Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

8 plantes à semer au printemps pour un jardin coloré jusqu’en novembre

Le printemps est enfin là, et il est temps de se retrousser les manches pour apporter plus de couleur dans son jardin et s'essayer à d'autres cultures.

Dorine Alanoix

Publié le

Fleurs au jardin au printemps

La période hivernale est désormais derrière nous, et les possibilités de textures et de couleurs à intégrer dans votre jardin ce printemps sont infinies. Que ce soit avec des vivaces, des annuelles, des grimpantes ou des arbustes, voici une sélection de plantes à essayer pour un jardin fleuri et surtout parfumé.

Des vivaces pour votre rebord de fenêtre ou votre jardin

Très rustiques et faciles à entretenir, les plantes vivaces sont connues pour revenir chaque année, embellissant ainsi votre jardin à chaque cycle.

L’agapanthe

Cette plante peut être mise en pleine terre toute l’année, mais veillez à éviter les périodes de gel ainsi que les canicules afin de garantir la réussite de votre culture.

À lire 6 fleurs comestibles à cultiver pour égayer votre jardin et votre cuisine

Pour la plantation, commencez par préparer le sol en éliminant les mauvaises herbes et les cailloux, puis décompactez-le à l’aide d’une griffe.

Plantez vos sujets en groupes de plusieurs pieds, en les espaçant de 50 cm, ou disposez-les en parallèle sur deux lignes à une profondeur de 15 cm. Terminez enfin par un arrosage.

L’agapanthe
  • Save
Getty Images

Bégonia vivace

Le bégonia vivace est une plante attrayante et colorée qui peut atteindre jusqu’à 80 cm de hauteur. Il se distingue par ses couleurs vives et ses formes variées. 

Avant la plantation de votre bégonia vivace, assurez-vous que le sol est bien préparé. Il doit être meuble, bien drainé et riche en matière organique.

À lire 5 plantes mellifères à cultiver en ce moment pour attirer les abeilles dans votre jardin

Creusez ensuite un trou d’environ 5 cm de profondeur. Placez la plante de bégonia dans le trou, en veillant à ce que le collet de la plante (la partie où les tiges rencontrent les racines) soit à environ 2-3 cm sous la surface du sol.

Laissez un espace d’environ 20 cm entre chaque bégonia pour permettre à la plante de se développer correctement.

Une fois la plante positionnée, recouvrez-la avec un mélange de terre et de terreau. Tassez légèrement le sol autour de la plante pour assurer un bon contact entre les racines et le sol.

Après la plantation, arrosez généreusement pour aider à établir les racines. Par la suite, maintenez le sol légèrement humide, mais pas détrempé. 

À lire Comment cultiver et entretenir le frangipanier au printemps pour une floraison parfumée

Bégonia vivace
  • Save
Getty Images Signature

Faites place aux annuelles du jardin

Fleurissant rapidement sur un cycle, les annuelles ont l’avantage de garnir facilement et rapidement les massifs.

Nigelle de Damas « Nigella damascena »

Aussi appelée « Cheveux-de-Vénus » ou « Barbe-de-Capucin », cette variété aux pétales bleus étoilés est la seule à rester belle même une fois fanée.

Une fois les risques de gel passés en avril, commencez par placer vos semis sur une terre préalablement préparée, puis ratissez pour les recouvrir d’une légère couche de terre et tassez soigneusement.

Arrosez en pluie fine à l’aide d’un arrosoir ou, à défaut, avec de petits trous dans le bouchon d’une bouteille.

À lire 4 fleurs à semer en ce moment pour embellir votre jardin jusqu’en novembre

Nigelle de Damas
  • Save
Getty Images Signature

Linaire maroccana « Linaria marroccana »

Cette plante originaire du Maroc s’adapte à tous les jardins et est très appréciée par les abeilles. Elle peut atteindre une hauteur d’environ 45 cm.

Commencez le processus de plantation en mars-avril avec 2-3 graines par pot, en leur assurant une quantité suffisante d’eau.

Plantez-les ensuite en pleine terre en les espaçant de 30 cm. Un apport d’engrais peut également être bénéfique pour assurer les nutriments essentiels au bon développement de votre plante.

Linaire maroccana
  • Save
Getty Images

Et si vous essayiez des plantes grimpantes pour ce printemps ?

Les plantes grimpantes sont de véritables protectrices des murs contre les variations de température, d’humidité et d’érosion. Elles sont de véritables anges gardiens pour vos cultures les plus fragiles.

À lire 6 fleurs vivaces faciles à entretenir pour plus de 6 mois de floraison

Les clématites

L’avantage qu’offre cette plante, c’est qu’elle peut être associée à d’autres pour un rendu encore plus saisissant.

Trempez votre motte et préparez en parallèle un trou de plantation de 40 cm de profondeur, puis ajoutez-y un peu de gravier pour assurer un bon drainage.

Placez votre motte et utilisez un support pour assurer son bon développement. Assurez-vous que les tiges soient enterrées d’une dizaine de centimètres, tassez délicatement et terminez par un arrosage copieux.

clématites
  • Save
Getty Images

Le jasmin

Cette plante est idéale pour les jardiniers qui n’ont pas la main verte et elle offre une explosion de couleurs à chaque floraison.

Tout comme les clématites, plongez votre motte dans un seau d’eau et préparez un trou deux fois plus grand que celle-ci. Ensuite, mélangez la terre d’excavation avec un peu de compost pour lui assurer un bon apport en nutriments.

Placez après votre motte en tassant légèrement et terminez par un arrosage copieux ainsi qu’un paillage pour limiter la formation de mauvaises herbes.

jasmin
  • Save
pixabay

Des arbustes pour structurer votre espace

Formant de jolies haies colorées, les arbustes apportent une certaine géométrie et de la couleur dans votre jardin.

L’hortensia

Prenez votre motte et démêlez légèrement le système racinaire pour assurer son bon développement, puis hydratez-la.

Creusez un trou de 40-50 cm en mêlant votre terre à du compost, puis placez votre sujet de sorte que la surface de la motte dépasse à peine du sol.

Comblez par la suite et arrosez régulièrement durant les premières semaines de sa formation.

hortensia
  • Save
Getty Images

Le camélia

Offrant des fleurs simples ou doubles, les camélias offrent un panaché de coloris à partir du mois de février jusqu’à mai.

La procédure de mise en terre est la même que pour celle de l’hortensia. Dans le cas où votre terre est aride, vous pouvez mélanger un peu d’engrais spécial camélia pour booster la croissance de votre plante.

Le camélia exige un arrosage léger, mais régulier ; une trop forte quantité d’eau peut lui être fatale. Soyez aussi légers sur la taille et limitez-vous à la coupe des tiges abîmées.

camélia
  • Save
Getty Images Signature

Que vous optiez pour des vivaces, des annuelles, des plantes grimpantes ou des arbustes, l’important est de choisir des plantes adaptées à votre espace et à vos capacités d’entretien. 

4.3/5 - (26 votes)
  • Save

Partagez votre avis