Blog décoration et maison Ctendance

Arbre

Attention jardiniers ! Ces arbres à ne surtout pas tailler en décembre !

Certains arbres sont très vulnérables en hiver et la taille ne fait que nuire à leur santé globale. Voici les arbres qu'il ne faut pas toucher au mois de décembre.

Dorine Alanoix

Publié le

Attention jardiniers ! Ces arbres à ne surtout pas tailler en décembre !

L’hiver est une période très difficile pour vos plantes auxquelles il faut prêter une attention particulière. Cela implique d’adapter les différentes pratiques de jardinage aux conditions sévères de cette saison. D’ailleurs, les jardiniers se demandent souvent s’il est approprié de tailler leurs arbres en décembre.

À ce propos, il est important de savoir que certaines espèces ne réagissent pas de manière favorable à la taille hivernale. Découvrons ensemble les arbres qu’il ne faut pas tailler pendant le mois de décembre.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

Le pin

Afin d’assurer leur croissance, les pins procèdent à la réservation d’énergie dans leurs aiguilles et branches.

Celles-ci jouent un rôle crucial dans le soutien de la vitalité de l’arbre, lui permettant une reprise vigoureuse de sa croissance au retour du printemps.

Cependant, toute intervention visant à tailler les pins en décembre peut avoir des conséquences néfastes sur ce processus.

En effet, la distribution de l’énergie réservée va être perturbée et ainsi compromettre la capacité de l’arbre à affronter la période de dormance hivernale.

À lire Comment ne plus rater la culture des hortensias ?

Le pin
  • Save
Getty Images Signature

 

L’épicéa

Ce conifère adopte la même stratégie que le pin. Il stocke de l’énergie dans ses aiguilles.

Ces dernières lui confèrent alors la capacité de se protéger contre les rigueurs du froid.

En décembre, une taille inappropriée pourrait entraîner la perte des aiguilles et exposer l’arbre aux conditions hivernales particulièrement sévères.

L'épicéa
  • Save
Getty Images Signature

 

Le cyprès

Le cyprès est un conifère décoratif très apprécié. Lorsqu’il devient trop haut, une taille s’impose pour le raccourcir.

À lire Fuchsia : sélection, plantation et secrets de taille pour un jardin coloré et vivant !

Il est conseillé d’y procéder deux fois par an pour le maintenir en forme.

Mais sachez que cet arbre conserve ses feuilles toute l’année pour protéger ses tiges et branches du froid.

Il faut donc éviter de le tailler en mois de décembre, car cela risque de compromettre son système de défense.

Le cyprès
  • Save
Getty Images

 

Le pommier

Si vous voulez profiter des délices des pommes, évitez de tailler votre pommier en décembre.

À lire Taille ou rabattage de votre laurier-rose ? Les meilleures pratiques et périodes clés !

L’hiver est une période critique pour ce dernier, d’où la nécessité de lui accorder une attention particulière.

La taille au mois de décembre peut avoir un impact néfaste cet arbre.

En effet, vous empêcherez la formation des bourgerons qui écloront au printemps, au risque de ne pas avoir de récolte.

De plus, les plaies qui résultent de la taille mettront du temps à cicatriser, ce qui entraîne un risque accru d’infections fongiques.

À lire Taille des noyers : le moment idéal et les bonnes techniques pour une récolte abondante !

Celles-ci vont affecter la qualité des pommes, mais aussi de la durabilité de l’arbre.

Le pommier
  • Save
Getty Images

Le prunier

Au même titre que le pommier, le prunier n’apprécie pas d’être taillé au mois de décembre.

Ses branches et ses bourgeons sont particulièrement vulnérables aux rigueurs du froid.

Ainsi, la taille ne fera que fragiliser davantage ces parties.

Le prunier
  • Save
Getty Images

Pendant l’hiver, il vaut mieux observer la beauté silencieuse de la nature endormie et offrir une pause à ces arbres.

  • Save

Partagez votre avis