Comment rénover un transat ?

Rénovation Transat Istock
Le transat vieillit assez vite et c’est bien normal puisqu’il est exposé fréquemment aux intempéries et au soleil. Que ce soit au niveau de la toile ou de la structure en bois, vous pouvez facilement lui redonner toutes ses lettres de noblesse. À partir du moment où il reste solide, tout est possible. Voici quelques conseils pour redonner à votre transat une fière allure !

Quand un transat commence à se détériorer, c’est souvent la toile qui est en cause. Elle est exposée aux intempéries et vous accueille pour de longs moments, il est donc logique qu’elle finisse par s’abimer. C’est également le cas du bois qui peut avoir besoin d’un petit entretien.

Enlevez la toile

Pour enlever la toile de votre transat, suivez ces étapes :

  • Mettez le transat à terre et soulevez le tissu pour voir les agrafes d’origine.
  • Soulevez-les et enlevez-les facilement, ensuite. Un tournevis plat permet de soulever les agrafes.
  • Retirez les petits clous avec une pince.

Observez la manière dont est posée la toile, surtout au niveau des traverses. Vous savez ensuite comment poser la nouvelle. Prenez une photo pour vous aider.

Certains modèles sont très simples, puisque vous n’avez qu’à retirer les traverses avec la toile et ensuite, cette dernière coulisse tout simplement.

Rénovez la structure en bois

Nettoyez le bois :

  • Lessivez le cadre en bois avec une lessive alcaline.
  • Brossez si nécessaire avec une brosse dure pour ôter toutes les taches et saletés incrustées.
  • Rincez abondamment à l’eau claire.
  • Laissez sécher.
  • Poncez avec un papier de verre à grain fin (150).
  • Dépoussiérez avec un chiffon humide.
Poncer Transat En Bois
© istock

Traitez le bois :

  • Utilisez une lasure glycérophtalique ou un vernis spécial extérieur, ils peuvent être colorés ou transparents.
  • Posez une première couche au pinceau, en diluant le produit sélectionné avec 10 % de white-spirit.
  • Laissez sécher 24 heures.
  • Passez la seconde couche, mais sans diluer le produit.
  • Laissez à nouveau sécher 24 heures.

Le choix de la toile

Il est temps maintenant de s’attaquer à la toile. Il faut bien la choisir pour qu’elle soit très résistante. Les marchands de tissus proposent tous des toiles spécialement conçues à cet effet. Elles sont disponibles dans différents motifs et coloris. C’est la texture très serrée de la toile qui fait toute la différence. Elle procure un certain confort d’assises, sans se déformer. De plus, elle est proposée en 42 cm de large équivalent aux mesures standards.

Si vous optez pour un tissu d’ameublement, il devra être très résistant pour supporter la pression et le poids de l’utilisateur et traité grand teint.

Préparez votre toile

La longueur nécessaire dépend de celle de la structure, il ne faut pas que la toile bâille quand le transat est replié. Le mieux est de noter les mesures exactes de l’ancien habillage. Il faut en revanche tenir compte du surplus venant s’enrouler autour des traverses.

Une fois découpée, il faut ourler la toile à la machine, si la toile est prétramée, cette étape n’est pas obligatoire, mais elle renforce la tenue.

Sur un autre type de tissu, cette opération évite que le textile s’effiloche. Prenez un fil en polyester solide, épais et grand teint.

La réalisation de la toile pour transat

Tout dépend du style de transat. Si celle-ci possède une toile amovible ou agrafée, le travail ne sera pas le même.

Transat avec fixation de la toile sur le cadre :

Il faut alors positionner le tissu sur la face la plus éloignée du centre du transat. Ensuite, commencez par l’enrouler une fois autour de la première traverse et agrafez tous les deux centimètres sur toute la largeur. Vous faites ensuite un second tour et vous tendez parfaitement le tissu. Cela signifie que la partie agrafée est complètement recouverte et préservée. Vous allez alors procéder à la pose du tissu sur la deuxième traverse en faisant exactement la même chose. Attention : le tissu doit bâiller pour que vous puissiez le fixer et vous assoir ensuite confortablement.

Transat avec toile amovible :

Il faut dans ce cas faire deux coutures de chaque côté. Vous allez en fait laisser la place pour mettre la traverse et coudre très solidement le tissu ensuite. Le mieux est de faire deux coutures pour vous assurer de la solidité de la toile. Il faut évidemment coudre à la machine avec un  fil très résistant. C’est une étape primordiale pour assurer la solidité de l’ensemble et la sécurité de l’utilisateur.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.