Alarme de piscine : quel système installer ? Est-ce efficace ? Quel prix ?

Alarme Piscine
Si vous avez une piscine semi-enterrée ou enterrée, vous le savez, l’alarme est obligatoire. Vous devez l’installer pour garantir la sécurité de vos enfants en bas âge en particulier et écarter tout risque de baignoire. De plus, la réglementation est très exigeante en la matière et elle doit correspondre aux normes en vigueur. Voici un panorama des alarmes de piscine et de leur prix !

L’alarme de piscine : pour répondre à la législation qui l’impose

Depuis 2016, vous avez l’obligation de garantir l’accès à votre piscine enterrée ou semi-enterrée. En raison des nombreux accidents dus à la noyade de jeunes enfants, le législateur a été obligé de prendre des mesures. Il faut donc installer une alarme pour piscine homologuée. Elle doit être conforme à la norme NF P90-307, assurant ainsi un bon fonctionnement du dispositif. Cette norme reprend les points essentiels qui assurent une protection maximale. Il s’agit de ces derniers :

  • Réactivation automatique après la baignoire.
  • Détection de chute si l’enfant pèse moins de 6 kilos.
  • L’alarme prévient en cas de dysfonctionnement.
  • L’installation doit être fixe.
  • La puissance sonore sera supérieure à 100 dB à un mètre.

Bon à savoir : l’alarme n’est pas obligatoire dans le cadre de la piscine hors-sol, mais il reste plus prudent d’en installer une si vous avez des enfants en bas âge, mais capables de grimper à l’échelle.

Les différents types d’alarmes pour piscine

Il faut savoir que vous disposez d’un choix conséquent en matière d’alarmes pour piscine. Mais nous précisons également que les deux alarmes homologuées sont : l’alarme immergée et l’alarme périphérique.

Prix moyen d’installation selon les différents systèmes

Le prix moyen constaté pour une alarme de piscine est compris entre 55 et 220 euros.

Piscine Alarme
© istock

L’alarme de piscine immergée

L’alarme immergée présente la particularité de réagir lorsqu’une personne tombe dans l’eau. Le mouvement que crée la chute sera détecté par la sonde qui se trouve dans le bassin. Ensuite l’information est transmise à la centrale d’alarme.

Une fois que l’alarme s’est mise en route, il faut actionner la commande pour la stopper. Cela se fait le plus souvent à partir d’une télécommande ou par un code à insérer sur le panneau de commande. Votre système d’alarme peut également être directement connecté à votre réseau Internet. Ainsi, vous pouvez être averti de la chute même si vous êtes absent de chez vous.

Bon à savoir : plus le bassin est grand, plus il est nécessaire d’installer de sondes. Pour une piscine de 50 m², il faudra installer deux sondes.

Les avantages et les inconvénients de l’alarme immergée

Ses atouts sont : sa facilité d’installation et son prix.

Les inconvénients principaux :

L’alarme peut se déclencher sans qu’il n’y ait de chute, mais seulement quand vous mettez votre robot, par vent violent ou à la mise en route du système de filtrage.

Le temps de latence en cas de chute est d’environ 12 secondes.

Le prix de l’alarme immergée :

Une alarme immergée de qualité avec une haute fiabilité présente un prix, situé généralement entre 205 euros et 250 euros.

L’alarme de piscine périphérique

C’est le second type d’alarme homologuée. Elle se présente sous la forme de plots qui sont posés aux quatre coins de votre bassin. Cela crée une barrière laser. Elle détecte ainsi toute personne qui la dépasse.

Si un enfant s’approche et traverse la barrière, l’alarme se met en route. Vous n’avez plus qu’à vérifier si cette alerte est bien justifiée, puis à la désactiver. Ce type d’alarme a le même fonctionnement que l’alarme immergée quant à son signal d’avertissement. Elle sera désactivée sur le panneau de commande ou par télécommande. Vous pouvez la relier à un smartphone grâce à un transmetteur.

Les avantages et les inconvénients de l’alarme périphérique

Les atouts de ce système sont :

  • La possibilité de créer une zone plus importante sécurisée dépassant la zone de la piscine.
  • Un temps de latence presque inexistant.

Les inconvénients de ce système sont :

  • Le prix qui est plus conséquent
  • L’installation qui est également plus contraignante puisqu’elle suppose la mise en place de quatre capteurs.

Le prix de l’alarme périphérique

Le prix de l’alarme périphérique varie suivant les marques, le nombre de capteurs et la technologie.

Il est généralement compris entre 90 et 600 euros.

Moyenne des prix par catégories

L’alarme immergée présente un prix compris en moyenne entre 200 et 500 euros.

L’alarme périphérique est proposée à des prix qui tournent autour de 800 euros.

Une alarme avec bracelet coûte environ 200 euros et 65 euros pour chaque bracelet supplémentaire.

Le bracelet d’alarme pour enfant est un complément à l’alarme générale, cela permet de mieux assurer sa sécurité. Quand votre enfant le porte, vous êtes averti par votre système d’alarme quand il pénètre dans la zone de surveillance.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.