Les accessoires indispensables quand on se lance en jardinage

Afficher Masquer le sommaire

Espace idéal pour se détendre et partager des instants conviviaux avec des proches, le jardin demande de l’entretien. Si vous souhaitez vous lancer dans le jardinage, il faudra effectuer chaque tâche dans les règles de l’art. Voici les outils indispensables pour sublimer votre jardin tout en réduisant vos efforts.

Le bac de culture

Envisagez-vous de produire vous-même quelques légumes pour votre consommation ? Le bac de culture est l’équipement idéal pour cultiver vos produits. Comme on peut le voir sur le site mon-droguiste.com, le bac de culture est un équipement fonctionnel pour structurer votre jardin. Il favorise le développement des plants dans les meilleures conditions.

Nous vous conseillons de choisir un bac en plastique résistant et perforé pour faciliter le drainage. Le bac en plastique est particulièrement léger et résistant aux intempéries. Sa profondeur dépendra des plants à cultiver. Pour un potager, une profondeur de 30 à 40 cm permettra d’accueillir assez de terreau. Les plants comme les haricots, le persil, les tomates nécessiteront moins de volume.

Si vous vivez en appartement, vous pourrez envisager ce procédé avec un sac de culture. Ce sac peut être suspendu à un balcon ou n’importe quel autre endroit. Il offre un gain de place et se transforme en accessoire végétal pouvant apporter une touche décorative au mur. Il possède plusieurs fentes de plantation à choisir en fonction de vos besoins. Ainsi, vous n’aurez pas de problèmes comme l’apparition de mauvaises herbes. Un équipement traité contre les rayons UV aura une meilleure résistance. Vous pouvez également choisir un sac de culture réutilisable pour faire des économies.

outils jardinage arrosoir

L’arrosoir pour prendre soin de vos plantes

Pour prendre soin d’un jardin, l’arrosoir est beaucoup plus pratique que le tuyau d’arrosage. Facilement manipulable, il permet d’arroser avec précision et sans gaspillage. Vous trouverez des modèles en métal lourd, mais résistant. Le cuivre et le zinc sont davantage adulés pour leur charme vintage. L’acier inoxydable se révèle plus résistant à la rouille et offre une bonne durabilité.

Cependant, l’acier se fait rare et fait place au plastique, très répandu. En plus d’être beaucoup moins cher, le plastique est un matériau léger. Grâce à sa souplesse et sa robustesse, il encaisse les chocs et ne se perce pas facilement. Quel que soit le matériau choisi, protéger son arrosoir contre les intempéries permet d’optimiser sa durabilité.

Lors du choix d’un arrosoir, vous devez aussi prendre en compte sa contenance. Un jardin consomme en moyenne 10 litres d’eau par m2. Avec une contenance de 14 litres, vous n’aurez pas à faire beaucoup d’aller-retour pour le remplir. Toutefois, il existe des équipements d’une contenance de 6 litres ou 3 litres pour des jardins plus petits.

Nous vous conseillons de choisir un arrosoir à long bec pour passer facilement entre les plantes et bénéficier d’un filet d’eau puissant. Privilégiez une grande poignée circulaire pour une meilleure prise en main. Il faudra arroser au pied de la plante le matin et le soir pour éviter l’évaporation de l’eau avant absorption.

Le baquet : à quoi sert-il ?

Le baquet est un large récipient en bois, en métal ou en plastique utilisé dans les tâches ménagères au jardin. Très polyvalent, il présente généralement une forme ovale et une bonne profondeur pour contenir un maximum de choses. Pour avoir un équipement qui dure dans le temps, nous vous conseillons de choisir un baquet conçu en polypropylène. Sa résistance vous permettra de transporter de lourdes charges sur la durée. Ce récipient multi-usage peut subir une utilisation intensive sans se déformer.

Avec un baquet de 50 ou de 70L, vous pourrez mélanger une grande quantité de terreau. Ainsi, exit le gaspillage de terreau et les corvées de ramassage du terreau après un mélange dans un petit récipient. Il vous servira aussi pour le nettoyage de divers équipements, la récolte de fruits, de légumes, le transport de sable, de gravier, d’herbe après le désherbage.

Si vous le souhaitez, vous pouvez y ranger quelques outils et les transporter en une seule fois afin d’éviter les allers-retours. Le baquet peut aussi être utilisé comme objet décoratif. Vous le trouverez dans des couleurs comme le vert canada qui se fond dans tous les styles de jardins.

Un appareil de mesure

Afin de jardiner sereinement, il est toujours utile de posséder un instrument de mesure. L’utilisation d’un baromètre de qualité vous permettra de mieux planifier vos plantations. En effet, les changements de la pression atmosphérique peuvent influencer le développement des plantes. Le baromètre constitue un excellent système de prévention contre les conséquences des tempêtes. En cas de chutes de température, vous pourrez protéger vos plantes fragiles. De plus, il sera possible de surveiller l’approche des pluies pour ne pas gaspiller l’eau.

Dans un jardin, vous aurez aussi besoin d’un thermomètre qui vous servira à assurer un suivi météo pertinent. Pour analyser et prévoir le temps, vous aurez le choix entre un dispositif à curseur ou à liquide thermosensible pour lire la température sur une échelle graduée. Pour se simplifier la tâche, il est utile de choisir un thermomètre doté de gyromètre. Avec ce dispositif, vous pourrez mesurer le taux d’humidité dans l’air afin de créer un environnement idéal aux plantes les plus gourmandes en eau.

Nous vous conseillons de regrouper tous vos instruments de mesure en un en optant pour un appareil polyvalent. Choisissez un appareil doté d’une grande précision et de la possibilité d’afficher plusieurs mesures. Privilégiez un écran lisible, une bonne ergonomie et une bonne autonomie.

appareil de mesure pour jardin

Les différents types de films

Les films de jardin sont conçus pour protéger vos cultures et optimiser vos efforts. Un film anti-insectes ou anti-oiseau vous permettra de protéger les plants sans utiliser de pesticides et sans étouffer les végétaux. On l’associe au film biocontrôle, une excellente alternative pour avoir des plants bio. Il permet à la fois de forcer les cultures pour une meilleure croissance, mais aussi de vous rendre moins dépendant des aléas climatiques. Cette fonction est également assurée par le film de croissance et le film de forçage.

Il existe aussi le film de protection thermique. Il s’agit généralement d’un film à bulles en rouleau, utile pour réduire l’ensoleillement pendant l’été et isoler les plantes en hiver. Certains modèles polyvalents permettent aussi de préserver le phénomène de turgescence et de protéger les plants contre :

  • la grêle,
  • le vent,
  • la pluie,
  • les insectes…

L’utilisation de film de paillage est également très répandue pour réduire le développement des mauvaises herbes. Il permet de créer une zone paillée homogène qui évitera la détérioration des racines en cas d’excès d’humidité et l’évaporation de l’eau d’arrosage. Optez toujours pour des films traités UV pour garantir leur durabilité malgré une utilisation intensive en extérieur. Pensez aussi à vous procurer un filet agricole pour la récolte des fruits. Choisir un filet léger, mais solide vous permettra de récolter plus vite, mais aussi de limiter les pertes dues aux chocs.

A lire aussi  Grelinette : 4 ou 5 dents ?

De bons gants de jardinage

Au jardin, les gants s’utilisent toute l’année pour se protéger des intempéries, des risques de blessures et des effets néfastes des produits chimiques. Les gants en PVC sont les plus adaptés aux risques mécaniques et chimiques liés au jardinage. Confortables et durables, ils sont étanches à l’air, à l’eau, et vous protègent contre les bactéries et les moisissures.

La plupart des modèles dotés de propriétés anti-coupures sont plus adaptés aux activités comme la manipulation de rosiers et de plantes épineuses. Il s’agit entre autres des gants en tricot qui protègent vos doigts et votre paume contre les éléments piquants ou tranchants. Ils sont renforcés à ces endroits par une enduction de polyuréthane. Vous pourrez également compter sur les gants en néoprène et en nitrile pour vous protéger contre les produits chimiques et l’abrasion. Souples et résistants, ils vous offrent la dextérité nécessaire pour manipuler efficacement les plantes et feuilles.

Optez pour des gants antidérapants, adaptés à votre taille pour avoir un meilleur maintien. Pour connaître votre taille, mesurez votre tour de main et enlevez le nombre 11. Si le tour de main est de 21 cm, vous devrez choisir des gants de taille 10.

gant de jardinage

Les genouillères de protection

Jardiner implique souvent d’avoir les genoux à terre, que ce soit pour désherber ou récolter des fruits. Les genouillères de qualité supérieure vous soulageront dans cette position et vous éviteront de vous salir.

La genouillère en cuir offre un excellent maintien et se patine avec le temps. On distingue aussi les genouillères en néoprène qui se font oublier grâce à leur légèreté. De plus, le néoprène est une matière particulièrement résistante qui assure une bonne durabilité des équipements.

Le mieux est de se procurer une genouillère avec un bon rembourrage comme une doublure épaisse en feutre. Pour bénéficier d’un bon amortissement pour les articulations, vous pouvez aussi opter pour la genouillère intégrant du gel de silicone. La présence de sangles est recommandée pour mieux ajuster l’équipement. Elles doivent maintenir la genouillère en place sans créer d’inconfort comme le pincement derrière les genoux. À vous de choisir la couleur, la taille et la forme qui vous conviennent.

N’oubliez pas de vous procurer au besoin, des inserts pour genouillères. Ceux-ci se fixent dans les poches d’un pantalon de travail et sont très utiles pour travailler sur toute sorte de surface.

Quel est l’intérêt d’un pluviomètre ?

Le pluviomètre est le précieux outil qui permet au jardinier de mesurer la quantité de précipitation à un endroit précis. Son principal rôle est d’adapter le système d’arrosage en fonction des précipitations pour économiser de l’eau et savoir quand arroser. Avec un relevé régulier, il est possible d’établir des statistiques fiables pour déterminer les besoins des plantes en eau. Les conséquences des déficits ou des excès deviendront alors plus claires. L’objectif est de pouvoir comparer les précipitations au fil des années pour effectuer une planification pertinente des cultures.

Les modèles classiques sont cylindriques et gradués en millimètres pour une lecture directe de la quantité. D’autres se présentent sous forme d’entonnoir dont la lecture s’effectue grâce à une graduation par étalonnage laser. Pour une meilleure précision, choisissez un modèle doté d’une surface de captation de 60 mm au moins.

Cependant, il existe aussi des pluviomètres sans fil et autonomes, pourvus de capteurs électroniques. Avec les appareils les plus performants, la station et le pluviomètre peuvent communiquer à une distance de 30m sans interférences. Pour avoir des résultats fiables sur la météo, nous vous conseillons de placer le pluviomètre sur un terrain plat, bien dégagé. Cela vous évitera les détournements de précipitations ou l’obstruction du pluviomètre par les feuilles.

Un seau à compost

Composter est la meilleure manière d’obtenir de l’engrais naturellement pour booster le développement des plantes. Pour intégrer cette démarche écologique à vos habitudes de jardinage, le seau à compost servira à recueillir les déchets naturels pour en faire de l’engrais. Vous pourrez y mettre les restes de légumes et les épluchures diverses. En entreposant tout dans un seau à compost, vous éviterez les allers-retours entre la cuisine et le jardin.

Conçu dans une matière comme le polypropylène, le seau à compost est robuste et léger. Prisés pour leur aspect rétro, les modèles en acier inoxydable sont aussi intéressants. Certains jardiniers préfèrent utiliser des paniers de jardin gradués très flexibles. Disponibles en plusieurs couleurs pour embellir le jardin, ils présentent une grande capacité et sont multi-usages. La contenance du seau dépend des plantations, mais aussi du nombre de personnes dans la maison. Pour une habitation de deux personnes, il faut un mois environ pour remplir un seau de 8 litres.

Le seau à compost est pensé pour prendre le moins de place possible. Pour éviter les odeurs, vérifiez bien la présence d’une couverture hermétique. Contrôlez aussi la solidité des anses pour faciliter le transport.

Le matériel de coupe

Au jardin, certains outils de coupe sont assez polyvalents tandis que d’autres sont destinés à un usage précis. Le sécateur vous servira très souvent. Il est indispensable qu’il soit adapté à la forme de votre main, selon que vous soyez droitier ou gaucher. Les lames doivent bénéficier d’un traitement antirouille et les poignées, d’un revêtement antidérapant. On y ajoute un ébrancheur en acier trempé, utile pour couper les branches de gros diamètre, supérieur à 20 mm. À l’instar du sécateur, il se décline en modèles à lames croissantes pour couper du bois vert et en modèles à enclume pour le bois mort.

Les cisailles vous permettront de couper le feuillage ou le gazon. Préférez des lames en acier inoxydable qui passeront à travers des choses épaisses sans se rouiller. Une lame dentelée et prolongée dans les poignées sera plus efficace et plus résistante.

La faux vous servira pour éliminer les tiges sèches et faucher l’herbe. On l’associe à la faucille pour débroussailler rapidement, couper les chaumes avec précision. Les couteaux de jardins seront utiles pour couper diverses petites choses comme des liens, des fruits, des fleurs. Vous aurez également besoin de scies de jardin pour couper du bois ou couper à travers un arbre. Avec une scie égoïne, une scie japonaise ou une scie sur perche, vous serez bien équipé pour couper efficacement.

Partagez votre avis