Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Bois de chauffage : Bûches ou pellets quel est le meilleur choix ? lequel est le moins cher ?

Le recyclage et les agissements écoresponsables sont au cœur du débat depuis quelques années.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Bois de chauffage : Bûches ou pellets quel est le meilleur choix ? lequel est le moins cher ?

Dernièrement, vous avez repensé votre manière de consommer l’énergie à votre domicile. Bien qu’une diminution de consommation puisse avoir une petite incidence sur le règlement des factures mensuelles, certains dispositifs de chauffage semblent offrir davantage de perspectives. 

Poêle de bois : poêle à bûches ou poêle à pellets ?

L’aménagement d’un système de chauffage reposant sur la combustion du bois est un système offrant un confort certain. Le poêle à bois est également une installation esthétiquement peu ordinaire qui permet de parfaire certains décors intérieurs.

À lire Le tamisage des pellets : une étape essentielle pour protéger et prolonger la vie de votre système de chauffage

Il est judicieux de privilégier l’installation d’un poêle à bois. Il permet d’alléger les factures tout en offrant une capacité de réchauffement semblable à un chauffage classique. Son usage repose sur l’achat d’un combustible peu onéreux et renouvelable.

Les poêles à bois se déclinent en deux systèmes : 

  • Poêle à granulés,
  • Poêle à bûches.

Le combustible est différent, comme le rendement et l’efficacité. L’appareil qui sert à générer de la chaleur présente lui aussi des spécificités afin de correspondre au combustible choisi.

Étudier tous les critères de sélection

Les deux moyens de chauffage, granulés ou à bûches, offrent différentes qualités à votre intérieur. Il faudra ainsi étudier divers critères dans le but de connaître les bienfaits de chacun.

À lire Stocker votre bois de chauffage jusqu’à l’hiver prochain ? Techniques et astuces

Quel confort de chauffe pour le chauffage au bois ?

La chaleur dégagée par un poêle à bûches est plus conséquente qu’un poêle à pellets. En effet, la diffusion de la chaleur d’un poêle à bûches se fait par rayonnement. C’est une solution pour se chauffer qui se rapproche davantage des radiateurs à eau.

Le poêle à granulés produit de la chaleur par convection, ce qui ressemble plutôt au système de fonctionnement des radiateurs électriques.

  • Save

Le confort de chauffe implique aussi un confort de réglages. C’est le poêle à granulés qui se situe devant le poêle à bûches puisqu’il peut être programmé selon une certaine température.

Un rendement intéressant

Le rendement des deux moyens de chauffages se fait à quelques pourcentages près. Les équipements à granulés, communément, disposent d’un meilleur rendement. Ils sont souvent un peu plus écologiques, car la quantité de particules fines émise est moins importante.

À lire Conserver vos pellets pour l’hiver prochain ? Méthodes de stockage à connaître

Alimenter et charger le dispositif

Un poêle à bûches s’assimile beaucoup avec une cheminée. L’avantage qu’il présente est d’avoir un socle fermé. Cela lui confère de produire plus de chaleur et de pouvoir la distribuer de manière plus optimale dans le logement.

Le poêle à granulés possède l’intérêt de fonctionner avec une bonne autonomie grâce à son réservoir. Son autonomie dure jusqu’à près de trois jours. Néanmoins, il est à installer sur secteur. Une panne de courant rend ce dispositif moins stable.

Prix à l’achat

Chauffage au bois, bûches ou pellets : quel est le meilleur ? Quel est le moins cher ? Le prix à l’achat varie aussi selon les critères énoncés. Toutefois, c’est le poêle à bûches qui se démarque comme étant plus économique. Le prix moyen est compris entre 2000 et 4 000 euros. Cela se justifie davantage par le fait que la bûche reste le combustible le plus accessible du marché.

Combustible : son stockage pour optimiser l’espace 

Le stockage du combustible est considéré comme un critère de choix. Pour les superficies les plus réduites, le chauffage à poêle à granulés est le plus approprié. Les bûches prennent une place plus importante que des sacs de granulés.

À lire Conseils pratiques pour conserver la qualité de votre bois de chauffage sur le long terme

L’entretien du socle de combustion à bois

La combustion de bois émet des particules. Il faut ainsi entretenir régulièrement l’appareil. La combustion des granulés est le système qui produit le moins de cendres, il s’agit donc d’un système moins salissant que les poêles à bûches.

La loi indique dans les obligations d’un particulier qu’il faut nettoyer son poêle à bois à deux reprises dans l’année avec un récurage pendant la période de chauffe. 

Comment installer un poêle de chauffage au bois ?

Tout le monde ne peut pas directement installer un appareil de chauffage au bois dans son habitation. Son installation demande la pose d’un canal d’évacuation des fumées. 

Les fumées s’évacuent par : 

À lire Brico dépôt vous propose des sacs de pellets de qualité supérieure à 4,99 € !

  • un mécanisme d’évacuation de cheminée 
  • un système de ventouse installé en façade ou sur la toiture.

La ventouse permet de ponctionner l’air pour la combustion depuis l’extérieur. Le rendement du poêle passe ainsi de 4 % à 5 %. De plus, le système de ventouse n’est associable qu’avec le poêle à granulés.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour faire votre choix. 

Chacun attise les braises de son propre poêle

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis