Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

L’huile de colza : votre alliée secrète pour un jardin fleurissant !

Saviez-vous qu'au-delà de ses qualités nutritionnelles, l'huile de colza fait des miracles dans votre jardin ?

Dorine Alanoix

Publié le

De nombreux pays encouragent de plus en plus la réduction de l’utilisation d’insecticides au jardin. Afin de prendre efficacement soin de ce dernier, il existe certaines alternatives écologiques auxquelles recourir. Parmi elles, l’huile de colza qui se trouve être une alliée efficace pour lutter contre les nuisibles qui s’attaquent à vos plantes.

De quoi est capable cette huile ?

L’huile de colza est un trésor riche en acides gras essentiels qui sont reconnus pour leurs bienfaits sur la santé. Cette huile joue aussi un rôle bénéfique pour la peau du fait qu’elle possède une haute teneur en vitamines.

Quels sont les bienfaits au jardin ?

Cette huile possède des propriétés fongicides et acaricides. Son principe d’action est très simple : elle réduit à néant les nuisibles sur vos plantes en plus de former une barrière protectrice contre les champignons.

À lire Attention ! Lourde amende et sanction encourues pour l’utilisation de ces produits de jardinage

Associée à d’autres huiles végétales, son efficacité est décuplée. Elle est aussi utilisée pour prévenir l’apparition de rouille, de quoi prolonger la durée de vie de vos outils !

Comment transformer cette huile en insecticide ?

Avant d’aborder le sujet principal, veillez à diluer votre huile de colza pour protéger la plante contre les éventuels dommages. Une fois cette précaution prise, voici deux méthodes pour utiliser l’huile diluée.

Avec quelques gouttes de liquide vaisselle

Cette technique est simple à mettre en œuvre. Vous aurez besoin d’un pulvérisateur vide, d’un litre d’eau et d’une cuillère à soupe d’huile de colza.

  • Commencez par verser l’eau et l’huile dans le pulvérisateur.
  • Ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle, ce qui permettra une meilleure adhérence du mélange.
  • Ensuite, vaporisez le produit obtenu sur les plantes touchées par les parasites.
  • Save

Pas de liquide vaisselle ? Pas de problème !

Vous pouvez remplacer par une cuillère à soupe de savon noir, qui est particulièrement efficace contre les pucerons et les cochenilles. Il renforcera les effets de votre mélange. Assurez-vous cependant de respecter les dosages recommandés.

À lire Jardinage : Le marc de café cet ingrédient précieux qu’il faut utiliser dans le jardin

Comment utiliser cet insecticide sur vos plantes ?

Avant de commencer la vaporisation, effectuez un essai sur une petite zone de votre plante pour observer sa réaction. Ajustez le mélange si nécessaire. Une fois cette étape validée, suivez la procédure ci-après :

  • Vaporisez toutes les parties de la plante infestée (tiges, feuilles…).
  • Utilisez cette décoction de préférence tôt le matin ou en soirée. Évitez toute application en plein soleil, car cela pourrait endommager votre plante. Assurez-vous également qu’aucune pluie ou vent fort n’est prévu dans les jours à venir.
  • Ne vaporisez pas de traitement sur les arbres fruitiers lorsqu’ils sont en pleine croissance. Il est préférable de les traiter pendant leur période de dormance.
  • Save

Cette plante, largement répandue en France et aisément reconnaissable à ses teintes jaunes, n’est pas seulement décorative. Elle est tout autant bénéfique pour le potager.

Elle contribue à l’équilibre du sol et sert d’excellent engrais vert. De plus, pendant sa floraison, elle attire abondamment les abeilles, faisant d’elle une plante mellifère.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis