Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Aérer sa pelouse : étapes essentielles pour une pelouse verdoyante

L’accumulation de neige, les pas ou le stationnement de véhicules sont autant de raisons pour lesquelles votre gazon devient compact et a des difficultés à respirer. Comment l’aérer ?  

Dorine Alanoix

Publié le

Aérer sa pelouse

Faisant partie intégrante de l’entretien annuel d’une pelouse, tout possesseur de pelouse se doit de procéder à une aération de sa pelouse au moins deux fois par an. Voici donc quelques conseils pour réussir cette opération et obtenir un sol prêt à accueillir la saison estivale.

Pourquoi faut-il aérer sa pelouse ?

Lorsque votre pelouse semble perdre petit à petit sa verdure, il est important de prendre les mesures nécessaires pour la remettre en bonne santé.

Selon le type de terre, vous aurez soit à retourner, soit à tasser ou à bêcher vos surfaces afin de permettre à l’eau et aux nutriments de mieux s’infiltrer.

À lire Pourquoi est-il important de laisser des zones de pelouse non tondue ?

Cela permet aussi d’éviter l’accumulation du chaume tout en optimisant l’activité microbienne de votre gazon.

Plusieurs outils sont à votre disposition pour aérer une terre trop compacte, vous pouvez utiliser des bêches, des fourches, des râteaux…

Les mottes excavées peuvent être séchées puis redonnéss à votre sol par la suite et garantir une apparence propre et uniforme.

Le moment idéal pour procéder à la tonte est généralement à la fin de l’hiver. Mais l’été et le début d’automne sont aussi des périodes dans lesquelles vous pouvez agir.

À lire Voici la liste des 6 tâches ménagères à absolument faire avant votre départ en vacances pour éviter les mauvaises surprises

Tondre la pelouse
  • Save
Tondre la pelouse

Comment faire pour aérer sa pelouse ?

Cette opération requiert un certain niveau d’expertise. Ainsi, si vous n’avez pas vraiment la main verte, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel pour obtenir un résultat de qualité.

Dans le cas où vous comptez quand même prendre les choses en main, vous pouvez épandre du sable de rivière de façon homogène, puis terminer par un arrosage.

Si votre sol est fréquemment utilisé, n’hésitez pas à effectuer une seconde intervention en automne.

Avant de commencer une quelconque intervention, assurez-vous que votre sol soit humide en l’arrosant la veille.

À lire Tillandsia : adoptez la fille de l’air au jardin !

Vous pouvez aussi utiliser des rouleaux aérateurs ou des patins aérateurs pour vous occuper de vos pelouses.

Effectuez des passages croisés afin d’optimiser la circulation de l’air dans les racines.

Aérer la pelouse
  • Save
Aérer la pelouse

Doit-on sursemer sa pelouse ?

Une fois que vous avez fini d’aérer votre pelouse, vous pouvez appliquer de l’engrais dans le but d’apporter à votre gazon tous les nutriments nécessaires pour prospérer. Un fertilisant peut également améliorer la couleur de votre gazon.

Pour obtenir un résultat plus uniforme, vous pouvez attendre environ un mois après l’aération avant de sursemer.

À lire Lychnis coronaria : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Certains professionnels conseillent d’appliquer un herbicide dans les trous pour empêcher les mauvaises herbes de s’enraciner dans les trous aérés.

Aérer sa pelouse est l’une des nombreuses étapes qui assurent un extérieur vert. Ne négligez pas les autres activités comme la tonte et la fertilisation.

4.7/5 - (22 votes)
  • Save

Partagez votre avis