Comment détecter un tuyau d’eau dans une dalle ?

Tuyau Eau
Pour de nombreuses raisons, il peut être important de rechercher si vous avez des tuyaux d’eau qui sont encastrés ou enterrés dans votre habitation ou dehors. C’est indispensable si vous vous lancez dans des travaux de rénovation importants. Surtout que vous n’avez pas toujours accès aux plans des canalisations. C’est également utile en cas de fuite d’eau pour la prévenir ou pour savoir d’où elle vient. Voici comment procéder.

La détection par géo-radar

Quand vous utilisez votre perceuse pour percer une dalle, vous vous inquiétez, car il peut parfaitement y avoir un tuyau d'eau qui passe à cet endroit.  Si c’était le cas, cela engendrerait des dégâts importants. La détection par géo-radar est une méthode qui offre la possibilité d’ausculter et de scanner le béton. Cet outil peut être utilisé pour les dalles suspendues ou les dalles au sol. Ce n’est pas le même fonctionnement que celui du rayonnement X de la radiographie.

La technologie par géo-radar se sert d’impulsions magnétiques de manière à détecter un tuyau qui serait dissimulé dans une dalle. Dès que l’impulsion émise à la surface par le radar se répand dans la dalle et dès qu’elle entre en contact avec un objet, elle est renvoyée ensuite à la surface. C’est ensuite la valeur de réflexion qui a la possibilité de déterminer leur nature.

Opter pour des méthodes alternatives

Ces procédés sont plutôt destinés aux bons bricoleurs, mais ce sont généralement des moyens simples et rapides pour repérer les tuyaux.

  • La première technique: elle consiste à prendre deux tiges métalliques de 50 cm que vous pliez à l’aide d’une équerre à 35 cm. Tenez les deux tiges dans vos mains en fermant vos poings.

Tendez les bras, vos coudes restant contre le corps, et marchez lentement dans la pièce. Si vos tiges se croisent, c’est qu’il y a un tuyau, en revanche, ça peut être un tuyau d’électricité comme d’eau, le résultat manque de précision. Quand les tiges s’écartent, cela signale la présence d’un tuyau de vidange.

  • La deuxième technique: mettez le thermomètre d’ambiance au maximum ainsi que l’aquastat de la chaudière, afin de chauffer la dalle. Vous ferez ainsi monter la température de la dalle sur le chemin des tuyaux. Tâter ensuite les endroits visibles où vous savez que se trouvent des tuyaux, cela vous permet d’avoir des repères quant au degré de chaleur dégagée. Trempez vos mains auparavant dans l’eau froide pour décupler les sensations. Les endroits les plus chauds signalent la présence de la tuyauterie.

Repérer les tuyaux d’eau en cas de fuite

Pour ne pas avoir de dégâts importants, il est utile de repérer rapidement la fuite d’eau et ce n’est pas simple quand les tuyaux sont intégrés dans une dalle et donc inaccessibles. Dans ce cas, il est préférable de faire appel à un plombier qui dispose des moyens nécessaires pour repérer la fuite et éviter de tout casser.

Tuyau Eau Fuite
© istock

Voici les différents moyens qui peuvent être employés par ces professionnels :

Le traçage au gaz :

Il faut injecter du gaz sous-pression dans l’un de tuyaux. Il sera dissous grâce à l’eau et il va ainsi se promener à travers tout le réseau de tuyauterie. Si jamais, il y a une fuite, il s’échappe du tuyau et remonte en surface. Pour trouver le point de sortie, la concentration de gaz est mesurée en continue avec une sonde aspiratrice, appelée reniflard.

Différents gaz sont utilisés pour cette opération :

  • Du gaz réfrigérant
  • Du gaz SF6
  • De l’hélium
  • Du dihydrogène

Bon à savoir : pour un tuyau vide, il faudra plus de gaz.

Les caméras :

La caméra thermique ou la caméra vidéo est nécessaire pour réaliser cette opération, consistant à examiner la tuyauterie. Le choix de ces outils dépend essentiellement de la configuration du lieu.

L’électro-acoustique :

Ce système fonctionne en captant la fréquence sonore de l’eau, en effet, une fuite d’eau émet des ondes. Quand elle s’échappe du tuyau, la fréquence change, ce qui permet de localiser la fuite. Une fois la fuite identifiée et repérée, il ne reste plus qu’à intervenir.

Le testeur d’humidité :

C’est un appareil qui permet de détecter l’endroit de la fuite avec exactitude et ainsi de pouvoir casser la dalle précisément à l’endroit où c’est nécessaire.

Bon à savoir : une fuite d’eau même minime doit être localisée et réparée pour éviter que la dalle ne finisse par pourrir.

À lire aussi : Travaux : refaire l’étanchéité des fondations d’une maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.