Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Bouturage à l’eau : le secret des jardiniers pour une multiplication magique de vos plantes !

Le bouturage à l’eau est une technique qui permet d’agrandir la collection de vos plantes sans avoir besoin de sol. Mais comment l’appliquer chez vous ?

Dorine Alanoix

Publié le

Bouturage à l'eau : le secret des jardiniers pour une multiplication magique de vos plantes !

Envie de partager vos plus beaux spécimens avec vos proches ou simplement les multiplier sans les planter ? Voici quelques conseils pour réaliser un bouturage à l’eau comme un expert.

Quels sont les avantages du bouturage dans l’eau ?

Il existe de nombreuses techniques pour bouturer, à savoir la division, la greffe, le marcottage, la bouture de tige, etc. l’avantage principal du bouturage à l’eau est qu’il est non seulement simple, mais aussi efficace et économique.

Afin de le réaliser dans les meilleures conditions, il vous faudra vous munir d’eau de pluie (la moins calcaire possible), d’un sécateur stérilisé et d’un récipient transparent pour votre bouture. Cela vous permettra de suivre son évolution en vérifiant la taille des racines et la qualité de l’eau.

À lire Muret végétal : quelles plantes choisir et comment les entretenir ?

Comment se passe le bouturage à l’eau ?

Commencez par choisir la bonne espèce, car certaines sont plus faciles à bouturer que d’autres. Prenez, par exemple, les Pothos ou les Tradescantias.

Naturellement, vous pouvez expérimenter différentes variétés pour voir celles qui conviennent le mieux à votre environnement.

Sectionnez une tige saine de la plante mère à 10-15 cm au-dessous d’un nœud, et veillez à laisser deux ou trois feuilles au sommet de la bouture en retirant le reste.

Placez votre bouture dans un récipient rempli d’eau en veillant à ce que le nœud soit immergé. Déposez ensuite votre vase ou votre récipient dans un emplacement ayant assez de lumière, mais sans exposition directe au soleil.

À lire Mousse blanche : comment traiter et prévenir ce danger qui menace vos plantes en juin

Il ne vous reste qu’à faire preuve de patience pour voir les premières racines se former environ 3 à 4 semaines après la mise en eau.

Bouturage à l'eau
  • Save
Getty Images

Comment transplanter les boutures en sol ?

Une fois que vos racines ont pris forme, il est important de les rempoter pour permettre aux plantes de se familiariser avec un espace plus « naturel » et de se renforcer.

Choisissez un pot bien drainé et adapté à la taille des racines pour éviter l’excès d’eau.

Arrosez le terreau avant de planter la bouture afin d’assurer un niveau d’humidité idéal pour le développement de votre plante. Placez ensuite cette dernière dans le terreau délicatement pour ne pas l’endommager.

À lire Lavatère naine : une plante qui embellira votre jardin cet été avec sa floraison

Recouvrez le tout de terre en tassant légèrement, puis arrosez votre plante à nouveau après la plantation.

La fréquence d’arrosage dépendra des besoins de votre espèce.

Comment entretenir les nouveaux plants issus du bouturage ?

Hormis un bon niveau de luminosité et d’humidité, il suffit de fertiliser le sol régulièrement, car les plantes bouturées à l’eau ont tendance à être voraces en nutriments pour compenser le manque initial.

Surveillez aussi l’apparition de maladies, parce que les jeunes sujets sont plus exposés aux attaques. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

À lire Comment cultiver l’œillet mignardise pour un jardin fleuri et parfumé ?

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis