Ctendance

Jardin

Lierre grimpant : Voici ce que vous devez utiliser pour vous en débarrasser et sauver votre mur

Dorine Alanoix

Publié le

Mis à jour le

Lu 1

Lierre grimpant : Voici ce que vous devez utiliser pour vous en débarrasser et sauver votre mur

Le lierre grimpant est souvent utilisé en décoration, notamment pour faire des murs végétaux. Cependant, à partir d’un moment, le lierre grimpant prendra de plus en plus d’ampleur jusqu’à mettre en péril la stabilité de votre mur. À partir de ce moment, il est donc judicieux de le retirer. Découvrons sans plus tarder les dégâts que peuvent causer le lierre et surtout comment le retirer !

Le lierre grimpant : un fléau pour votre mur

Les dégâts causés par le lierre 

Comme souligné plus haut bien qu’utilisé en décoration, cette plante peut causer de lourds dégâts sur vos habitations. En effet, sur un mur les rameaux du lierre vont s’accrocher aux aspérités de ce dernier sans le dégrader. Cependant, le problème commence lorsque la plante va commencer à dégrader les joints, et donc nuire gravement à la stabilité !

De plus, il est important de savoir que ce végétal est interdit sur les ouvrages dits en pierre sèche (montés avec de la terre). Car de par son développement intensif, la plante va s’enraciner et mettre en danger la solidité.

Ce végétal est également redoutable pour la peinture. En effet, ses “crampons” vont laisser des traces sur l’ouvrage, impossible à retirer. À moins d’y passer énormément de temps !

Enfin, en plus de son côté dégradant, cette plante est toxique. Avaler quelques baies provoque des troubles plus ou moins importants, et les feuilles peuvent provoquer des irritations sur la peau. 

Cette plante est certes jolie et apporte un certain charme, mais se révèle être en vérité très dégradante et très toxique.

Se débarrasser du lierre grimpant 

Vous souhaitez vous débarrasser de cette plante et sauver votre mur ? Vous faites bien ! Cependant avant de commencer sachez qu’il y a quelques éléments importants et précautions à prendre. Lisez bien ce qui suit avant de commencer tous travaux !

Préparez le travail

Tout d’abord, afin de retirer ce végétal, il vous faudra quelques outils :

  • Une paire de gants pour vous protéger les mains
  • Un sécateur ou une cisaille avec de longs manches 
  • Un tuyau d’arrosage
  • Une pioche
  • Une brosse métallique

Une fois que vous avez ces outils, vous pourrez commencer à préparer la suite du travail, car avant de retirer le lierre quelques étapes sont nécessaires. Tout d’abord prenez le tuyau d’arrosage et humidifiez la plante. Arrosez le maximum que vous pouvez sur toute la surface du végétal. Cette opération va permettre de ramollir les racines qui sont les plus dures et ainsi simplifier leur arrachage.

Afin de réussir cette étape, commencez par le haut du lierre puis redescendez vers le sol. C’est à cet endroit que les rameaux seront le plus dur à atteindre

Une fois ces étapes de préparation réalisées, vous pouvez passer à l’étape suivante et entrer dans le vif du sujet !

Retirez le lierre et sauver votre mur

Afin de retirer le végétal, il va falloir l’affaiblir. Pour cela, commencez par couper la branche principale avec votre cisaille. Cette étape permet à la plante de perdre en force et donc de faciliter l’arrachage

Une fois la branche principale coupée, vous pouvez commencer à retirer le lierre de l’ouvrage avec vos mains. Veillez à faire cela de manière délicate, au risque d’abîmer votre mur ! L’opération est longue et minutieuse, mais il vaut mieux y prendre un petit peu plus de temps mais retrouver votre ouvrage en bon état.

Vous pouvez donc tirer délicatement sur les branches du végétal afin qu’il se détache de l’ouvrage, de manière délicate afin d’éviter qu’un bout de mur vienne en même temps. Si vous sentez que vous ne réussissez pas à retirer facilement une branche, ne tirez pas trop ! Coupez avec le sécateur et continuez de retirer à la main

Une fois cette opération effectuée, il faut brosser le mur afin d’éliminer le végétal restant et éviter que celui-ci ne repousse. Frottez jusqu’à ce que tout le végétal soit retiré.

Pour terminer, nettoyez le pied de votre mur. Cela permettra notamment d’éviter que la plante ne repousse ! Pour ce faire, prenez la pioche et retirez toutes les racines. Vous aurez ainsi l’assurance que cette plante ne repousse plus et que votre mur soit de nouveau beau !

Partagez votre avis