Combien de mètre carre pour un cellier bien aménagé ?

Aménagement Cellier
La superficie de votre cellier dépend de ce que vous voulez mettre dedans, mais également de la superficie totale de la maison et du projet que vous avez. Si vous voulez réunir cellier, buanderie et arrière-cuisine dans le même espace, la surface sera plus importante que si vous utilisez seulement votre cellier pour entreposer vos provisions. Voici quelques repères pour vous donner des idées.

Les dimensions idéales

Si vous faites construire, intégrez tout de suite les pièces auxiliaires comme le cellier dans le plan. Vous avez alors le choix de la superficie en fonction de différents paramètres. Tout d’abord, essayez d’intégrer cette pièce directement derrière la cuisine avec une entrée sur celle-ci. C’est beaucoup plus fonctionnel au quotidien que lorsque vous devez ressortir pour accéder à cet endroit.

Le cellier présente une superficie minimale de 4 m², mais il peut aller jusqu’à 15 m² pour y intégrer la partie buanderie avec une machine à laver, un lave-linge, la table à repasser et autre. Plus il sera vaste, plus vous pouvez y ranger de choses. Et c’est toujours plus pratique de réunir toutes les fonctions au même endroit. Le stockage des provisions, le lavage et le repassage, le rangement des affaires encombrantes, et également le fait de pouvoir mettre tous les accessoires liés à l’entretien de la maison comme l’aspirateur, le balai…

Si vous manquez de place

Optez pour une dimension comprise entre 4 et 6 m² et prenez le parti de consacrer cet espace à une seule fonction : le rangement des provisions et des produits ménagers. Vous installez alors des étagères sur toute la hauteur afin d’obtenir une belle surface de rangement. Apprenez à optimiser votre cellier pour en tirer le meilleur parti même si ses dimensions sont réduites.

Cette superficie est également un bon compromis si vous pouvez bénéficier par ailleurs d’une buanderie dans une partie du garage par exemple. Cela vous permet de pouvoir caser plus facilement votre cellier qui ne demandera alors pas de système de ventilation spécifique puisque vous n’y mettez pas de machine à laver le linge.

Si vous avez de la place

Prévoyez une surface de 9 à 15 m² de manière à pouvoir y intégrer votre congélateur et votre lave-linge ainsi que votre sèche-linge. Vous pouvez parfaitement y laisser votre table à repasser de manière à n’avoir pas à la transporter pour effectuer cette tâche. C’est un gros avantage d’avoir la chance de disposer d’un espace spacieux. De plus, cela vous permet également de supprimer certains placards dans le reste de la maison. Vous avez en effet la place suffisante pour y entreposer vos vêtements et chaussures hors saison, les couettes, les oreillers, les valises, les sacs de voyage et autres objets très encombrants. Si vous n’avez pas de grenier ou une cave saine, bénéficiez d’un grand cellier permet de combler ce manque et de tout caser sans problème.

Quelques réflexes pour optimiser la surface du cellier

Faites le point sur ce que vous allez ranger dans cette annexe. Réfléchissez au nombre de rangements, dont vous disposez par ailleurs et au volume de stockage possible. Étudiez l’implantation de votre cuisine avant de décider de la superficie de votre cellier. Si vous ne trouvez pas le moyen de loger votre réfrigérateur et votre congélateur, envisagez de déplacer cet électroménager encombrant dans le cellier. Dans ce cas, la surface nécessaire n’est pas la même.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.