Tâche de sang : Toutes les astuces efficaces pour en venir à bout

Afficher Masquer le sommaire

De nombreuses astuces existent pour mettre fin aux traces de sang. Toutefois, toutes les techniques ne sont pas aussi efficaces.

Voici les astuces de nettoyage les plus utiles et faciles à réaliser pour retirer les éclaboussures de sang.

Les méthodes classiques

Les Méthodes Classiques

Des astuces courantes

L’astuce la plus répandue pour se débarrasser d’une tâche de sang est simple. En effet, seuls du savon et un peu d’eau froide sont nécessaires pour se débarrasser de la salissure.

Si le type de matière recouvert par le sang n’est pas identifié, il est préférable d’utiliser cette méthode. C’est la plus célèbre car elle est la plus adaptée à tous les textiles.

Des solutions plus naturelles peuvent bien sûr être appliquées. De l’eau froide et du sel peuvent parfois provoquer des miracles.

Les propriétés sont les mêmes que pour le vin, l’eau à basse température désincruste, pendant que le sel absorbe toute cette matière. Les fécules de la pomme de terre ont également des effets positifs sur une souillure.

Des solutions moins célèbres mais efficaces

Du sérum physiologique peut s’avérer être un excellent détachant. Habituellement utilisé pour nettoyer les yeux, ce sérum n’agresse pas et ne détériore rien au contact d’une quelconque matière. Un dosage franc sur un coton propre peut sauver un textile taché.

C’est une technique peu utilisée mais efficace, si vous n’avez que cela en votre possession.

Un chiffon imbibé de substances particulières a le don de faire des miracles. L’ammoniaque, réduit de moitié et combinée à de l’eau, s’applique en faisant des tampons avec un chiffon.

De l’aspirine diluée ou de l’eau oxygénée sont aussi recommandées, si la tâche ne part pas de l’endroit où elle est incrustée. Il ne faut en revanche pas appliquer cette méthode sur du linge délicat.

Enlever une tâche de sang sur un textile déjà lavé

Enlever une tâche de sang sur un textile déjà lavé

Si le lavage à la machine ne suffit pas à faire partir l’éclaboussure, il reste une méthode encore possible. La tâche s’est incrustée dans l’éventualité ou bien, elle n’est pas partie au lavage, cela n’indique pas qu’elle restera quoi qu’il arrive.

Un procédé composé de plusieurs étapes s’impose, pour retrouver un vêtement comme s’il n’avait jamais été entaché par du sang.

  • Tout d’abord, trempez le linge taché dans de l’eau à température ambiante jusqu’à ce que le vêtement soit imbibé. C’est la zone concernée qui doit être particulièrement ciblée.
  • Munissez-vous d’un chiffon blanc de préférence et positionnez dessus des cristaux de soude sur la tâche. Frottez ensuite avec insistance sur l’endroit.
  • Patientez un premier temps, quelques minutes suffiront. Une fois cette attente passée, frottez à nouveau, plus doucement cette fois et rincez abondamment.
  • Si la salissure est toujours visible, réitérez l’opération jusqu’à ce que cette dernière soit complètement effacée.
  • Lavez ou rincez enfin le linge. Un lavage reste une meilleure option, vous retrouverez ainsi votre vêtement propre et avec une odeur agréable.

Gérer un tissu fragile

La laine ou la soie nécessitent un traitement spécial. Il est préférable d’agir rapidement pour éviter toute catastrophe. L’amidon humide est le meilleur moyen de combattre les traces.

L’eau froide et le savon peuvent parfaitement faire l’affaire en cas d’urgence. Rincez ensuite et faites sécher le linge pour le retrouver comme neuf.

En cas de persistance, utilisez des produits plus puissants. Cependant, veillez bien à ce que le produit en question ne soit pas trop agressif. Les matières sensibles ne supportent pas les produits trop “dangereux”. L’ammoniaque et l’eau oxygénée sont des moyens à absolument éviter.

A lire aussi  Comment enlever la rouille sur du fer ou sur du métal ?

Retirer les tâches déjà incrustées

Retirer les tâches déjà incrustées

Si le sang sur le tissu est déjà sec, tout n’est pas perdu. Il est évidemment préférable d’agir rapidement mais certaines situations ne le permettent pas. Des méthodes efficaces sont tout de même applicables pour tenter de sauver un textile sali.

Posez un glaçon exactement sur la zone souillée et patientez jusqu’à la fonte de ce dernier avant de passer à la suite. Il est possible qu’aucune tâche ne réapparaisse. Si ce n’est pas le cas, munissez-vous de savon et d’un seau d’eau bien claire et nettoyez la zone au maximum.

Une trace encore plus ancrée dans le linge ne s’estompera pas avec cette première méthode. Pour ce genre de situation, optez pour un chiffon neutre et de l’alcool à 70°C ou de l’eau oxygénée.

Ces solutions puissantes sont plus adéquates pour des tâches plus coriaces. Passez ensuite le vêtement seul dans une machine à laver pour le retrouver propre et détaché.

SI le niveau de persistance est encore plus élevé, protégez-vous bien et faites la même technique avec de l’ammoniaque. Seuls les tissus résistants peuvent subir cette opération car la solution est trop agressive et pourrait dégrader l’état d’un tissu fragile.

Les gestes à éviter

De nombreuses méthodes sont à disposition. Toutefois, tous les gestes ne sont pas conseillés et de grandes précautions sont à prendre pour éviter toute erreur. Une grande prudence est nécessaire pour le traitement d’une salissure.

Gérer un tissu fragile

Ne pas frotter

Il pourrait paraître évident de frotter à l’aide d’un chiffon la tâche de sang formée sur un tissu. Cependant, c’est un geste qu’il faut absolument bannir si vous voulez retrouver votre linge comme neuf. En effet, le frottement ne fera que répandre la tâche sur une surface plus importante.

Il est largement préférable de tamponner sur l’endroit précis avec un mélange capable de désincruster. C’est pour cette raison que les nettoyants ne sont pas toujours utilisés.

Des substances aux propriétés parasitaires s’avèrent plus efficaces que les nettoyants classiques, surtout sur des tâches provoquées il y a longtemps.

Ne jamais mettre de l’eau chaude

Aucune astuce ne fait référence à de l’eau chaude pour retirer une souillure. Cela s’explique très simplement : l’eau chaude figera la tâche. Aucun résultat ne sera notable, et la zone entachée sera toujours aussi visible.

C’est à l’eau froide que tous les problèmes de ce genre se règlent. Les traces traitées à l’eau chaude resteront présentes sur un tissu pendant très longtemps.

C’est pour le nettoyage, que l’eau à température élevée est conseillée. Une fois le problème résolu, une machine ou un lavage à la main doit se faire à l’eau chaude pour redonner de la fraîcheur et de la propreté au textile.

Essayer sur un endroit plus sûr

Avant de se lancer dans un processus de nettoyage, mieux vaut être prévoyant et tester préalablement la méthode sur un linge sans importance. Pour éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut tester sur un vêtement moins sali ou une zone sur laquelle la tâche est moins visible.

Les techniques proposées sont connues pour être efficaces. Il paraît cependant toujours préférable d’être prudent et de ne pas se risquer à faire quelque chose pour la première fois sur un vêtement important.

Éviter de laver avant

Les machines à laver sont des appareils miracles. Toutefois, les tâches coriaces ne partent presque jamais après un simple lavage à la machine. Une fois le vêtement lavé une première fois, il est bien plus difficile de retirer une souillure. Plus vite il est traité, plus vite le tissu aura de chances de ressortir comme neuf.

Il n’est pas impossible de retirer les tâches incrustées depuis un certain temps. Le temps consacré au problème reste plus élevé que celui pour une trace fraîche.

Partagez votre avis