Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Cassissiers et groseilliers en hiver : les secrets de taille et d’entretien pour une future récolte abondante !

Les groseilliers et les cassissiers sont des arbustes à baies faciles à entretenir. Mais qu’en est-il de leur taille ?

Dorine Alanoix

Publié le

Cassissiers et groseilliers en hiver : les secrets de taille et d'entretien pour une future récolte abondante !

Vous avez ce type d’arbustes fruitiers dans votre jardin ou vous souhaitez les cultiver ? Voici quelques conseils pour les tailler et assurer leur entretien pour profiter de leurs fruits durant la période hivernale.

Quel est l’intérêt de tailler ces arbustes ?

En ce qui concerne la taille, il convient de l’effectuer durant la période hivernale pour les deux arbustes.

À lire Tulipes : comment planter et entretenir la beauté du printemps pour un jardin coloré ?

Cependant, il faut veiller à éviter les périodes de gel pour y procéder, sachant qu’elles dépendent de votre région et de la météo.

Agissez donc pendant leur repos végétatif et éliminez les anciennes branches afin de laisser l’espace aux nouvelles pousses pour qu’elles puissent se développer.

D’ailleurs, une bonne aération est synonyme de moins de risques d’apparition de maladies (cela facilite par ailleurs la cueillette).

Comment tailler le groseillier ?

Les groseilliers ont tendance à produire de nombreuses branches. Durant les premières années, vous aurez de bonnes récoltes, mais la productivité de l’arbuste pourrait diminuer par la suite.

À lire Pétunias : techniques de plantation et conseils d’entretien pour un jardin coloré et parfumé !

D’où l’intérêt de le tailler. Pour ce faire, utilisez un sécateur aiguisé et stérile pour prévenir l’apparition de maladies.

La taille créera de l’espace pour le développement des grappes et permettra de resserrer le port de l’arbuste.

Cela facilite aussi la pose de filets pour les protéger des oiseaux. Retirez aussi les branches en trop pour préserver son esthétique.

Afin de distinguer les vieux bois des jeunes, il suffit d’observer son écorce.

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Prévoyez environ 15 branches en moyenne en gardant quelques anciennes pour produire des fruits cette année.

Une fois qu’il a atteint sa taille adulte, vous devez l’entretenir chaque année en coupant les branches mortes ou sèches pour conserver sa forme buissonnante. En général, cela se fait à partir de la 3ᵉ année.

Le groseillier 
  • Save
Getty Images

 

Comment tailler les cassissiers ?

Vous pouvez procéder à une taille de formation afin de lui conférer une forme de buisson, et ce, chaque hiver pendant 4 à 5 ans.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

Ainsi, chaque branche donnera vie à de nouvelles. Vous pouvez tout aussi bien couper un tiers des branches d’hiver pour laisser l’arbuste se développer à son aise.

En ce qui concerne la taille d’entretien, elle a pour but de non seulement aérer le cassissier, mais aussi de le nettoyer.

Retirez donc les branches mal en point ou celles qui sont orientées vers l’intérieur du buisson. Pour apporter plus d’harmonie au résultat, vous pouvez retirer une vieille branche sur deux par exemple.

Le cassissier
  • Save
Getty Images

 

À lire Comment ne plus rater la culture des hortensias ?

Dans le cas où vous n’avez pas eu le temps de prendre soin de vos arbustes et qu’ils se retrouvent en mauvais état, vous pouvez soit les alléger, soit les couper au ras du sol pour qu’ils reprennent vie. Cela se traduit par une année sans récoltes, mais ça en vaut la peine.

  • Save

Partagez votre avis