Blog décoration et maison Ctendance

Arbre

Attention jardiniers ! Voici les arbres fruitiers à absolument tailler en novembre pour une future récolte abondante !

Généralement, la taille des arbres fruitiers se fait en automne. Donc, si vous n'avez pas pu le faire, il n'est pas encore trop tard.

Dorine Alanoix

Publié le

Attention jardiniers ! Voici les arbres fruitiers à absolument tailler en novembre pour une future récolte abondante !

La taille des arbres est une étape cruciale qui favorise leur croissance et leur santé. La saison automnale est la période idéale pour s’y mettre pour certaines espèces. Si vous vous demandez quels sont les arbustes qui apprécient d’être taillé en automne, vous êtes au bon endroit. On vous prodigue également des conseils pour y parvenir 

Pourquoi tailler ses arbres fruitiers en automne ?

Comme nous l’avons dit plus haut, la taille revêt d’une grande importance pour assurer une croissance saine de vos arbres. Il se peut que ces derniers aient des branches mortes et qu’ils développent des maladies. Le meilleur moyen d’empêcher que cela est de s’en débarrasser. La taille garantit donc une bonne santé de votre arbre. Ainsi, vous aurez un meilleur rendement lors de la prochaine récolte.

Il est à noter que la taille de certains fruitiers est recommandée juste après la récolte, soit en été. Toutefois, si vous n’avez pas pu le faire à ce moment-là, il n’est pas trop tard, faites-le en automne. L’essentiel est d’intervenir avant l’arrivée de l’hiver. En effet, si vous taillez votre arbre en hiver, vous l’exposez aux maladies. 

À lire Quand et comment tailler les céanothes : variétés et techniques

Taille douce ou classique : laquelle choisir ?

Optez pour la méthode de taille adaptée aux besoins de l’arbre. Principalement, on distingue deux techniques, à savoir la taille douce et la classique.

La première consiste à apporter une modification légère à votre arbre tout en favorisant une croissance en bonne santé. Vous devrez donc couper les branches mortes et celles qui se croisent. Vous pouvez aussi ouvrir le houppier de votre arbre afin de bien l’aérer.

Les espèces qui apprécient ce type de taille sont nombreuses, à l’instar de l’abricotier, l’amandier, le cerisier, le noisetier, l’olivier, ou encore le pêcher. Le seul inconvénient de cette méthode est qu’elle ne s’adapte pas à tous les types d’arbres. En effet, les arbustes ayant une forte structure doivent être taillés de manière classique.

Cette dernière est faite dans le but de contrôler la croissance de l’arbre, ce qui vous permettra d’avoir un rendement généreux lors de la récolte.  Cependant, cela vous demandera plus d’effort. Vous allez devoir réaliser des coupes plus importantes et donner une forme particulière à l’arbre. En somme, vous corrigerez tous les défauts. Mais sachez que ce procédé est invasif et expose vos arbres aux maladies.

À lire La gommose : une barrière naturelle contre les maladies des arbres fruitiers

Les variétés qui apprécient cette méthode sont l’abricotier, le cerisier, le cognassier, le figuier, le noisetier, le noyer, le poirier, le pommier, le prunier et les vignes.

D’autres conseils utiles pour réussir la taille de vos arbres fruitiers

La taille des arbres doit se faire avec prudence, pour vous assurer de bien le faire :

  • Évitez le temps humide pour empêcher le développement des maladies fongiques.
  • Ne coupez pas très près du tronc, pour favoriser une cicatrisation plus rapide.
  • Utilisez des outils bien aiguisés et pensez à les désinfecter au préalable.

Grâce à ses conseils, vous garantissez une croissance saine à vos arbres fruitiers et vous maximisez les récoltes futures.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis