Ctendance

Jardin

Pour votre jardin cet hiver, faites le choix des bonnes plantes grasses !

Choisissez les meilleures espèces de plantes grasses pour parfaire votre hiver sans craindre le froid.

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 3608

Pour votre jardin cet hiver, faites le choix des bonnes plantes grasses !

Si vous avez la main verte, vous savez sûrement que la plupart des plantes grasses préfèrent la chaleur et la sécheresse au gel de l’hiver et à ses températures négatives. C’est pourquoi bien choisir ses plantes grasses pour son jardin est important pour s’assurer de passer la saison sans pertes. Les dites “succulentes” sont très résistantes, mais faut-il encore savoir les choisir. Voici quelques conseils et recommandations qui pourraient guider vos prochains achats.

L’arbre de Jade

La succulente arbre de Jade ou plus communément appelé Crassula Ovata est une plante grasse rustique qui a forgé sa réputation dans le monde pour ses feuilles épaisses à la forme d’œufs. L’arbre de Jade, si bien entretenu, peut évoluer en un magnifique bonsaï à exposer à l’intérieur ou à l’extérieur. 

Cette plante est reconnue pour sa tolérance au gel et supporte potentiellement des températures descendant jusqu’à −2°. Attention cependant, si la Crassula Ovata peut tout à fait tenir dans des jardins extérieurs à certaines périodes de l’année, il faudra bien prendre en considération son milieu avant de l’y laisser tout un hiver. En effet, s’il lui est possible de tenir dans le sud de la France, le nord ne lui fera peut-être pas le même effet. Sa surexposition au froid peut rapidement les tuer. 

L’agave

Probablement la plante la plus connue et la plus rustique de toutes, l’agave tolère des températures descendant potentiellement à −15°. Sa résistance au froid est donc un atout considérable pour la laisser grandir à l’extérieur en toute saison de l’année. Prenez votre temps, par contre, car l’agave, aussi bien appelée aloès, fait partie des espèces de plantes qui en plus de prendre plusieurs dizaines années avant de fleurir, ne fleurissent qu’une seule fois et meurent. 

A lire aussi  ph du sol : Optez pour une de ces deux solutions naturelles pour pouvoir le mesurer facilement vous-même !

Elles permettent néanmoins de nombreux avantages : propriétés médicinales, pouvoir sucrant et base de fabrication pour de l’alcool fort. Sa fibre sert aussi à la fabrication de tissus.

La Dasylirion 

La dasylirion est une plante tendance pour les jardins extérieurs. Ses longues feuilles fines et graphiques sont très appréciées. En plus, cette plante est aussi facile à cultiver que résistante au froid tant que le soleil s’y prête de temps à autre. 

Elle peut atteindre des températures allant jusqu’à -12° et quand même parfaire votre jardin d’un feuillage qu’elle maintient toute l’année. Prévoyez un peu d’espace, car la Dasylirion peut atteindre les 1,5m de hauteur, mais vous pouvez tout aussi bien la planter en pot et la déplacer quand bon vous semblera. Ainsi, privilégiez les endroits facilement ensoleillés et laissez-la tranquille pour le reste de l’hiver. 

Le sedum 

Cette succulente comprend elle-même prêt de 400 espèces, toutes rustiques. Elles poussent sur les sols et leur résistance au froid peut grimper jusqu’à −20°, un véritable record jusqu’ici. Il est tout à fait possible de les cultiver en pot ou en terre, elles perdureront malgré le gel par des teintes rouillées propre à leur manteau d’hiver. Rassemblées, elles forment des bouquets idéaux et tiennent très bien dans l’eau.

Comment s’occuper de plantes grasses en extérieur ?

Les plantes grasses rustiques permettent un entretien déjà bien limité puisque celles-ci s’adaptent rapidement au froid et ne gèlent pas. Cependant, il est vrai que certains risques demandent à être reconsidérés. Ainsi, si vous avez des plantes en pot, il peut être conseillé de les mettre directement en terre pour une meilleure isolation et ça avant les premières gelées.

A lire aussi  Calendrier du jardinage en décembre : que faire ?

Comme les plantes grasses ont déjà une réserve d’eau, il vaut mieux leur en préserver d’en avoir davantage. Éloignez-les des endroits humides comme les tuyaux ou les rebords de toits qui s’égouttent. Privilégiez des coins ensoleillés la journée et surveillez quotidiennement qu’il n’y ait pas de surplus d’humidité dans la terre. 

Si la météo prévoit de la neige, ne prenez pas de risques et rentrez directement vos plantes à l’intérieur. Les plantes grasses peuvent beaucoup supporter, mais le gel les tuera immédiatement et la neige, une fois fondue, ne fera que les étouffer dans l’eau avant de les faire pourrir. 

Petite astuce ! Ne vous débarrassez pas de vos feuilles sèches et gardez-les pour prévoir ce type de froid. Elles protègent les tiges du froid et limitent l’imprégnation de l’eau dans la terre. Si ce n’est peut-être pas esthétique, c’est au moins très protecteur.

Partagez votre avis