Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Sécheresse : Quelles sont les plantes aromatiques qui ne risquent pas de mourir sans eau ?

Face aux différents problèmes d’environnement, il est crucial d’avoir des réponses pour prolonger la biodiversité et l'eau.

Dorine Alanoix

Publié le

Sécheresse : Quelles sont les plantes aromatiques qui ne risquent pas de mourir sans eau ?

La sécheresse est un souci qui touche une grande partie de notre planète, avec des conséquences dévastatrices sur la végétation. Dans cet article, nous explorerons cinq plantes aromatiques qui résistent bien à la sécheresse : le romarin, la lavande, la ciboulette, le thym et l’origan. Découvrez comment elles peuvent ajouter de la saveur à votre jardin tout en conservant leur beauté, même en période de sécheresse.

Le romarin

Le romarin (Rosmarinus officinalis) prospère dans les climats chauds et secs. En plus de sa résistance à la sécheresse, le romarin est également connu pour sa capacité à repousser les insectes nuisibles. Il peut être utilisé pour aromatiser les plats cuisinés, les marinades et les sauces.

Conditions de croissance du romarin

Pour cultiver le romarin, il est important de lui fournir un sol bien drainé et ensoleillé. Il a besoin de peu d’eau une fois établi et doit être arrosé de manière modérée.

À lire Cet allié pour la santé du jardin va vous étonner ! Voici 9 façons différentes de l’utiliser

Entretien du romarin

L’entretien du romarin est relativement facile. Il nécessite peu d’arrosage. Ainsi, il faut le tailler souvent pour qu’il garde une forme compacte et favoriser la croissance de nouvelles branches. Le romarin peut être multiplié par bouturage ou en plantant des graines.

La lavande

La lavande (Lavandula) est une plante aromatique populaire, appréciée pour son parfum délicat et ses fleurs violettes ou blanches. Elle est aussi connue pour sa résistance à la sécheresse et son attrait pour les abeilles et les papillons. 

Conditions de croissance de la lavande

La lavande peut tolérer des sols pauvres et rocailleux, ce qui en fait une option idéale pour les jardins secs. Un arrosage modéré est recommandé pour les jeunes plants, mais une fois établie, la lavande a besoin de peu d’eau.

À lire Ajouter du vinaigre à son eau d’arrosage : bonne ou mauvaise idée ?

Entretien de la lavande

L’entretien de la lavande est simple. En la taillant après la floraison, vous pourrez maintenir la plante en forme et encourager de nouvelles pousses. En hiver, il vaut mieux protéger la lavande contre le gel.

La ciboulette

La ciboulette est populaire pour aromatiser les plats avec son goût d’oignon subtil. Elle produit de fines tiges creuses et des fleurs violettes comestibles. La ciboulette est une plante tolérante à la sécheresse qui ajoute une touche de fraîcheur à tout jardin.

Conditions de croissance de la ciboulette

La ciboulette prospère dans des sols bien drainés et en plein soleil, mais elle peut aussi tolérer une zone d’ombre. Elle s’adapte à différents types de sols. Modérez l’arrosage afin que les racines ne pourrissent pas.

  • Save

Entretien de la ciboulette

L’entretien de la ciboulette est simple. La plante peut être séparée en d’autres plants tous les trois ans pour maintenir sa vigueur. En hiver, la ciboulette peut nécessiter une protection contre les gelées.

À lire 5 plantes à fleurs à cultiver pour attirer les mésanges dans votre jardin

Le thym

Le thym a de petites feuilles parfumées. Il est couramment utilisé en cuisine. Le thym est une plante résistante à la sécheresse qui peut ajouter une touche de saveur à votre jardin même dans les conditions les plus arides.

Conditions de croissance du thym

Il peut tolérer différents types de sols, mais il apprécie surtout un sol pauvre et caillouteux. Le thym nécessite peu d’eau une fois établi et doit être arrosé de manière modérée.

Entretien du thym

L’entretien du thym est relativement facile. Taillez-le après la floraison afin de maintenir la plante compacte et d’encourager une nouvelle croissance. Le thym peut être multiplié par bouturage ou en séparant le plant. En hiver, il peut nécessiter une protection contre les gelées.

L’origan

L’origan (Origanum vulgare) est couramment utilisée dans la cuisine méditerranéenne pour aromatiser : 

À lire Chardonneret au jardin ? Cultivez ces plantes pour attirer cet oiseau charmant

  • les pizzas, 
  • les sauces,
  • les plats mijotés. 

Il possède un arôme puissant et est apprécié pour ses propriétés médicinales. L’origan est une plante résistante à la sécheresse qui peut ajouter de la saveur à votre jardin.

Conditions de croissance de l’origan

L’origan préfère les sols bien drainés et ensoleillés. Il apprécie une variété de sols comme les sols pauvres et sablonneux. La plante nécessite peu d’eau une fois établie et doit être arrosée de manière modérée.

Entretien de l’origan

L’entretien de l’origan est relativement simple. Il faut régulièrement le tailler après la floraison pour maintenir la plante compacte et d’encourager une nouvelle croissance. L’origan peut être multiplié par bouturage ou en séparant le plant. En hiver, il peut nécessiter une protection contre les gelées.

Voici un guide complet des meilleures plantes aromatiques pour vous aiguiller sur le sujet.

À lire Gardez vos plantes hydratées avec ce DIY de gel d’arrosage facile à réaliser et pratique

La sécheresse, un défi pour la nature et l’agriculture

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis