matelas en mousse

  • La mousse polyéther

Ce sont des matelas d’entrée de gamme qui présentent une durée de vie peu importante. Ils sont parfaits pour un enfant ou dans le cadre d’une chambre d’amis peu utilisée.

  • La mousse polyuréthane

Hypoallergénique, elle est attrayante si vous êtes sensibles aux allergies, mais attention ! elle réagit assez mal à l’humidité.

Le matelas peut être :

À haute résilience : le couchage est plus ferme et tonique, la mousse est ventilée et résiste parfaitement à l’humidité, il convient à un couchage quotidien.

À haute densité : il présente une densité inférieure à 30 kg/m3 et il est à utiliser seulement de temps en temps.

  • Le latex

Les principaux atouts de ce type de matelas sont : leur durée de vie longue et leur élasticité permettant d’épouser la forme du corps. De plus, il convient aux personnes transpirant beaucoup grâce à ses alvéoles. Les personnes allergiques l’apprécieront également, les acariens n’aiment pas beaucoup le latex. Il est assez lourd.

Le latex naturel provient de la sève d’hévéa, mais c’est rarement le seul composant.

Le latex synthétique est un dérivé du pétrole, il est moins coûteux.

Choisir Matelas
© istock

Le matelas à mémoire de forme : vraie bonne idée ?

Avec sa mousse viscoélastique thermosensible, il s’adapte à la morphologie de chacun et réagit à la chaleur du corps. Quand vous changez de position, il reprend sa forme et s’adapte à nouveau. Cette mousse peut recouvrir tous les matelas qu’ils soient à ressorts, en mousse ou en latex. Les prix sont parfois un peu élevés, mais le confort vaut bien une petite dépense supplémentaire. Attention, ils ne conviennent pas à tout le monde.

La mousse peut se durcir s’il fait très froid ou s’assouplir par grosses chaleurs. L’aération est imparfaite, si vous transpirez beaucoup, mieux vaut l’éviter.

Le maintien et la fermeté : deux points primordiaux

Maintien et fermeté ne sont pas la même chose, le maintien fait référence à la résistance à l’enfoncement, à l’amortissement et à la stabilité. Un bon maintien évite le mal de dos.

La fermeté est le critère qui assure votre sensation de bien-être une fois allongé, c’est l’accueil. Il existe différents niveaux de fermeté : très souple, souple, équilibré, ferme ou très ferme. Le choix dépend de vos sensations.

Bon à savoir : il n’y a pas d’échelle standardisée concernant la fermeté. Chaque fabricant la définit à sa manière. La meilleure façon de l’évaluer reste l’essai plutôt que de se fier à l’étiquette. Il ne faut pas se fier seulement aux tableaux mettant en relation fermeté et corpulence parce qu’il n’existe pas de critères bien établis. Choisissez en fonction de vos préférences après avoir essayé les matelas.

À lire aussi : Comment choisir les dimensions d’une couette ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.