Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Potager : 4 astuces méconnues pour avoir de belles tomates juteuses !

Avec le retour des beaux jours, faites pousser de belles tomates juteuses au potager !

Dorine Alanoix

Publié le

Potager : 4 astuces méconnues pour avoir de belles tomates juteuses !

Si vous n’avez pas la main verte, mais que vous voulez vous y mettre cet été pour pouvoir déguster vos tomates, cet article est fait pour vous ! Grâce aux astuces que l’on vous donne, vous aurez des tomates juteuses et savoureuses pour plaire à vos papilles, mais également à votre jardin, grâce notamment à leur couleur rouge pétante. Avec ces astuces, même le plus inexpérimenté des jardiniers pourra se lancer dans la culture des tomates. Alors à vos gants de jardinage, nous vous donnons nos astuces à connaître pour faire pousser de belles tomates juteuses !

Pourquoi faire pousser des tomates ?

On vous explique comment faire booster naturellement vos tomates pour pouvoir les déguster en famille, entre amis ou seul(e). Dans une salade avec des concombres et une vinaigrette ou accompagné de mozzarella ou de burrata avec un filet d’huile. La tomate se marie parfaitement dans la plupart des recettes estivales et pour une pluralité d’ambiance, envie d’un dîner façon restaurant au coucher de soleil ? Laissez-vous tenter par une recette de focaccia fraîche agrémentée de tomates venues tout droit de votre potager ! Vous êtes plutôt plat froid après une sortie en plein soleil ? Choisissez plutôt la fraîcheur d’un gaspacho tomate basilic pour un déjeuner rapide et facile réussi.

Ne pas négliger l’étape du paillage pour des tomates juteuses et saines 

Il faut pailler les pieds des tomates pour avoir une récolte riche et abondante. Pailler les pieds des tomates est indispensable pour des tomates en bonne santé, cette étape permet de créer une barrière contre les mauvaises herbes ce qui réduit le risque de propagation de maladies notamment les maladies cryptogamiques. Cette technique permet aussi de prévenir les éclaboussures d’eau sur les feuilles des tomates, et donc de maintenir la récolte fraîche et sèche. 

À lire Tomates et eau salée : une nouvelle irrigation pour améliorer la qualité de vos récoltes

  • Save

En effet, pailler conserve l’humidité pour de meilleurs résultats et une température idéale du sol pour assurer leur croissance et leur bon développement. Le paillis peut notamment être de la tonte de gazon ou de la paille qu’il faut mettre autour des plants de tomates. Si vous choisissez plutôt de la tonte à gazon, pensez à ajouter, par exemple, du broyat en raison de sa richesse en carbone. Elle permet de compenser la richesse en azote de la tonte de gaz pour un résultat optimal. 

Cette étape est à faire peu après la plantation, car il faut que le sol ait le temps de se réchauffer et cela doit se faire progressivement. 

Le choix de l’engrais pour favoriser la croissance des tomates 

Si vous vous sentez dépassé par la pousse de vos tomates, ne paniquez pas et n’oubliez pas que les tomates ont notamment besoin davantage d’engrais que la plupart d’autres légumes. Il faut que vous retrouviez dans cet engrais de l’azote, du phosphore, et par ailleurs du potassium. L’engrais le plus optimal dans lequel on retrouve tous ces nutriments est le compost. C’est un engrais organique qui permet le développement de vos tomates de la meilleure des manières grâce à la richesse de ses nutriments. 

Ces nutriments se répartissent durant les différentes étapes de la pousse des tomates : les tomates ont, au début, notamment besoin d’azote puis, avec l’apparition des premières fleurs, il leur faut du potassium pour une bonne floraison et fructification. Néanmoins, n’ayez pas la main trop lourde, car l’excès d’azote a un effet négatif sur la production de tomates. L’important est de trouver un équilibre, ajouter une tête de poisson comme engrais aide à cela, cette méthode est utilisée pour fertiliser les sols. Il faut faire attention à bien l’enfoncer pour ne pas attirer d’animaux indésirables et ne pas développer de mauvaises odeurs. 

Le purin d’ortie, une astuce qui ne trompe jamais 

Il faut simplement prendre soin à diluer le purin d’ortie dans l’eau pour que son action de fertilisant naturel soit la plus optimale possible. À utiliser régulièrement pour améliorer la qualité du sol !

Prévenez des maladies 

Grâce à des remèdes naturels, vous pouvez lutter contre le mildiou, la principale menace pour les tomates en temps humide et chaud. Avec le purin de prêle, un fongicide naturel, vous lutterez contre les maladies cryptogamiques et vous renforcerez vos plants de tomates. Voici 2 conseils pour vous aider à prolonger votre récolte.

Il faut trouver l’équilibre pour des tomates réussies

À lire Pourquoi et comment adopter un potager vertical chez vous ?

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis