Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Protéger vos cannas en hiver : conseils pour un jardin fleuri au printemps !

Les cannas sont des plantes fleurissantes très agréables à regarder. Cependant, en hiver, il est important de les protéger contre les basses températures et le gel. Alors, que faut-il faire pour entretenir ces plantes en hiver ?

Dorine Alanoix

Publié le

Les cannas deviennent très fragiles en hiver face aux basses températures, au vent et au gel. Les protéger devient alors crucial. Pour cela, il existe plusieurs techniques efficaces à employer. Alors, si vous souhaitez préserver vos cannas du froid hivernal, découvrez ici les meilleures astuces pour les protéger.

Comment protéger les cannas en terre en hiver ?

Si vous avez des cannas plantés dans votre jardin et que vous tenez à ce qu’ils survivent en hiver, il est important de connaître ces techniques essentielles.

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

Protégez le sol des cannas

Pour hiverner correctement les cannas, il est essentiel de protéger leur sol.

Pour cela, il faut commencer par nettoyer ce dernier en retirant toutes les mauvaises herbes qui entourent la plante ainsi que les vieilles racines qui risquent de pourrir.

L’utilisation de paillage est fortement recommandée. Vous pouvez installer une couche épaisse de paille ou de feuilles mortes sur le sol des cannas pour protéger leurs racines du froid et du gel.

Il est également conseillé de drainer la terre où sont plantés les cannas à l’aide de sable pour éviter que les racines de ces dernières ne pourrissent sous l’effet de l’humidité.

À lire Laurier-rose en hiver : ces erreurs à éviter pour une floraison printanière éclatante !

Le canna
  • Save
annababii

Arrachez les racines des cannas et déplacez-les

Si vous habitez dans des régions où les températures risquent de baisser jusqu’à -5°C, vous avez la possibilité de les déplacer à l’intérieur.

Pour cela, déterrez les racines des cannas entre les mois de novembre et décembre, avant que les premières gelées n’arrivent.

Afin de faciliter l’arrachage, coupez les tiges des plantes à 10 centimètres du sol. Ensuite, à l’aide d’une fourche-bêche, déterrez les souches des cannas.

Pour les conserver jusqu’à la fin de l’hiver, il est recommandé de ranger les rhizomes dans des cageots et de les disposer sur du terreau ou du sable pour éviter qu’ils ne sèchent.

À lire Menthe en hiver : votre guide pour un entretien sans tracas malgré le froid !

Rentrez les cageots dans un espace fermé, sombre, mais adéquatement aéré et laissez-les au sec sans arrosage jusqu’au mois de mars.

Qu’en est-il des cannas en pots ? 

Si vous possédez des cannas plantés en pots et que les températures hivernales dans votre région sont insupportables, il est impératif de déplacer vos plantes dans des espaces fermés.

Il est conseillé de faire ceci avant l’arrivée des premiers gels. Dès que les feuilles de vos plantes commencent à devenir jaunes, vous pouvez commencer à hiverner ces dernières.

L’endroit dans lequel vous allez déplacer vos cannas doit être frais et sec.

À lire Plante zz : conseils pratiques pour un entretien hivernal réussi !

Assurez-vous également de surveiller le niveau d’humidité dans cet espace afin que vos plantes ne subissent pas ses effets.

Il faut aussi s’assurer que le sol des cannas en pot soit complètement sec.

Il ne faut cependant pas oublier que les cannas ont besoin de lumière même en hiver, alors, n’hésitez pas à les exposer à la lumière du soleil dès que l’occasion se présente.

En comptant sur ces techniques et astuces, vous pouvez assurer la survie de vos cannas durant tout l’hiver et leur garantir une jolie floraison une fois le printemps arrivé.

À lire Jasmin en hiver : conseils pour une protection optimale contre le gel !

  • Save

Partagez votre avis