Ctendance

Jardin

Paillage d’automne : De quoi s’agit-il, et surtout quel type choisir pour votre jardin ?

Le paillage est un excellent moyen de nourrir ses plantes !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 94

Paillage d'automne : De quoi s'agit-il, et surtout quel type choisir pour votre jardin ?

Il est toujours agréable d’admirer un beau jardin fleuri en toute saison. Pour favoriser le développement des plantes, il faut les nourrir ! Le paillis est une des méthodes permettant de fournir de la nourriture aux plantes. Découvrez en quoi consiste le paillage d’automne.

Qu’est-ce que le paillage ? 

Le paillage consiste à recouvrir un sol de paillis. Il est possible de l’appliquer dans l’entièreté du jardin, à proximité des plantes en pot, des légumes du potager ou encore au niveau des plantes. Il est également possible de recourir à cette technique dans des massifs de plantes annuelles et au pied des jeunes arbustes, arbres ainsi que des plantes ornementales de haies.

Le paillage a de nombreux avantages. Le paillage permet notamment de maintenir l’humidité du sol en empêchant l’eau de s’évaporer. Cela permet au sol d’être hydraté en continu. Le paillis permet aux plantes d’être nourries au niveau du sol (il existe également le paillis végétal). Grâce au paillis, le sol est rempli de nutriments. Le paillage permet également d’arrêter la prolifération de mauvaises herbes.

Les types de paillages 

Il existe différents types de paillages pour votre jardin.

Paillage biodégradable

Conçu à partir de matériaux organiques naturels, le paillis biodégradable rend la structure du sol et son état meilleur grâce à l’apport de ses nombreux nutriments. Comme exemple de paillage biodégradable, on retrouve notamment le bois raméal fragmenté, la paille ou encore l’écorce de pin et les feuilles mortes.

Paillage non-biodégradable

Le paillage non-biodégradable n’est pas là pour optimiser la fertilité du sol, il est  également possible d’utiliser ce paillage. Un de ses avantages est d’enlever les mauvaises herbes tout en favorisant l’hydratation du sol. Par ailleurs, ce paillis minéral a des avantages esthétiques. Vous êtes sûr d’avoir un très beau jardin avec ce paillis. En exemple de paillis non-biodégradable, on retrouve notamment les gravillons de pierre, les billes d’argile ou encore les rocailles.

A lire aussi  Planter un cognassier : quand le faire et comment ?

Préparer le sol pour procéder au paillage

Préalablement au paillage, il faudra effectuer une préparation du sol. Tout d’abord, il faut retirer l’ensemble des mauvaises herbes, car le paillis participera à leur développement. Par ailleurs, il faut trouver le moment le plus opportun pour optimiser vos résultats. Il faudra appliquer le paillis dans un sol humide et frais. Il ne faut jamais procéder en période de pleine gelée. L’avantage du paillage d’automne est le fait qu’il maintient l’hydratation du sol, même en période froide. N’hésitez pas à arroser avant de procéder à l’application.

L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur.

Comment appliquer le paillage d’automne ? 

Grâce au paillis organique, vous pourrez réutiliser de nombreux déchets qui proviennent du nettoyage de votre jardin. Peu importe votre paillage, il faudra répartir le paillage de manière homogène sur le sol. Vous devrez également laisser un espace de 3 centimètres au minimum autour des petites tiges. Les grandes tiges devront être espacées de 10 centimètres.

Les plantes nécessitant le plus du paillage d’automne 

Des plantes telles que les vivaces ou les annuelles doivent recevoir du paillis durant la saison hivernale. N’hésitez pas à les nourrir abondamment de paillis pour qu’elles puissent poursuivre leur développement durant l’automne et l’hiver. Pensez également à votre potager ! Les courgettes, les fraises ou encore les asperges sont également friandes de paillage d’automne. Couvrez également les plantes en pot à l’extérieur si vous en possédez.

Les matériaux organiques pouvant être utilisés pour le paillage

Il existe une multitude de matériaux organiques pouvant être utilisés pour effectuer le paillage. On retrouve parmi ceux-ci de la paille, mais également du foin, des tontes de gazon, des toiles de paillage biodégradables, des engrais verts, ou encore des feuilles mortes. Les tontes de gazon peuvent constituer une bonne option en paillis, car il s’agit d’un paillis végétal. 

A lire aussi  Les 23 (plus belles) fleurs vivaces longue floraison !

Un de ses avantages est sa richesse en azote. C’est idéal pour hydrater et fournir de la matière organique à votre sol. Il est également possible de recourir à des paillis à partir de toile de jute ou de fibre de coco.

Quand appliquer le paillage d’automne ?

Le paillage d’automne s’applique la plupart du temps avant l’arrivée de la saison hivernale, car un des objectifs notables de ce paillage est d’assurer une protection pour les plantes contre le gel durant l’hiver. Néanmoins, le paillage peut s’appliquer en toute saison.

Partagez votre avis