Comment intervertir deux pièces ?

Plan Intervertir Deux Pièces
Notre manière de vie a considérablement changé au cours de ces dernières décennies, de nos jours ce sont les espaces ouverts et vastes qui ont le vent en poupe. La convivialité et le confort sont nos priorités, seulement dans les maisons anciennes, les pièces étaient séparées et cloisonnées. Revoir l’agencement de son espace de vie est souvent à l’ordre du jour dans les rénovations actuelles. De ce fait, intervertir les fonctions de deux pièces est un sujet qui revient souvent au cœur de nos préoccupations. Voici quelques conseils pour parvenir au résultat souhaité sans encombre !

La faisabilité d’un point de vue technique : une question cruciale

C’est la première préoccupation quand on veut changer des pièces d’emplacement et c’est d’autant plus vrai quand il s’agit  des espaces techniques ou des points d’eau comme la cuisine ou la salle de bain.

Il faut savoir repérer la situation de l’alimentation et de l’évacuation de l’eau ainsi que le circuit électrique. Ce n’est pas l’étape la plus simple si vous n’êtes pas un professionnel du bâtiment. Mais pas de panique ! il suffit de demander l’aide de plombiers et d’électriciens qui répondent à vos questions. Ils vont se pencher sur certains points essentiels :

  • Le respect des normes de sécurité en matière d’électricité ;
  • L’eau et l’énergie seront-elles faciles à apporter dans cette nouvelle pièce ;
  • La ventilation est-elle possible pour éviter les problèmes d’humidité ;
  • Les pentes d’évacuation d’eau doivent être respectées au minimum 2 % pour les eaux-vannes et 1 % pour les eaux usées ;
  • Ils vérifient également, la nécessité ou pas, d’abattre un mur porteur.

Il existe des solutions à toutes les problématiques, mais elles impactent votre budget.

Il est préférable d’avoir une évacuation et une alimentation non loin. Sinon rien n’est impossible, mais il faut alors mettre une pompe de relevage et seul un artisan certifié peut le faire. Il faut bien entendu, si vous vivez en collectivité, demander l’accord du syndic.

Plan Cuisine Ouverte
© istock

La cohérence

L’aspect technique n’est pas le seul point important, il faut également veiller à la disposition des pièces qui doit respecter une certaine logique. C’est une question de praticité dans la vie de tous les jours. Vous placez la salle de jeux de préférence dans un endroit où le bruit n’est pas gênant. Vous regroupez le coin nuit et le bureau dans un espace à l’écart pour préserver le calme. Le dressing sera à proximité de la chambre, comme la salle de bain, tandis que la cuisine, le salon et la salle à manger seront regroupés pour créer un véritable espace de vie familiale.

Réfléchissez à la circulation : il faut là aussi garder une certaine cohérence. Vous n’allez pas traverser la chambre des enfants pour prendre votre douche le matin et vous évitez d’avoir un long chemin à parcourir pour vous habiller ensuite.

C’est le plus souvent parce que le plan de départ est mal fait que vous voulez en changer, il ne s’agit donc pas d’apporter d’autres incohérences.

Projetez-vous et imaginez le résultat final

Pour être certain d’obtenir le résultat souhaité et une harmonie agréable de votre habitation, il faut penser correctement les aspects aussi bien esthétiques que pratiques du projet.

Il faut vraiment une longue réflexion et des capacités à se projeter pour ne pas commettre d’erreur. Inverser une chambre et une salle de bain par exemple suppose la modification de tous les matériaux. Il va falloir enlever le carrelage d’une pièce, en reposer dans l’autre, changer les sols, etc.

La luminosité est un aspect également important. Par exemple certaines pièces, ici la chambre, exigent une fenêtre, tandis que la salle de bain peut se contenter d’une lumière indirecte. L’orientation est également importante : on préfère les pièces de vie au sud, tandis que l’on peut tolérer qu’une chambre adulte se trouve au nord.

Soigner les raccords si vous abattez une cloison : il faut être vigilant. Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez parfaitement si vous ouvrez un salon sur une salle à manger prolonger la déco d’origine, mais il est possible aussi de jouer sur contraste pour plus d’originalité et de personnalité. Il suffit d’anticiper ce choix.

Faites des plans !

Les plans restent la solution pour visualiser correctement l’effet produit par les modifications envisagées. Vous mesurez les surfaces, placez les portes et les fenêtres et même certains équipements et les meubles imposants. Vous pouvez ainsi vous rendre compte d’erreurs éventuelles, placards difficilement accessibles, portes qui ne s’ouvrent pas… C’est également le moment où vous constaterez que certains meubles sont trop grands ou au contraire perdus dans ce vaste espace.

Le plan est la meilleure arme pour ne pas faire de changement que vous pourriez regretter. Il existe de plus des plans en deux dimensions ou en 3D accessibles depuis Internet avec des interfaces faciles à prendre en main. Cela peut même vous inspirer et vous aider à envisager de nouvelles inspirations.

Si faire des plans vous parait trop compliqué, il faudra alors envisager de faire appel à un architecte, même si ce n’est que pour obtenir un conseil. Il existe des cabinets qui vous facturent 150 euros pour obtenir des conseils sérieux.

Plan Cuisine Salon
© istock

Pensez à l’aération

Celle-ci est cruciale pour que l’ensemble de votre habitation soit parfaitement saine et le reste, mais elle est encore plus importante dans les pièces d’eau. Il faut donc envisager de ventiler la chambre que vous allez transformer en salle de bain, par exemple.

Vous ne pouvez pas investir cet espace sans ventilation au risque d’avoir des moisissures rapidement ou à moyen terme. C’est exactement la même problématique quand vous souhaitez transformer une pièce aveugle en chambre d’amis. Il faut tenir compte de cette contrainte pour que votre lieu de vie soit agréable, pour votre santé, mais également en cas de revente, pour valoriser votre bien.

Transformer une chambre en cuisine

La plupart du temps, c’est un changement qui permet de faire en sorte que la cuisine se rapproche du salon. Intervertir une pièce sèche pour en faire une pièce d’eau est certainement le plus compliqué en termes de réalisation et de réflexion préalable. La partie technique est importante : changement de sol, de revêtement sur les murs, apport de l’alimentation et de l’évacuation de l’eau, la ventilation, de l’électricité, etc. Autant de problèmes à résoudre et cela demande des travaux conséquents et du temps.

Il faudra ensuite prévoir l’agencement de votre future cuisine en déterminant l’emplacement des meubles et des différents équipements, ainsi que la circulation qui doit être fluide dans cette pièce en particulier puisque préparer un repas demande de nombreux déplacements. Si celle-ci est ouverte sur le salon, elle respectera les bonnes proportions, le plus souvent : 1/3 pour la partie cuisine, 1/3 pour la salle à manger ou le coin repas et 1/3 pour le salon. Une fois que vous avez divisé cette pièce ouverte, il faudra veiller à une bonne circulation pour ensuite adapter la taille des meubles aux zones qui restent.

À lire aussi : Transformer une chambre en dressing : nos conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.